Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2013 1 28 /10 /octobre /2013 01:26
JeanSarsiat 105 copie -
Reportage de Jean Sarsiat 

UN HYMNE A L'EUROPE
Italien de naissance, Français de coeur, Aldo Vasti installé depuis 1951 à Castetnau-Camblong, près de Navarrenx, est un chef d'entreprise bâtisseur.
"La vie d'Aldo Vasti n'est pas banale, c'est un parcours exceptionnel jalonné de succès, d'humanisme, de bonté, de foi..." souligna  son ami le général Jean-Yves Ortega qui lui remit les insignes de la légion d'honneur, en présence du sous-préfet, devant les drapeaux de la France et de l'Europe. Puis retentit la Marseillaise. 
Entouré de sa famille et de ses proches amis, Aldo Vasti  par la bouche de son épouse Yvonne, clôtura la cérémonie protocolaire par un message d'ouverture sur l'Europe : "Dans mon parcours de vie j'ai toujours oeuvré avec Yvonne pour une ouverture sur l'Europe et je souhaite que les générations futures continuent sur ce chemin qui est celui  du progrès, de la solidarité et de la paix".

 -     JeanSarsiat 105w sarsiat 110
 JeanSarsiat 110 copie
-
JeanSarsiat 113
 sarsiat 114
-
JeanSarsiat 098
 JeanSarsiat 096
 -
JeanSarsiat 120
 -
JeanSarsiat 121
 JeanSarsiat 126 modifié-1
 sarsiat 123 - 
 JeanSarsiat 085
-
sarsiat 128
 -    
sarsiat 063
-
JeanSarsiat 337 copie
-
JeanSarsiat 076  JeanSarsiat 071
-
JeanSarsiat 081
 JeanSarsiat 084
 -
JeanSarsiat 142
 sarsiat 146
-
JeanSarsiat 154
 JeanSarsiat 137
JeanSarsiat 131
JeanSarsiat 079
JeanSarsiat 147
 -
sarsiat 444
sarsiat 445
 -  
sarsiat 282
-
sarsiat 342
-
sarsiat 331
JeanSarsiat 153
-  
JeanSarsiat 164
-
sarsiat 440
-
JeanSarsiat 150
 JeanSarsiat 189
 JeanSarsiat 184
 JeanSarsiat 199
 -
JeanSarsiat 188
-
JeanSarsiat 185
JeanSarsiat 186
-
sarsiat 193 
sarsiat 237 
JeanSarsiat 245
 JeanSarsiat 250
 -
JeanSarsiat 261
 JeanSarsiat 276
-
a441 
sarsiat 402
-
a457 
a471  a481
sarsiat 308
sarsiat 396
sarsiat 419
 sarsiat 416
 -
JeanSarsiat 316
-
a495 
sarsiat 327
sarsiat 306 
sarsiat 312 
sarsiat 292
-
sarsiat 425
a502
     -
JeanSarsiat 220 -
JeanSarsiat 337 copie
 
-
LE DISCOURS DU GENERAL JEAN-YVES ORTEGA
JeanSarsiat 084
 
Remise de la Légion d’Honneur à Monsieur Aldo VASTI
 
- 26 octobre 2013 -

 Avant de procéder à la remise officielle des insignes de la légion d'honneur,  au nom du président de la République, le général Jean-Yves Ortega a rendu à son ami Aldo Vasti les hommages de la république. 
Voici le contenu du discours :
 
Mesdames, Messieurs, Chers amis,
 
Nous vivons dans un monde perturbé, en perte de repères et de valeurs. Et pourtant, il est une Institution qui, bien au contraire, souligne et reconnaît les mérites, les talents, les valeurs de celles et de ceux qui servent la République.
 
Il s’agit de la Légion d’Honneur. Honneur avec un H majuscule. C’est un ordre universel qui a été voulu comme tel, dès 1802, par Napoléon. C’est la raison pour laquelle dans ses rangs, on parle de cohortes, on y trouve indistinctement des civils et des militaires, des hommes et des femmes à parité dans les promotions, des français et des étrangers.
 
Aujourd’hui, ce n’est pas un mince événement que d’être appelé à remettre le ruban rouge de la plus élevée de nos distinctions nationales à un étranger, italien par le sang, français par le coeur.
 
Aujourd’hui, c’est de la fierté qui m’habite au moment de rendre les hommages de la République à Aldo VASTI. En m’accordant l’amitié et le privilège de lui remettre les insignes de Chevalier de la Légion d’Honneur, Aldo VASTI a souhaité donner dans le symbole : un militaire, général de la Gendarmerie française honore un civil, fils d’un carabinier italien de Scorzé.
 
Aujourd’hui, c’est de la reconnaissance que j’exprime à ceux qui ont eu l’intelligence et l’autorité nécessaires pour proposer et convaincre le Président de la République et le Ministre des Affaires Etrangères de couronner la vie exemplaire d’un homme, son oeuvre, ses actions et ses travaux dont la France ne peut que s’enorgueillir.
 
Oui, Mesdames et Messieurs, vous ne me contredirez pas, la vie de Aldo VASTI n’est pas banale, c’est un parcours exceptionnel jalonné de succès, d’humanisme, de bonté, de foi …
 
Je ne vais pas retracer le « Chemin de sa vie » vous le trouverez dans toutes les bonnes librairies, mais qu’il me soit permis, sa modestie dût-elle en souffrir, de tenter d’évoquer simplement quelques traits de cette personnalité hors du commun…
 
J’aurais pu dire que Aldo VASTI c’est d’abord Yvonne, ses filles et sa famille. Son destin est imprégné de leur présence, de leur force, de leur amour. Combien d’épreuves ont-elles été surmontées, combien d’obstacles ont-ils été franchis grâce à cette source de puissance de son entourage familial. De son père et de sa mère Osanna, il tient en héritage une grande rigueur morale, une pugnacité dans l’effort, l’harmonie d’un couple uni et la sagesse face aux aléas de la vie. De son frère, Monseigneur Lino et de ses 10 autres frères et sœurs, il puise la richesse spirituelle, le don de soi, le service aux autres. A Yvonne, il lui doit tout, ses filles, ses joies, ses réussites, sa santé, ses passions. Elle est son ange gardien, sa muse, son âme, sa plume parfois. A ses filles, il a transmis la tendresse, l’énergie sur-active, la sensibilité de coeur, la philanthropie, l’élégance dans l’action, et bien d’autres qualités encore.
 
J’aurais pu dire d’Aldo VASTI, que c’est un passionné, exalté par ce qu’il entreprend. Il sait ce qu’il veut mais aussi…ce qu’il ne veut pas. Parti de rien et avec rien, de la fibre de palmiers aux déchets plastiques en passant par les poils de porc, il illustre une audacieuse réussite commerciale. Amoureux du Béarn, fasciné par Navarrenx et Castetnau-Camblong, il est un bâtisseur du patrimoine qui a la religion des belles pierres, un entrepreneur d’avenir et un mécène généreux pour restaurer notamment les chapelles d’Uzein, de Saint Faust ou les orgues de la cathédrale d’Oloron Sainte Marie. Il financera, parmi tant d’autres opérations, la création d’une salle de réunion à la Gendarmerie de Pau à la mémoire de Pierre Gastelu …Aldo VASTI s’enflamme à rapprocher la musique et le chant lyrique en Pays des Gaves et à Venise. Aldo l’italien s’embrase, pour toutes les belles voitures qui racontent des histoires. Il s’émeut sur le sinistre camp d’internement de Gurs et s’investit avec enthousiasme dans le jumelage Franco-Allemand entre Navarrenx et Rheinstetten. Il est un ardent soutien à de nombreuses associations dont les orphelins d’Auteuil et sans jeu de mots, il est un mordu de la Confrérie du Saumon à Navarrenx. Enfin, pour faire court, au Bénin, à Madagascar, au Niger, en Léthonie, il est résolument engagé dans l’humanitaire sur le chemin tracé par sa petite fille, Marianne, trop tôt disparue.
 
J’aurais pu dire tant d’autres choses sur Aldo VASTI, tant le personnage est riche d’un destin d’exception, un pionnier moderne dans ses entreprises, un ambassadeur rayonnant de valeurs simples, une figure emblématique chargé de charisme, de panache et d’exemplarité qui ne laissent pas indifférents.
 
Te rendre hommage, mon cher Aldo, c’est saluer en toi l’humaniste de convictions et l’homme d’actions et de devoirs au service de la collectivité, le modèle d’espoir et de réussite que tu inspires, c’est saluer l’intelligence et la générosité qui t’animent, c’est saluer l’ami et, bien plus encore, que j’ai eu la chance de rencontrer et avec lequel j’ai partagé de magnifiques moments…
 
Te rendre hommage c’est témoigner la reconnaissance de la Nation à l’homme dont les engagements et les valeurs de référence grandissent la France.
 
Je vais donc maintenant procéder à la remise de l’insigne de chevalier de la Légion d’Honneur et à l’issue retentira la « Marseillaise ».
 
Monsieur Aldo VASTI, au nom du Président de la République, et en vertu des pouvoirs qui nous sont conférés, nous vous faisons chevalier de la Légion d’honneur.
 
-
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Sarsiat - dans Navarrenx
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Ce pays des gaves où il fait si bon vivre
  • Ce  pays des gaves où il fait si bon vivre
  • : Au coeur des Pyrénées-Atlantiques, entre montagne et mer, le long des belles rivières pyrénéennes que sont les gaves, ce coin du Béarn et du Pays basque au riche patrimoine (6 cités médiévales et les vignobles des appelations Jurançon et Béarn, dans un rayon de 20 km) est un petit paradis que nous vous invitons à découvrir ou à redécouvrir
  • Contact

Profil

  • Jean Sarsiat
  • Journaliste
Téléphone : 06 71 81 90 87
sarsiat3@aol.com
  • Journaliste Téléphone : 06 71 81 90 87 sarsiat3@aol.com

Gîtes/Meublés de tourisme

Recherche