Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2010 4 29 /04 /avril /2010 11:29

JS1 7611

La gare d'Orthez avait pris, samedi matin, les couleurs du Béarn. Arborant bérets noirs, chemises, foulards et drapeaux sang et or, ils étaient plus de 300 , à s'être donné rendez-vous pour se rendre au concert de Nadau à l'Olympia.
Trois TGV spéciaux, de 448 places chacun, partis de Pau et de Montrejeau, avaient été organisés. Deux se sont arrêtés à Orthez qui était le point de ralliement pour le centre du Béarn et la Chalosse.
Un groupe de jeunes salisiens avait fièrement revêtu le costume béarnais de la fête du sel. L'aficionado Jean Lalanne, nouveau retraité de la course landaise, était du voyage avec son épouse. Parmi les nombreux cadeaux reçus en terre landaise et béarnaise, deux billets lui avaient été offerts pour l'Olympia de Nadau, par le village de Saint Louboué.
Descendu du car spécial affrété par Monein, Jean-Luc portait deux gourdes en bandoulière : "l'une, avec du vin blanc, pour l'apéritif, l'autre, avec du vin rouge, pour le repas".
Egalement dans la longue file un couple revenu depuis peu en Béarn pour la retraite : "Lorsque nous étions partis en 1975 nous avions amené, pour nous rappeler le pays, le premier disque que venaient de sortir Los de Nadau. Nous allons avec plaisir redécouvrir ce groupe qui a raccourci son nom (Nadau !) mais qui a superbement élargi son répertoire. C'est nos racines !" Et une dame d'ajouter : "Aujourd'hui nous hissons fièrement nos couleurs. On n'a que trop peu d'occasion de le faire. Profitons-en ! ". Une de ses camarades acquiesçait en fredonnant "L'immortèla" de Nadau,  une des chansons phares de notre  Béarn.

 

J.S.

 

JS1 7427JSJS

 

 

 

JS1 7437JSJS

JS1 7443JSJS

 

JS1 7451JSJS

 

JS1 7430JSJS-copie-1

 

JS1 7453JSJS

 

JS1 7458

 

JS1 7461JSJS

 

JS1 7463JSJS

 

JS1 7466JSJS

 

JS1 7470JSJS

 

JS1 7476JSJS

 

JS1 7479JS

 

  JS1 7489JJSS

 

JS1 7494JSJS

 

JS1 7514JSJS

JS1 7524JS

 

JS1 7577

 

JS1 7575

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Sarsiat - dans Orthez
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Ce pays des gaves où il fait si bon vivre
  • Ce  pays des gaves où il fait si bon vivre
  • : Au coeur des Pyrénées-Atlantiques, entre montagne et mer, le long des belles rivières pyrénéennes que sont les gaves, ce coin du Béarn et du Pays basque au riche patrimoine (6 cités médiévales et les vignobles des appelations Jurançon et Béarn, dans un rayon de 20 km) est un petit paradis que nous vous invitons à découvrir ou à redécouvrir
  • Contact

Profil

  • Jean Sarsiat
  • Journaliste
Téléphone : 06 71 81 90 87
sarsiat3@aol.com
  • Journaliste Téléphone : 06 71 81 90 87 sarsiat3@aol.com

Gîtes/Meublés de tourisme

Recherche