Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 novembre 2009 7 15 /11 /novembre /2009 10:38

"Notre langue maternelle est pleine de musique et de souffle"  disait Roger Lapassade, écrivain et poète béarnais,  dont Orthez vient de commémorer le dixième anniversaire de sa disparition.

Les sonorités du parler de noste (de chez nous) donnent  du poids aux mots et de la mélodie aux paroles. 
Tout naturellement, les poèmes signés Roger Lapassade, mis en musique et chantés a cappella par Marcel Amont, et en concert au théâtre Francis Planté par Marilis Orionaa, ont été  du pur bonheur dont a pleinement profité le public présent à cette journée organisée par l'association Per Noste et la ville d'Orthez.

L'oeuvre littéraire laissée par Roger Lapassade "est un trésor" souligna Bernard Molères, maire d'Orthez, au moment de dévoiler la plaque "Roger Lapassade, écrivain et humaniste béarnais", qui complète désormais l'appellation de l'avenue des Pyrénées, face à la maison Amistat où Roger Lapassade et son épouse Marguerite vécurent durant plus de 40  ans. Cette maison dont Marcel Amont  était un familier, tout comme Marilis Orionaa (fille de Gilbert Narioo, de Balansun) qui s'y rendait en voisine et amie.

Roger Lapassade nous a  légué "un trésor", mais, lança  Marcel Amont, "cette oeuvre vivra à condition que la langue vive, celà passe donc par les calandretas (école bilingue français-béarnais), vive les calandretas !

J.S.

- Cette journée  "Roger Lapassade"  avait débuté par les communications sur sa vie et son oeuvre, autour de Robert Darrigrand et Gilbert Narioo.
-Tout au long de l'après-midi, il y eût,  au théâtre Francis Planté, la présentation d'un film (création originale de Dominique  Piollet et Jean-Paul Duchon), des chants béarnais par le choeur de Caubios-Loos et la chorale Arioso, la participation de la calandreta Ortès, une réception animée par Marcel Amont. Puis ce fut la soirée concert  dans une salle Francis Planté bien pleine.
. En 2012 la ville d'Orthez fêtera le centenaire de la naissance de Roger Lapassade.


Marcel Amont






Marilis Orionaa, accompagnée par Alexandre Laborde, un daquois virtuose de l'accordéon





























Marcel Amont et Gilbert Narioo

Marcel Amont et  l'universitaire Robert Darrigrand










Jean-Louis Chevallier (coiffé de son béret asiatique) et  son épouse Josette font partie de la chorale Arioso. Jean-Louis est également l'éminent  président de Pierres Lyriques en Béarn des gaves












Eric Gildard, Marcel Amont et René Descazeaux, avenue  des Pyrénées, devant la maison où Roger Lapassade vécut durant plus de 40 ans

C'est Jean-Pierre Darrigrand qui  a dévoilé la plaque.
On remarquera que, tout comme lo noste Roger, qui portait toujours un béret marron, Jean-Pierre a, lui aussi, préféré le marron au noir habituel 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Sarsiat - dans Orthez
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Ce pays des gaves où il fait si bon vivre
  • Ce  pays des gaves où il fait si bon vivre
  • : Au coeur des Pyrénées-Atlantiques, entre montagne et mer, le long des belles rivières pyrénéennes que sont les gaves, ce coin du Béarn et du Pays basque au riche patrimoine (6 cités médiévales et les vignobles des appelations Jurançon et Béarn, dans un rayon de 20 km) est un petit paradis que nous vous invitons à découvrir ou à redécouvrir
  • Contact

Profil

  • Jean Sarsiat
  • Journaliste
Téléphone : 06 71 81 90 87
sarsiat3@aol.com
  • Journaliste Téléphone : 06 71 81 90 87 sarsiat3@aol.com

Gîtes/Meublés de tourisme

Recherche