Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 octobre 2019 1 07 /10 /octobre /2019 10:58
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...

Pari gagné !

L'idée est née autour d'une table, à l'occasion d'un  moment de détente entre amis. "Nous aimons la vie ! Avec Nathalie, on s'est demandé  comment pourrions-nous intervenir pour la rendre plus belle aux autres, notamment ceux qui  sont atteints par la maladie" , nous a confié Kattalin.

C'est ainsi qu'a été lancé le projet d'organiser un "salon des professionnels du mieux-être".  Kattalin Quentin, présidente du Quartier des Demoiselles, et Nathalie Saint-Maxent, présidente de Vivre Avec, ont pris efficacement  les choses en main. 

Le salon, élargi à tous les publics, a eu lieu ce dernier week-end (5 et 6 octobre), au rez-de-chaussée et à l'étage de la mairie. Pour une première édition,  ce fut un coup de maître !  Trente  cinq exposants, six conférences, des ateliers, ont attiré, et intéressé, beaucoup de monde venu s'informer sur la sophrologie, le magnétisme, le yoga, les divers massages, l'hypnose, la réflexologie, la psychomotricité, l'art-thérapie, l'équithérapie, la relaxation, les plantes aromatiques et médicinales, etc etc... 

Une marche a eu lieu dimanche matin au profit de Vivre Avec (1),  jeune association dont la mission est  d'accompagner au mieux les personnes touchées par le cancer et leur entourage. 

Donc, belle et encourageante réussite de ce premier salon des professionnels du mieux-être.  Bien évidemment, on peut d'ores et déjà dire que cette manifestation sera reconduite en 2020...

(1) "Vivre Avec" : renseignements auprès de Nathalie Saint-Maxent, téléphone 06 07 88 66 69

 

Le Quartier des Demoiselles prépare "Jeunes Talents 64"

Le Quartier des Demoiselles/Navarrenx, se distingue pour être la première association à organiser, dans les Pyrénées-Atlantiques, un concours départemental de coiffure dont la quatrième édition aura lieu le dimanche 16 février 2020 sous le patronage de la chambre des métiers de Pau et de Bayonne.

Mais cette édition 2020 est appelée à connaître une audience encore plus large. En effet, les lycées professionnels de coiffure d'Aire-sur-Adour et Hendaye auraient demandé à participer. Tout comme l'école privée Jorlis d'Anglet. La chambre des métiers des Landes pourrait également se joindre à la manifestation. Attendons les confirmations officielles qui ne sauraient tarder.

On se souvient  de la magie du défilé de clôture de l'an dernier sur le thème du carnaval de Venise et le final avec l'Aigle Noir. Quel sera le thème de 2020 ? Kattalin estime qu'il est encore trop tôt pour le dévoiler. Elle se contente de dire "qu'il va y avoir une nouvelle surprise". Elle a, toutefois,  accepté de nous livrer un petit indice : "Il y a un lien avec les fleurs..."

J.S.

NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...
NAVARRENX : Au salon du mieux-être où il fallait bien être ...

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Ce pays des gaves où il fait si bon vivre
  • : Au coeur des Pyrénées-Atlantiques, entre montagne et mer, le long des belles rivières pyrénéennes que sont les gaves, ce coin du Béarn et du Pays basque au riche patrimoine (6 cités médiévales et les vignobles des appelations Jurançon et Béarn, dans un rayon de 20 km) est un petit paradis que nous vous invitons à découvrir ou à redécouvrir
  • Contact

Profil

  • Jean Sarsiat
  • Journaliste
Téléphone : 06 71 81 90 87
              sarsiat3@aol.com
  • Journaliste Téléphone : 06 71 81 90 87 sarsiat3@aol.com

Gîtes/Meublés de tourisme

Recherche