Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juin 2009 1 29 /06 /juin /2009 21:47

Où passera la future LGV Pau-Bordeaux ? Deux scénarios, finalement, se dégagent.  L'un descend tout droit de Dax (le shunt de Dax),  dessert  Orthez,  et  emprunte,  d'Orthez à Pau,  le tracé de la ligne actuelle qui ne pose pas problème pour être transformée en ligne LGV.  L'autre,  passe par Hagetmau et descend directement sur Pau.

Le scénario par Hagetmau, ardemment défendu par la CCI Pau-Béarn, permettrait un gain  de temps de 10  minutes mais éloignerait toute la zone de Lacq-Orthez-Salies (qui va également du sud de la Chalosse à la Soule) d'une gare  LGV .  Orthez perdrait sa position de gare TGV !

Le débat est lancé.

Ce début de  semaine , la CCI a organisé une intéressante réunion publique, au palais Beaumont pour présenter son projet LGV  ainsi que la liaison routière Pau-Oloron. Excellente initiative du président de Stampa qui avait invité Jean Poulit, éminent spécialiste de l'aménagement du territoire,  conseiller technique de la la CCI Pau-Béarn,  pour  animer une conférence sur  le thème : "Investir pour l'avenir des entreprises et positionner le Béarn dans la course des métropoles européennes". 
Jean Poulit plaida  fermement pour un shéma qui privilégie la vitesse : "Un territoire bien desservi permet aux hommes de travailler en coopération et induit, grâce à un meilleur échange de savoir-faire, la création de richesses plus nombreuses (...) . Lorsque les infrastructures s'améliorent, les vitesses moyennes de déplacement motorisé progressent, les distances parcourues à temps de transport égal, croissent."
Concernant la LGV, le conférencier focalisa son intervention sur le bassin de Pau et celui d'Oloron. Il indiqua que le scénario de la CCI était celui qui, en terme de performance économique,  générait le plus de retombées dans  des proportions qui vont du simple au double. Pour son calcul il se base sur  une  méthode  dont il est  le concepteur et qui a été utilisée, notamment,  pour évaluer les projets ... du "Grand Paris" !

Et Orthez, et le complexe de Lacq, et Salies-de-Béarn, et la Soule,  dans tout ça ? René Ricarrère et Jacques Pédéhontaa, réagirent pour dire  qu'on ne peut pas, qu'on ne doit pas,  oublier  ce centre  du département autour de la ville d'Orthez qui,  pour des raisons économiques, humaines, géographiques et historiques, entend  conserver l'acquis TGV !

Même si le mode d'évalutation des retombées économiques ou des temps de parcours  divisent  les spécialistes de ces questions, le travail  de Jean Poulit, pour le compte de la CCI,  a eu le mérite de bien situer l'enjeu LGV en terme de développement économique, et de provoquer une mobilisation en faisant prendre conscience qu'il est vital pour  le  Béarn d'être situé  sur des axes stratégiques.
 Mais le Béarn ce n'est pas seulement Pau, c'est aussi le bassin d'emploi Lacq-Orthez en pleine reconversion, la station thermale de Salies-de-Béarn à la recherche d'une nouvelle dynamique, des secteurs comme Orthez et Mauléon sinistrés par la disparition des industries traditionnelles (il n'y a qu'à voir les friches autour de la gare d'Orthez). C'est également  deux  pôles nouvellement créés autour de Salies/Navarrenx  et de  Monein, pour  faire de ce  centre du Béarn  une véritable destination touristique...

Des voix s'élèvent,  de plus en plus nombreuses,  et de tous bords,  pour souhaiter  une solution qui prenne bien en compte l'ensemble du territoire. Il faut sauver la gare d'Orthez !

J.S.

Le débat au Pälais Beaumont organisé par la CCI était animé, avec talent, par Eric Dournès qui, après avoir fixé les enjeux et  fait le lien entre les divers intervenants,  donna  la parole au public. Une  réunion de qualité, de bons échanges. On n'a pas fini de parler de la future LGV en Béarn. C'est normal. C'est la démocratie.
Ensuite, après le débat public, il reviendra à nos gouvernants de décider.

Le calendrier

Eté 2009 : propositions de critères de comparaison des scénarios retenus.
Autome 2009 : analyse multicritères des scénarios
Printemps 2010 : fin de l'étude et lancement du débat public

L'ouverture de la  LGV Bordeaux Pau est à l'horizon 2020. Mais, c'est courant  2010 que sera décidé le  tracé définitif




Jean Poulit  s'exprima avec talent sur un thème qui lui est cher. Il est, en effet, l'inventeur de Bison Futé, de la Chasse au Gaspi. En sa qualtié de   directeur régional de l'équipement de l'Ile de France, il a participé à la création de Marne-la-Vallée et à la politique de transports de la Région Ile de France.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Sarsiat - dans Orthez
commenter cet article

commentaires

"On oublie les jeunes ?" 10/07/2009 18:12

Et nous les particuliers, les jeunes qui allons à Bordeaux pour les études (d'autres pour se rendre au CHU ou pour le travail, ou pour les loisirs ) de quel droit on nous sucrerait notre TGV d'Orthez ? Il faudrait alors qu'on trouve quelqu'un pour nous amener, puis nous chercher, en voiture, à Pau ou à Dax ? On passerait plus de temps sur la route que dans le train ! Si c'est ça la grand' vitesse... la Très Grande Vitesse ...

Bob de la rive gauche 04/07/2009 00:14

La LGV est un fabuleux moyen de communication, une source de richesse, c'est l'avenir de nos territoires. Pour que les palois gagnent 10 minutes pour aller jusqu'à Paris (ou Bordeaux) certains veulent retirer le passage (et arrêt) des TGV à Orthez ? Mais c'est une plaisanterie ? ... Petits commerçants, PME, et aussi professions libérales, il nous faut, tous, réagir. En milieu rural on est suffisamment pénalisé comme ça

Présentation

  • : Ce pays des gaves où il fait si bon vivre
  • Ce  pays des gaves où il fait si bon vivre
  • : Au coeur des Pyrénées-Atlantiques, entre montagne et mer, le long des belles rivières pyrénéennes que sont les gaves, ce coin du Béarn et du Pays basque au riche patrimoine (6 cités médiévales et les vignobles des appelations Jurançon et Béarn, dans un rayon de 20 km) est un petit paradis que nous vous invitons à découvrir ou à redécouvrir
  • Contact

Profil

  • Jean Sarsiat
  • Journaliste
Téléphone : 06 71 81 90 87
sarsiat3@aol.com
  • Journaliste Téléphone : 06 71 81 90 87 sarsiat3@aol.com

Gîtes/Meublés de tourisme

Recherche