Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2009 1 12 /01 /janvier /2009 13:50

PIERRE CLAVERIE : 5000 PERSONNES SE SONT LEVEES POUR UNE MINUTE DE SILENCE

Avant le coup d'envoi du derby basco-béarnais, FC Oloron-SA Mauléon, la grande foule massée dans les tribunes et autour du stade Saint-Pée,  a observé une minute de silence pour honorer la mémoire de Pierre Claverie qui fut le talentueux et fidèle correspondant du journal Sud-Ouest durant 38 année (jusqu'en 1995) à Oloron Sainte-Marie.

La ville d'Oloron fut sa vie, le journal sa passion, et le métier d'hôtelier-restaurateur,  au Corn d'Henric, une tradition familiale dont il reprit le flambeaux  avec son épouse Charlotte. Pierre Claverie était la mémoire du Haut-Béarn dont il connaissait les moindres recoins, l'histoire et les histoires, la politique et ses coulisses. Egalement  ces petites infos qui pimentent la vie locale et qu'il appelait "les Oloronaiseries".

Il n'hésitait pas à tremper sa plume dans le vinaigre, provoquant parfois  quelques grincements de dents. Il excellait dans cet exercice qu'il pratiquait de façon directe, mais toujours avec ce bon sens très béarnais. Il estimait, à juste titre, que sans critique "on n'avance pas, on n'évolue pas". Il appliquait à la lettre la devise de "Sud-Ouest" gravée au fronton de l'hôtel de Cheverus, siège social du journal,  à Bordeaux : "Les faits sont sacrés, les commentaires sont libres". 

Il était également correspondant de l'Equipe et de Midi-Olympique. Ses amis du rugby nous assurent qu'il n'a jamais manqué un match à Saint-Pée. Même, en octobre, lorsqu'il chassait la palombe du côté du Binet, à Eysus, au mail de Moustayou, il passait le soir aux entraînements et  le dimanche il était au bord du terrain.

"Il est parti sur l'autre versant de la vie, il a accompli son grand passage" : dans son homélie,  le mercredi 7 janvier, l'abbé Guilharretze qui concélébra la messe d'enterrement  avec le père Legrand (ami de la famille du défunt),  insista sur les qualités de générosité, d'écoute et de service, qui ont  animé Pierre Claverie  sa vie durant : "Il a toujours été à l'écoute et au service des autres, il aimait aussi partager ce qui lui tenait à coeur,  dans le respect des différences".

  La politique était également la grande passion de Pierre Claverie. Il avait des convictions bien affirmées, mais  il savait transcender les clivages  pour  restituer dans le colonnes de son  journal, avec un maximum d'honnêteté, les péripéties municipales, les grands et petits évènements d'Oloron et du haut Béarn.

Parmi la grande foule présente aux obsèques, en la cathédrale Notre-Dame, on aura remarqué la présence des deux anciens maires, Raymond Dieste et Hervé Lucbéreilh, et du maire actuel Bernard Uthurry. Egalement de nombreux élus et anciens élus municipaux, de droite comme de gauche, d'Oloron et des villages environnants. Les milieux sportifs et associatifs, aussi, étaient présents en grand nombre.

Nous renouvelons à son épouse Charlotte, à ses enfants Marie-Paule, Geneviève et Jean-Louis, à ses petits enfants et à toute la famille, nos sincères condoléances.

Jean Sarsiat


Dans les tribunes, le public, debout, a observé une minute de silence

Aussitôt après la minute de silence, le derby basco-béarnais, Oloron Mauléon, débuta.  Le stade s'enflamma. Ce fut un match au sommet qui a tenu toutes ses promesses en ce beau dimanche d'hiver  magnifiquement ensoleillé.  Les poteaux de rugby s'élançaient  au dessus des montagnes vers un ciel d'un bleu limpide. 
On ne pouvait pas rêver mieux  pour saluer la mémoire de notre ami Pierre Claverie.




-
-
Pour voir le reportage du match Oloron-Mauléon, cliquer  ICI

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Sarsiat - dans Oloron Haut-Béarn
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Ce pays des gaves où il fait si bon vivre
  • Ce  pays des gaves où il fait si bon vivre
  • : Au coeur des Pyrénées-Atlantiques, entre montagne et mer, le long des belles rivières pyrénéennes que sont les gaves, ce coin du Béarn et du Pays basque au riche patrimoine (6 cités médiévales et les vignobles des appelations Jurançon et Béarn, dans un rayon de 20 km) est un petit paradis que nous vous invitons à découvrir ou à redécouvrir
  • Contact

Profil

  • Jean Sarsiat
  • Journaliste
Téléphone : 06 71 81 90 87
sarsiat3@aol.com
  • Journaliste Téléphone : 06 71 81 90 87 sarsiat3@aol.com

Gîtes/Meublés de tourisme

Recherche