Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 novembre 2020 3 25 /11 /novembre /2020 13:02

Le conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques a lancé son premier budget participatif pour donner un coup de pouce à des projets qui sont à la recherche de financements. Une enveloppe de 1,5 million d'€uros avait  été votée à cet effet en février 2020.

On ne peut que se louer de cette excellente initiative qui apporte un rayon de soleil et d'espoir en ces temps troublés par la crise sanitaire. Associations et particuliers ont fait preuve de créativité et ont déposé les dossiers. 319 au total ont été retenus sur les 398 présentés. On a pu observer un rush final de 200 dépôts dans les derniers jours avant la clôture. 

60% des dossiers concernent la partie Béarn, 40% le Pays Basque. Les thèmes de l'environnement (27%), de la solidarité (20%) et du développement territorial (13%) viennent en tête. Suivent le sport, la culture, le déplacements et l'éducation. Les porteurs de projets : 233 associations à but non lucratif ; 56 citoyens ; 30 groupes de personnes.

Les inscriptions étant closes, il faut maintenant  passer au vote sur internet. Les habitants des Pyrénées-Atlantiques  sont invités à exprimer 3 choix dès maintenant jusqu'au 4 janvier 2021. 

Un projet pour chacun des 27 cantons sera retenu. Puis la sélection complémentaire tiendra compte du nombre de votes obtenus pour chaque dossier  jusqu'à épuisement de l'enveloppe de 1,5 M€.

Les projets plébiscités devront êtres réalisés de février 2021 à juin 2022.

 

Pour prendre connaissance de tous les dossiers et pour voter :

https://www.budgetparticipatif64.fr/project/le-budget-participatif-64/selection/le-vote

L'information concernant ce projet de budget participatif, nous avait, personnellement, échappé. Nous aurions aimé en faire la promo dans nos pages web pour inciter, pour encourager le dépôt de candidatures. Mais nous avons eu connaissance de cette initiative que le week-end dernier en apprenant le projet développé autour du "lavoir au loup" de Lay-Lamidou, un site accueillant et reposant qui a une histoire, qui a son charme, qui rappelle des souvenirs, qui a un caractère touristique... Et qui est sur le chemin des sentiers de randonnées. 

Aussi nous avons fait le choix d'apporter un éclairage sur ce "lavoir aux loup" en présentant, ci dessous,  le dossier qui a été déposé. Mais il existe également, dans le triangle Salies-Orthez-Mourenx, de nombreux autres projets qui revêtent aussi un réel intérêt et qui méritent qu'on s'y penche attentivement en allant sur le site du 64.fr. Nous en avons dressé la liste que nous présentons dans cette page pour nourrir le choix de chacun au moment du vote.

J.S.

 

-o-o-o-

«LE LAVOIR AU LOUP»  de  LAY-LAMIDOU

BUDGET PARTICIPATIF du 64 : FAITES VOTRE CHOIX ET VOTEZ POUR 3 PROJETS !

L'idée portée par l'association «Vivre à Lay Lamidou» est de redonner sa place et faire revivre un lieu autrefois convivial où s'organisait, par exemple, la fête du village avec ses bals. Le  projet consiste donc en la création d'un espace "accueil familles" sur ce site unique du "Lavoir au loup".

Pourquoi unique et pourquoi ce nom ?

-Ce lavoir a la particularité d'être le seul d'Aquitaine qui ne soit pas construit sur un ruisseau. C'est un lavoir abreuvoir qui était alimenté par une canalisation enterrée.

-On raconte au village qu'un loup aurait été aperçu près du lavoir par une jeune fille qui venait laver son linge...

Dans son état actuel, c'est un espace prometteur, mais qui nécessite des aménagements.

Après avoir été réhabilité, ce sera un lieu agréable dont profiteront les   habitants du village, mais aussi tous ceux qui, nombreux, passent, s'arrêtent parfois pour pique-niquer et même pêcher dans le petit plan d'eau où sont lâchées au printemps des petites truites qui font le bonheur des enfants. Un lieu de promenade, de repos et de convivialité, alliant loisir et écologie.

Les travaux à réaliser:

-restauration de la maçonnerie et des boiseries du lavoir

-réhabilitation de la canalisation enterrée

-nettoyage et curage du plan d'eau

-implantation de plusieurs tables de pique-nique et bancs

-débroussaillage des espaces verts entourant la zone du lavoir

-réensemencement avec une jachère fleurie d'une partie de l'espace.

-extension du réseau électrique pour éclairer l'espace.

-implantation de panneaux explicatifs sur l'histoire du Lavoir au Loup et de la zone de l' Arrousé.

L'association a déjà pensé à un certain nombre de partenaires :

-L'entreprise Carricart de Sus pour la maçonnerie.

-L'entreprise Despaux de Navarrenx pour les espaces verts.

-Sud Ouest publicité Communication de Sauveterre pour le panneau explicatif.

-A été contactée l'entreprise Marimbordes de Dognen pour la menuiserie.

-Demande en cours pour l'extension du réseau électrique auprès du SDEPA de Pau.

-En attente d'un devis pour le curage du plan d'eau et de la réfection des canalisations.

Coût du projet

Total de 34 847 € qui se décompose comme suit :

Maçonnerie - gros œuvre : 7 199 €
Menuiserie : 708 €
Curage canalisations : 11 640 €
Espaces verts : 7 920 €
Signalétique : 234
Tables de pique-nique : 4 449
Places de stationnement : 2 698

-o-o-o-

Les autres projets soumis au vote dans les 2 cantons du Pays des gaves

Canton d'Orthez et Terres du gave et du sel

Salies-de-Béarn

Lou Mercat (1208€ sollicités) : Aide alimentaire, qui pourrait être améliorée, pour les personnes en difficultés sur les secteurs de Salies et de Sauveterre. Distribution de produits, élaboration de menus à partir de fiches et grâce à des ateliers de cuisine.

Sel et scène (40 000€ sollicités) : Le but fixé est de promouvoir le spectacle vivant sous plusieurs formes (musique, théâtre, art pictural) en priorisant la création d'un tremplin pour les musiciens du territoire. Lancement prévu d'un festival annuel auquel seront également conviés les producteurs locaux "pour recréer le lien social et relancer l'économie de proximité mise à mal ces derniers mois".  Création d'un site internet pour faire connaître les groupes locaux.

Découverte et approche sensible des abeilles (10 000€ sollicités) : Création d'un parcours, chemin initiatique d'émerveillement, sur le thème des abeilles.  Mise en valeur "de la nature, notre nature" à travers des contes, des chansons, des dessins. Besoin d'un terrain de 1,5 ha arboré, doté de structures légères pour l'accueil et des ateliers découverte. L'association "Les abeilles sensibles" va se créer.

Développement du savoir-faire des métiers d'antan (1 200€ sollicités) : Achat de 4 bâches pour protéger les exposants de la manifestation du 15 août.

Jardins de partage du Vivre Ensemble (34 106 € sollicités) : Projet porté par l'Ecole Notre Dame de l'Alliance pour créer avec la Maison de retraite voisine, Al Cartero, un espace vert de découvertes et d'échanges. Accès aux personnes à mobilité réduite.

Cheveux au vent pour têtes blanches et blondes (40 000 € sollicités) : L'association Tots Amasse (tous ensemble) qui regroupe une grande diversité d'établissements médico-sociaux et de structures de la petite enfance, veut proposer des sorties adaptées grâce à l'acquisition de 4 vélos triporteurs électriques.

Ludotruck-le jeu, une affaire sérieuse (50 000€  sollicités) : Les Francas 64 ont le projet de transporter des jeux, avec un camion à acquérir, et d'aller à la rencontre du public dans les campagnes, les quartiers, les squares, les parcs, les écoles et autres structures.

Orthez

Un espace jeux (49 930€ sollicités) : Pour répondre à un manque cruel d'un telle structure à Orthez, l'association Lilou Bel'Ange veut aménager un espace ouvert à tous les enfants, y compris ceux qui sont en situation de handicap, sur le territoire de Sainte-Suzanne.

Les incroyables comestibles du Béarn (47 000€ sollicités) : Mouvement citoyen qui consiste à planter, partout où c'est possible, dans le respect des lieux et des personnes, en mettant les fruits à la disposition de tous. Recherche en cours pour trouver un terrain afin de créer, dans cet esprit,  un lieu  avec des animaux (ferme pédagogique), un potager en permaculture, une forêt comestible...

Au bout du chemin (15 000€ sollicités) : Réouvrir et entretenir des chemins oubliés sur la commune d'Orthez. Egalement plantation d'arbres fruitiers, aménagement de coins de pause (haltes), remise en valeur de lavoirs, abreuvoirs, fontaines. Besoin pour cela de tronçonneuses, débroussailleuses, de carburant, plants et piquets..

Comité départemental de cyclisme (6 000€ sollicités) : Achat d'un matériel informatique de classements et de chronométrages avec puces à incorporer sur les dossards ou plaques des cadres des vélos.

Centre de formation aux gestes de premiers secours pour tous  (5 000 € sollicités) : Ouverture d'un centre de formation spécialisé dans l'apprentissage des bons réflexes qui sauvent.

O'panier local (40 000€ sollicités) : Magasin participatif, lieu de commerce et d'échange géré par les citoyens pour les citoyens. 108 adhérents à ce jour pour construire ce projet collectif. Ouverture prévue février 2021.

Colo de Béost de l'Elan Béarnais (50 000€ sollicités) : En vallée d'Ossau, amélioration des conditions d'accueil en facilitant l'accès à des groupes autonomes dans les locaux existants. La colonie de vacances gérée par l'Elan Béarnais d'Orthez reçoit chaque été 150 enfants à prix coûtant. Ouvert également à des groupes scolaires tout au long de l'année à des prix réduits.

Scénographie au château Moncade (50 000€ sollicités) : Orthez-Animations veut impulser une nouvelle dynamique en présentant de façon ludique et moderne l'histoire de l'ancienne demeure de Gaston Fébus qui abritait une cour intellectuelle et culturelle des plus brillantes.

Mobilité douce en centre ville (25 000€ sollicités) : Pour les personnes âgées et personnes à mobilité réduite, Mobil'Actions (association créée en février 2020) veut instaurer "la rue pour tous". A cet effet, achat prévu de 2 triporteurs et d'un vélo cargo à assistance électrique.

Création d'un court greenset (50 000€ sollicités) : Le tennis club d'Orthez envisage de créer ce type de terrain sur lequel on peut jouer toute l'année dans de bonnes conditions. Réalisation qui favoriserait l'engagement dans une démarche sport et handicap.

Un refuge pour chiens et chats (50 000€ sollicités) : Projet porté par Delphine sur un grand terrain et des dépendances qu'elle possède à Bonnut. Un refuge de ce type fait particulièrement défaut à Orthez et sa région.

Castétis

Eco'Pines  (7 470€ sollicités) : Activité qui donne une seconde vie aux fripes. Besoin d'investir en matériel pour récupérer, créer, revendre à petit prix.

Baigts-de-Béarn 

Amicale laïque (11 960€ sollicités) :  Amélioration des conditions  d'accueil de la salle avec mise aux normes, sécurité, achat de mobilier. But de l'amicale : favoriser le développement des facultés physiques, intellectuelles, morales, et promouvoir l'idéal laïque.

Orion

La Maison Lacaze (43 982€ sollicités) : Un projet hybride, en milieu rural, autour du spectacle vivant et du développement durable.  "C'est une bulle permettant de se déconnecter de son quotidien en revenant aux choses simples de la vie".  Il y a des aménagements et équipements nécessaires pour accueillir au mieux les hôtes, parmi lesquels les scolaires.

Sauveterre-de-Béarn

"ça tombe à pic" (50 000€ sollicités) : Dossier porté par l'association Réso l'Envol pour la création, au sein du Fablab du Béarn des gaves, de kits capables de produire du papier à graines (un prototype est déjà fonctionnel).

Saint-Gladie Arrive Munein

Un espace rural, artistique et solidaire (49 429€ sollicités) : Aménagement d'un espace de rencontre dans une grange entourée d'un jardin de sculptures et d'un jardin forêt, avec un caractère social. Un lieu orienté sur la peinture, la céramique, le chant, la danse, le théâtre, la poésie, avec stages, expos, rencontres...

Léren

Refleurir nos jardins, les friches de nos villages et aidons les insectes pollinisateurs (30 655€ sollicités) : L'association Pistil & Co, constituée d'apiculteurs passionnés de la nature, met en place une campagne de sauvegarde. Afin d'initier les particuliers à l'apiculture, sensibiliser le grand public face à l'effondrement de la biodiversité, des investissements sont nécessaires pour l'achat de matériels, la création de parcours pédagogiques, la distribution de semences, l'apprentissage, l'accueil de public...

Labastide-Villefranche

Moissons d'images (26 400€ sollicités) : Collecter, restaurer, archiver les trésors de mémoire qui dorment dans les greniers. Ensuite réinventer et partager cette mémoire vive.

Femmes de valeurs, valeurs de femmes (46 074€ sollicités) : Création d'une plateforme web, achat de matériel photo, vidéo, informatique.  But : apporter les informations nécessaires aux femmes pour s'inspirer de belles réussites (conférences, rencontres...), élargir ses horizons, développer son business, donner envie, pousser à l'action, pérenniser les projets. 

Rénovation et mise en valeur de 4 bungalow au coeur du domaine Bijou (50 000€ sollicités) : L'association des Amis du Château Bijou veut restaurer et ouvrir 4 locations destinées à des personnes en situation de handicap. Les ressources engendrées seront consacrées à la préservation du parc naturel du domaine.

Markers Place (44 400€ sollicités) : Projet de créer une association pour faire réparer à moindre coût, acheter à petits prix, des appareils, apprendre à les réparer soi-même dans un repair-café. Cela permettrait de réduire de façon drastique la masse de nos déchets électriques et électroniques, mais aussi de créer un lien social. Prévision de l'achat d'un camion pour proposer un atelier ambulant, et de se doter d'un équipement multimédia ainsi que d'outils pour les réparations et entretiens. Zone : Salies-Sauveterre-Saint-Palais.

 

Canton Le Coeur de Béarn

 

Monein

Réinventer l'épicerie ambulante multiservice (30 000€ sollicités) : Pour les services du quotidien (dépôt linge, livraison repas, courses alimentaires, dépannages, bien-être, coiffeur), pour les véhicules (nettoyage, contrôle technique).

Création d'une maison écocitoyenne (40 000€ sollicités) : Le Centre social de Monein, projette de remplacer le préfabriqué actuel qui est complètement vétuste, par la construction d'un bâtiment avec aménagements intérieurs. 

Plus proche de la biodiversité, davantage solidaire avec les passereaux (8 500€ sollicités) : Le Foyer socio éducatif du collège de Monein veut se donner les moyens de poursuivre l'observation et l'inventaire des passereaux mais aussi favoriser leur implantation et leur  reproduction, notamment en leur offrant un biotope adapté. Cette action pourrait avoir un écho auprès du public à travers des journées en faveur de l'environnement.

"Se re inventer par la force du nous !" (28 780€ sollicités) : Le Choeur des Souffleurs, est un collectif de professionnels de l'accompagnement  et de partenaires,  pour l'inclusion sociale de toute personne, quel que soit son âge, en difficulté dans sa vie personnelle ou professionnelle. Il oeuvre principalement dans la ruralité du 64.

Navarrenx

Création du site de la Gazette (9 105€ sollicités) : L'association des Amis du Béarn des gaves édite la Gazette qui est un mensuel gratuit,  tiré aux alentours de 9 000 exemplaires,  distribué dans les 53 communes (18 000 habitants) de la communauté de communes (Navarrenx-Salies-Sauveterre). Elle envisage, en complétement du journal papier, de s'ouvrir à internet par la création d'un site web de qualité. A cet effet, elle a besoin de faire appel à un prestataire professionnel, de s'équiper en matériels informatiques et en appareil photo et vidéo.

Maslacq

Ferme pédagogique pour personnes en situation de handicap ou personnes âgées (34 400€ sollicités) : Projet d'aménagements  dans une petite ferme qui dispose d'anciens bâtiments agricoles, d'une prairie de 1,5 ha, de quelques animaux très sociables dont il faut compléter le cheptel. 

Araujuzon

Tous en selle (8 114€ sollicités) : En associant un vélo électrique et un fauteuil roulant, projet destiné aux personnes en situation de handicap ou de mobilité réduite, pour leur offrir des activités de plein air, des visites/découvertes, des moments de partages.

Loubieng 

Création d'une forêt comestible ouverte à tous (50 000€ sollicités) : L'association l'Arbre et la Pirogue  dispose de 10 ha et de 2 bâtiments agricoles pour développer ses activités et accueillir le public désirant découvrir l'agroécologie et la permaculture. L'objectif est de planter 1 000 arbres dans les 3 années à venir et a besoin de soutien pour l'achat de plants et la création de sa propre pépinière.

Mourenx

Micro-transport d'utilité sociale (50 000€ sollicités) : Dans le cadre de ses objectifs de mobilité accompagnée, l'association CIEL envisage d'acheter 3 véhicules d'occasion récents, de logiciel service transport, de poste informatique et d'un téléphone/standard. Ce projet solidaire "qui répond à de vrais besoins" apporterait une solution avec chauffeur autour de Mourenx et d'Orthez.

Lahourcade

Achat d'un minibus de 9 places (34 193 souhaités) : Projet de l'Amicale de Lahourcade pour cet achat de véhicule qui serait partagé entre toutes les associations de ce village de 730 habitants : basket, écoliers, club des aînés, etc...

Abos

Environnement écologique et solidaire (50 000€ sollicités) : Autour d'une ancienne abbaye laïque, réaménagement du potager-verger en permaculture avec la réhabilitation des anciennes volières et du puits ; restructuration des abords immédiats de l'abbaye en parc floral arboré. 

Lucq-de-Béarn

Skate park pumptrack (40 000€ sollicités) : Pour compléter l'offre de glisse urbaine de Pau et Oloron, création, sur un terrain municipal, d'un pumptrack qui est un parcours en boucle composé de bosses et de virage relevés. Ouvert aux 3 à 99 ans pourvu qu'on tienne sur son vélo, sur son skate, sur sa trottinette.

-o-o-o-

Pour prendre connaissance de tous les dossiers et pour voter :

https://www.budgetparticipatif64.fr/project/le-budget-participatif-64/selection/le-vote

-o-o-o-

Partager cet article

Repost0

commentaires

simone chereches 08/12/2020 18:01

Je veux participer au vote

simone chereches 08/12/2020 18:00

Je veux participer au vote

Lauihe 02/12/2020 09:15

Je veux bien participer aux votes

LAUILHE 02/12/2020 09:12

Je veux bien participer aux votes

Présentation

  • : Ce pays des gaves où il fait si bon vivre
  • : Au coeur des Pyrénées-Atlantiques, entre montagne et mer, le long des belles rivières pyrénéennes que sont les gaves, ce coin du Béarn et du Pays basque au riche patrimoine (6 cités médiévales et les vignobles des appelations Jurançon et Béarn, dans un rayon de 20 km) est un petit paradis que nous vous invitons à découvrir ou à redécouvrir
  • Contact

Profil

  • Jean Sarsiat
  • Journaliste
Téléphone : 06 71 81 90 87
              sarsiat3@aol.com
  • Journaliste Téléphone : 06 71 81 90 87 sarsiat3@aol.com

Gîtes/Meublés de tourisme

Recherche