Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 juin 2018 6 30 /06 /juin /2018 11:21
A l'automne dernier, une "Echappée musicale" avait été organisée pour les élèves du collège des remparts, de Navarrenx

A l'automne dernier, une "Echappée musicale" avait été organisée pour les élèves du collège des remparts, de Navarrenx

 Ce dimanche 1er juillet, à 18 heures, les échappées musicales" au  camp de Gurs

Un concert commémoratif,  les "échappées musicales", avec libre participation, sera donné le dimanche 1er juillet, à 18 heures, au camp de Gurs. La pianiste Mélina Burlaud et la soprano Claire Beaudoin interpréteront des œuvres de Schubert, De Falla, Dvorak, Ravel, Trenet. Comme dans les années 40 à 44.

La première édition de cet événement, en juillet 2017, organisée dans la prairie devant le hall d'accueil, avait obtenu un très grand succès. Il fallut au dernier moment rajouter des chaises et des bancs. Cette fois c'est en plein cœur du camp, sous les arbres, devant une baraque reconstituée à l'identique (repli à l'intérieur en cas de mauvais temps), que le public sera accueilli. Ces "échappées musicales" lancées sur une idée de la pianiste paloise Mélina Burlaud, qui a la double culture franco-allemande, est un hommage aux musiciens internés dans ce camp et qui ont envers et contre tout continué à pratiquer leur art pour aider à survivre. Parmi eux il y a eu des artistes célèbres comme Hans Ebbecke, ancien organiste de la cathédrale de Strasbourg, son épouse Annie Ebbecke, cantatrice juive, Fritz Brunner, premier violon de l'orchestre philharmonique de Vienne, Hans Meyerrowitz, pianiste et compositeur, qui fit par la suite carrière aux États-Unis, Margot Rauch, pianiste de Berlin, Karla Loewenthal de son nom de scène Wally Karveno, qui composa à Gurs un concertino pour piano et orchestre, les chanteurs Paul Enoch-Isay, baryton, et Peters, premier ténor de l'opéra de Berlin...

Le camp de Gurs était un lieu de souffrance mais aussi un lieu de vie. "Sur ce site, il y a 75 ans résonnait la musique interprétée par ces professionnels d'un très haut niveau artistiques. Depuis 75 ans, la forêt du silence a englouti les mélodies de Gurs" rappelle Mélina Burlaud, qui, avec l'historien Claude Laharie et l'Amicale du camp de Gurs, a créé les "échappées musicales". Pour commémorer "ces moments d'évasion qui aidèrent les personnes internées, portées par la musique, à oublier un instant la misère et la faim, la fatigue et la maladie, la peur ou la mort". 

J.S.

GURS : UN CONCERT COMMEMORATIF AU COEUR DU CAMP

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Ce pays des gaves où il fait si bon vivre
  • : Au coeur des Pyrénées-Atlantiques, entre montagne et mer, le long des belles rivières pyrénéennes que sont les gaves, ce coin du Béarn et du Pays basque au riche patrimoine (6 cités médiévales et les vignobles des appelations Jurançon et Béarn, dans un rayon de 20 km) est un petit paradis que nous vous invitons à découvrir ou à redécouvrir
  • Contact

Profil

  • Jean Sarsiat
  • Journaliste
Téléphone : 06 71 81 90 87
              sarsiat3@aol.com
  • Journaliste Téléphone : 06 71 81 90 87 sarsiat3@aol.com

Gîtes/Meublés de tourisme

Recherche