Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juin 2009 5 26 /06 /juin /2009 21:39
Aujourd'hui samedi 27 juin, cela fait exactement 50 ans que notre ami Robert Cazala endossait, à Roubaix, le maillot jaune qu'il allait conserver jusqu'aux Pyrénées.
Un Orthézien s'est souvenu de cet anniversaire. Il s'agit de Féfé Julien qui fut un de ses plus fidèles supporters. Il a retrouvé dans ses archives des documents qui relataient ce fameux sprint de Roubaix qui est entré dans la légende du Tour de France.   Il nous a transmis deux photos accompagnées d'une lettre hommage écrite avec le coeur.


Lettre hommage à  Robert CAZALA

Cher Robert,

 Ce 27 Juin 1959 tous les Orthéziens, sportifs ou non, ont bondi de joie en écoutant la radio (il n’y avait pas encore beaucoup de téléviseurs à cette époque) pour saluer ta victoire dans la 3ème étape Namur-Roubaix du 46ème Tour de France. Cette victoire, acquise d’un boyau devant Jean-Claude Annaert, dans un de ces sprints ravageurs dont tu avais le secret, te permettait, grâce à la minute de bonification attribuée au vainqueur, d’endosser le « Maillot Jaune ». Quel exploit pour ton 1er Tour de France !!!. Ce Maillot Jaune tu allais le défendre et le porter durant 5 étapes, y compris dans la 6ème étape contre la montre Blain-Nantes (45,3 kms) où tu prenais une superbe  10ème place (vainqueur Roger Rivière). Malheureusement c’est dans l’étape Bordeaux-Bayonne, en arrivant dans ton pays, devant ton public, que tu devais rendre la tunique d’or et ce, qui plus est, sur une attaque de ton copain Marcel Queheille dans la côte d’Urt (si je me souviens bien ?).Tu ne méritais pas cela bien sûr, chez toi, juste avant la journée de repos. Parfois la loi du sport est dure. Mais quel plaisir tu as procuré à tes nombreux supporters durant cette folle semaine.

  Ce succès était le prélude à une carrière professionnelle exceptionnelle, ponctuée par de nombreuses victoires, dont 3 autres sur les 8 Tours de France auxquels tu as participé avec, en  apothéose, un sprint encore victorieux en 1961 sur la piste du Parc des Princes (21ème étape Tours-Paris)  devant  "Maître" Jacques  Anquetil lui-même, vainqueur de ce Tour.

50 ans déjà.

Les Orthéziens se souviennent encore de ce moment de bonheur immense que tu leur as donné. J’étais à Marseille, au D.I.M. Sainte-Marthe, attendant d’embarquer pour l’Algérie. La joie de ta victoire a atténué en partie l’amertume du départ. Crois bien que j’ai fait partager mon enthousiasme à tout mon entourage !!!

Cher Robert, je voulais depuis longtemps rendre hommage à ton parcours sportif, à ta classe, à ta volonté, à ta gentillesse aussi (n’as-tu pas obtenu le prix orange du Tour !!!). J’en ai pour preuve ma rencontre avec un ancien vainqueur du Tour de France, Lucien Aimar, à Hyères en 1973, qui ne tarissait pas d’éloges sur toi. Et d’autres encore…

En ce jour anniversaire de ta victoire je te remercie profondément de tous ces bonheurs partagés et souvenirs engrangés qui  resurgissent en mémoire emportant dans une merveilleuse mélancolie  ces jours enfuis.

Pour tous tes amis et supporters, encore un grand merci, Robert.

Bien à toi. Avec toute mon affectueuse amitié

Féfé JULIEN

ancien maire-adjoint  de la ville d'Orthez

(photo Miroir-Sprint)




Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Sarsiat - dans Orthez
commenter cet article

commentaires

Martine Noyer 25/11/2012 11:39


Commentaire très tardif de ma part, mais vous souvenez vous d'avoir chanté ceci (sur l'air du pont de la rivière Kwaï) des paroles sorties de l'imagination de mamie Sault ( enfin je crois):


Hello, voyez tous ces vélos


Hello conduits par des héros


Là bas toujours en tête notre vedette Robert Cazala.


Allons Robert ne te dégonfle pas


.......


..............


C'est tout Orthez qui t'acclamera

ARBES Emile 28/07/2012 09:49


Bonjour,


Magnifique hommage à Robert CAZALA.


J'ai la chance de posséder son vélo du TDF 59, mais également celui de Pierre BERNET, deux Orthéziens, grands champions cyclistes.


Vous pouvez les voir sur mon blog.


Adichats.


émile

JCLP 30/06/2011 11:56



Bonjour,


Quelle émotion de trouver ce site sur Robert Cazala !!!


Pourquoi ce coureur fût-il le coureur préféré de mon adolescence ? Je ne le sais.


Peut-être un  nom qui chante ? Sans doute quelques exploits au Tour de France ou ailleurs. Mon meilleur souvenir, sa victoire dans le Tour de France 1962 : le 5 juillet, juste le jour de mon
anniversaire (15 ans).


Sans doute le plus beau des cadeaux d'anniversaires de mon adolescence. C'est dire.


Je suis Breton donc compatriote de Jean-Marie Goasmatt, Mallejac, Robic, Guimard ou Bobet ou même Simpson. (J'en oublie volontairement ...) Mais, c'est sur Robert Cazala que restent mes meilleurs
souvenirs des coureurs cyclistes.


J'avais appris sa mort avec peine. Je suis heureux de contribuer à le ressucister un peu aujourd'hui.


JCLP



Jean Sarsiat 01/07/2011 01:20



Cher ami breton,


Robert Cazala vit à Orthez sa ville natale. Il va très bien. Il est en grande forme...



CAZALA Laurie 27/01/2010 09:56


Quel plaisir de voir que l´on reconnait son humilite, sa gentillesse aussi. Ce n´est que du bonheur d´entendre son grand pere vous raconter ses victoires en vous disant qu´il ne faisait que son
metier du mieux qu il le pouvait, comme tant dautres...
Un papi tellement riche d´experiences mais tellement modeste. Tu es le meilleur.


Présentation

  • : Ce pays des gaves où il fait si bon vivre
  • Ce  pays des gaves où il fait si bon vivre
  • : Au coeur des Pyrénées-Atlantiques, entre montagne et mer, le long des belles rivières pyrénéennes que sont les gaves, ce coin du Béarn et du Pays basque au riche patrimoine (6 cités médiévales et les vignobles des appelations Jurançon et Béarn, dans un rayon de 20 km) est un petit paradis que nous vous invitons à découvrir ou à redécouvrir
  • Contact

Profil

  • Jean Sarsiat
  • Journaliste
Téléphone : 06 71 81 90 87
sarsiat3@aol.com
  • Journaliste Téléphone : 06 71 81 90 87 sarsiat3@aol.com

Gîtes/Meublés de tourisme

Recherche