Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 mai 2021 6 01 /05 /mai /2021 16:29
NAVARRENX : A PENTECOTE, REOUVERTURE DU CENTRE D'INTERPRETATION

Le C.H.AR (Cercle Historique de  l'Arribère) annonce l'ouverture du  Centre d'Interprétation à partir du 22 mai (week-end de la Pentecôte) jusqu'au dimanche 26 septembre.

Comme l'an dernier, les mesures sanitaires seront de rigueur : gel à l'entrée, masque obligatoire, une porte pour pénétrer dans les locaux et une autre pour sortir, le cheminement fléché au sol.

Deux jeunes engagés par la mairie dans le cadre du service civique, Emma-Louise Foucau, 20 ans, et Ethan Faucillon 22 ans, assureront alternativement les permanences, en semaine, de 15 heures à 19 heures ; les week-ends et les jours fériés, les membres bénévoles du C.H.AR prendront en charge l'accueil de 15 heures à 18 heures. L'entrée est gratuite... mais les dons sont cordialement acceptés.

Rappelons l'intérêt que représente pour le tourisme en Béarn des gaves ce musée riche en maquettes, plans, documents divers, mais aussi en livres  édités par le C.H.AR. Les secrets de la conception des remparts, les sièges de la cité, la vie de personnages illustres, les Mousquetaires, la halte sur le chemin de St Jacques, le championnat du monde de pêche du saumon etc. situent Navarrenx haut lieu historique et stratégique au coeur du Béarn. 

En 2020, le Centre d'Interprétation de Navarrenx (CIN), animé et documenté par le C.H.AR dans les locaux municipaux de l'Arsenal, en plein centre ville, avait accueilli près de 4000 visiteurs. Souhaitons que ce record soit battu cette année. 

NAVARRENX : A PENTECOTE, REOUVERTURE DU CENTRE D'INTERPRETATION
NAVARRENX : A PENTECOTE, REOUVERTURE DU CENTRE D'INTERPRETATION
NAVARRENX : A PENTECOTE, REOUVERTURE DU CENTRE D'INTERPRETATION
NAVARRENX : A PENTECOTE, REOUVERTURE DU CENTRE D'INTERPRETATION
NAVARRENX : A PENTECOTE, REOUVERTURE DU CENTRE D'INTERPRETATION
NAVARRENX : A PENTECOTE, REOUVERTURE DU CENTRE D'INTERPRETATION
NAVARRENX : A PENTECOTE, REOUVERTURE DU CENTRE D'INTERPRETATION

Partager cet article
Repost0
21 avril 2021 3 21 /04 /avril /2021 20:35
Sara présente le béret rose framboise

Sara présente le béret rose framboise

Pour les 95 ans de Sa Majesté Elisabeth II, la "Principauté de Laàs" a choisi des cadeaux parmi ce qui se fait de mieux  et de plus beau dans l'artisanat traditionnel du Béarn. 

Deux entreprises d'Orthez ont été retenues : la Manufacture du béret et les Tissages Moutet.

Sara Goupy a confectionné, entièrement à la main, un véritable et élégant  béret béarnais de couleur rouge framboise. Une couleur spécialement choisie après avoir minutieusement observé les tenues vestimentaires de la reine pour tenter de deviner ses préférences.

S'ajoutent un sac à main, signé Moutet, dont les couleurs sont en harmonie avec le béret, et  4 torchons véritables oeuvres d'art (représentant notamment des scènes champêtres du Béarn), créés et entièrement fabriqués par l'entreprise centenaire dirigée par Benjamin Moutet.

Ces cadeaux ont été mis en boîte mercredi par Jacques Pédehontaà, maire de Laàs, et Sarah Goupy, pour être expédiés en chronopost à destination du palais de Buckingham. Avec en accompagnement une lettre : "Après le deuil et la tristesse du décès de votre mari, le prince Philip Mountbatten, duc d'Edimbourg nous venons cette fois célébrer un heureux évènement : votre quatre vingt cinquième anniversaire. Aussi pour le fêter nous joignons deux présents issus des meilleurs maîtres artisans de notre territoire en espérant qu'ils vous raviront (...)"

Un nouveau coup de com du maire de Laàs pour mettre en avant le savoir-faire traditionnel des entreprises du centre du Béarn.

 

La préparation du colis par Jacques Pédehontaà et Sara Goupy, dans l'atelier de la Manufacture du béret, rue de l'Horloge, à Orthez

La préparation du colis par Jacques Pédehontaà et Sara Goupy, dans l'atelier de la Manufacture du béret, rue de l'Horloge, à Orthez

LAAS : UN CADEAU ROYAL POUR LES 95 ANS DE LA REINE d'ANGLETERRE
LAAS : UN CADEAU ROYAL POUR LES 95 ANS DE LA REINE d'ANGLETERRE
Partager cet article
Repost0
19 avril 2021 1 19 /04 /avril /2021 17:45

 

Discret et élégant, la clarinette à la main, on l'a croisé dans les rues de Salies à l'occasion de l'opération commerciale de Pâques. Dès les premières notes on a été envoûté. Du grand talent.

Le clarinettiste et compositeur Jean-Louis Charlas est revenu dans sa ville de Salies pour profiter d'une douce retraite. Tout en continuant à exercer son art pour son plaisir et pour le notre. Son épouse Isabelle Dumont, qui pratiqua le métier de journaliste en Champagne, a accepté de rédiger un petit portrait de cet enseignant et artiste.

SALIES : Sous le charme de Jean-Louis Charlas à la clarinette

Jean-Louis Charlas est un explorateur : des musiques, comme des cultures. Ses premières armes, il les fourbit à l’Harmonie de Salies - clarinette et piano – suivies d’escales au Conservatoire de Toulouse et de Nice. Un voyage qui se poursuit comme enseignant en  Bretagne, dans le Sud-Est, puis en Champagne, son dernier port d’attache. La Pologne, la Hongrie, le Portugal, le Canada, l’Allemagne…jalonnent un itinéraire fait de découvertes d’instruments locaux et de techniques d’où il puise son inspiration pour la composition autant que la direction d’orchestre.

Les Salisiens en avaient entendu de toutes les couleurs, de Mozart à D’estop – le jazz qui débouche- au Temple, à Saint-Martin, à l’Hôtel du Parc, à Laas, à Sauveterre…

Retour  sur ses racines béarnaises : le musicien qui vit à Salies, a toujours gardé un lien musical avec l’ensemble Grazyna Pawlikowski /EST-OUEST basé en Champagne auquel il se joint pour les tournées de concerts.

« La pureté de sa voix, sa grâce, rappellent toute la poésie de ces voix montagnardes de Pologne dont elle a gardé la force, l’émotion, la richesse » Anna Prucnal , cette grande dame de la chanson qui a parrainé sa compatriote Grazyna Pawlikowski sur scène.

Pour ses dix ans, le groupe a enregistré son 2ème CD. Ne reste plus que la fabrication à réaliser ! Ce qui demande un sérieux coup de pouce… Avis aux bienfaiteurs ! Merci à eux.

Isabelle Dumont

Jean-Louis Charlas : tél 06 82 34 71 20

SALIES : Sous le charme de Jean-Louis Charlas à la clarinette

Pour célébrer ses 10 ans,  Est-Ouest  sort un nouvel album. Malgré les difficultés de la période, l’enregistrement (au nouveau studio d’Olivier Moyne) est terminé. Mais il  reste encore beaucoup d’étapes. Mixage, mastering, réalisation de la pochette, pressage de cd.

Il est fait appel au financement participatif sur la plateforme "KissKissBankBank”  : https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/grazyna-pawlikowski-nouvel-album ------------------------------------------------------

  • Composition du groupe Grazyna Pawlikowski (chant)  ; Fabien Packo (accordéon bandonéon) ; Thierry Descamps (guitare) ; Aurélien Quignard (violon, mandoline, choeur) ; Serge Mouraux (contrebasse) ; Jean-Louis Charlas (clarinettes)
Pour connaître le parcours de chaque musicien voici le lien:

Le répertoire (15 titres), enregistré dans le nouveau studio d’Olivier Moyne à Messon (Aube) est le fruit de toutes les expériences du groupe (tournées en Pologne entre autres).

Le voyage proposé permet nous plonge dans l’univers musical de Pologne, Russie, Ukraine, Balkans, Portugal (et oui !)…..et bien évidemment de France !

 

Partager cet article
Repost0
15 avril 2021 4 15 /04 /avril /2021 18:53
Décès du Prince Philip : La Principauté de Laàs présente ses condoléances à la Reine d'Angleterre

Partager cet article
Repost0
15 avril 2021 4 15 /04 /avril /2021 08:36

Le Béarn des gaves a sorti ses meilleurs atouts dans le jeu de Carte au Trésor de France 3

Magnifique publicité pour le Béarn des gaves, ce mercredi 17 avril, sur France 3 !

La Carte au Trésor, dans son périple de Bayonne jusqu'à la vallée de Barétous, a fait une longue halte en Béarn des gaves . Les caméramen se sont régalés pour mettre en valeur le riche patrimoine de "ce petit pays béni des Dieux".

Salies, son sel et le jambon ; Sauveterre, le gave et la pêche du saumon ; Laàs, la Principauté et ses pointes d'humour...

 Les remarquables maisons, les sites historiques, le majestueux gave d'Oloron et ses saumons, les parcs et les forêts, les traditions ... autant d'atouts que la Carte au Trésor a montrés sous leurs meilleurs atours.

Seule la cité de Navarrenx a été un peu (trop) oubliée. Elle a eu quand même eu droit à une vue (aérienne) de très loin ou plus exactement de très haut ! 

 

Sauveterre-de-Béarn et la pêche du saumon

Patrick Balesta, devant son auberge (Relais Saint Martin) , donne à Chloé la direction du gave (Pont de la Légende)et de la pêche du saumon

Patrick Balesta, devant son auberge (Relais Saint Martin) , donne à Chloé la direction du gave (Pont de la Légende)et de la pêche du saumon

"LA CARTE AU TRESOR" (FR3) : Qu'il est beau le Béarn des gaves !...
"LA CARTE AU TRESOR" (FR3) : Qu'il est beau le Béarn des gaves !...
Elodie à l'Office de Tourisme décrit à Thibault le Pont de la Légende : "Voyez il est comme çà !"

Elodie à l'Office de Tourisme décrit à Thibault le Pont de la Légende : "Voyez il est comme çà !"

"LA CARTE AU TRESOR" (FR3) : Qu'il est beau le Béarn des gaves !...
"LA CARTE AU TRESOR" (FR3) : Qu'il est beau le Béarn des gaves !...
"LA CARTE AU TRESOR" (FR3) : Qu'il est beau le Béarn des gaves !...

 

Salies et son sel 

"LA CARTE AU TRESOR" (FR3) : Qu'il est beau le Béarn des gaves !...
"LA CARTE AU TRESOR" (FR3) : Qu'il est beau le Béarn des gaves !...
Le maire Thierry Cabanne et les part-prenants de la Fontaine salée

Le maire Thierry Cabanne et les part-prenants de la Fontaine salée

"LA CARTE AU TRESOR" (FR3) : Qu'il est beau le Béarn des gaves !...
"LA CARTE AU TRESOR" (FR3) : Qu'il est beau le Béarn des gaves !...
Chloé entourée de Thierry Cabanne, maire de Salies, et d'Alain Latrubesse, président des part-prenants de la fontaine salée

Chloé entourée de Thierry Cabanne, maire de Salies, et d'Alain Latrubesse, président des part-prenants de la fontaine salée

 

Laàs la Principauté

"LA CARTE AU TRESOR" (FR3) : Qu'il est beau le Béarn des gaves !...
"LA CARTE AU TRESOR" (FR3) : Qu'il est beau le Béarn des gaves !...
"LA CARTE AU TRESOR" (FR3) : Qu'il est beau le Béarn des gaves !...
Jacques Pédéhontàa remet le passeport de la Principauté à Chloé

Jacques Pédéhontàa remet le passeport de la Principauté à Chloé

"LA CARTE AU TRESOR" (FR3) : Qu'il est beau le Béarn des gaves !...
"LA CARTE AU TRESOR" (FR3) : Qu'il est beau le Béarn des gaves !...

 

Navarrenx juste survolé

"LA CARTE AU TRESOR" (FR3) : Qu'il est beau le Béarn des gaves !...

-o-o-o-

 

COMMERCE en Béarn des gaves

Voir aussi : http://www.paysdesgaves.com/2021/04/bearn-des-gaves.html

-o-o-o-

INFO

NAVARRENX : Les inscriptions pour le week-end artisanal des  10 et 11 juillet 2021 

"LA CARTE AU TRESOR" (FR3) : Qu'il est beau le Béarn des gaves !...
Partager cet article
Repost0
14 avril 2021 3 14 /04 /avril /2021 10:50

Noël 2021 : Une opération commerciale  commune           à Salies, Navarrenx, Sauveterre ?

NOEL 2021 : La magie de "Salies Enchanté", va-t-elle  rayonner sur tous les commerces du Béarn des gaves   ?

On en parle, en coulisse. Le samedi 4 décembre 2021 devrait être organisé à Navarrenx le lancement d'une opération commerciale de Noël étendue à tout le Béarn des gaves. Il s'agirait d'une soirée "coup d'envoi" qui se déclinerait  sur le thème "des lumières" ! Un beau spectacle en perspective. Mais encore rien d'officiel. Attendons confirmation.

Pour l'instant on n'en sait pas plus si ce n'est que l'idée est venue après l'éclatant succès de Salies Enchanté (1) mis sur pied lors du dernier Noël par l'Association Commerces et Artisanats Salisiens (ACAS) qui avait créé l'événement en décorant et animant, avec originalité, les boutiques et espaces publics de la cité du sel.

Sur la lancée, et dans l'esprit de ce que préconise la Communauté de Communes du Béarn des gaves, la prochaine animation commerciale de Noël pourrait s'éclater sur l'ensemble du Béarn des gaves. Un rapprochement entre l'Association Commerces et Artisanats Salisiens (ACAS) et l'Union Commerciale et Artisanale de Sauveterre-de-Béarn ne pose pas problème. Bien au contraire. En revanche, l'Union Commerciale et Artisanale de Navarrenx (UCAN) est en sommeil depuis le 31 janvier 2021 et, pour l'instant, aucun signe de reprise n'est en vue. Toutefois une première prise de contact avec la mairie de Navarrenx  a été positive. Des réunions auront lieu pour arrêter le projet et en définir les contours. Avec l'ouverture de l'opération qui pourrait donc avoir lieu à Navarrenx. La date du samedi 4 décembre, en soirée, est avancée. Ce serait une "fête des lumières" (défilé aux chandelles, illuminations, concert/spectacle) qui tournerait chaque année. L'an prochain elle pourrait avoir lieu à Sauveterre, l'année suivante à Salies..

-o-o-o-

Flash back

Il y a une vingtaine d'années, l'Office de Commerce du Béarn des gaves était lancé :

"C'était un outil innovant et structurant, en avance sur son époque"

Ce projet d'union serait-il les prémices d'une possible renaissance de l'Office de Commerce du Béarn des gaves, cette belle aventure qui dura 7 années et qui fut, hélas, stoppée fin 2009.

12 ans après, les regrets sont toujours vivaces mais, avec la nouvelle génération une lueur d'espoir se fait jour. Un projet est en cours. Des pistes sont avancées, une ébauche de statuts a été élaborée il y a un an, mais il faut que ça mûrisse pour pouvoir fédérer l'ensemble du territoire de la CC du Béarn des gaves.

Rappelons ce que fut cet exemplaire Office de Commerce qui fédérait 180 adhérents des cantons de Navarrenx, Salies et Sauveterre, sous la dynamique présidence de Jérôme Récapet qui a pignon sur rue (tabacs/journaux) à Navarrenx. Une directrice avait été recrutée et furent créés la carte de fidélité à puce, les chèques-cadeaux, la charte de qualité, un journal gratuit, un site internet, avec des opérations communes comme la Quinzaine commerciale... "C'était un outil innovant et structurant en avance sur son époque, nous étions un exemple dans la région, on en était fier" se souvient un commerçant/artisan que nous avons rencontré le week-end de Pâques.

Hélas quelques tiraillements freinèrent brusquement ce bel élan. En octobre 2009 une assemblée générale mettait en sommeil l'Office de Commerce du Béarn des gaves. Nous reproduisons ci-dessous l'article de la République du 10 novembre 2009, avec l'interview de Jérôme Récapet, relatant cet épisode.

 

Journal La République du 10 novembre 2009

Journal La République du 10 novembre 2009

NOEL 2021 : La magie de "Salies Enchanté", va-t-elle  rayonner sur tous les commerces du Béarn des gaves   ?
NOEL 2021 : La magie de "Salies Enchanté", va-t-elle  rayonner sur tous les commerces du Béarn des gaves   ?

-o-o-o-

Mauryne Salvat, présidente de l'Association Commerces et Artisanats Salisiens :

"Les 2 projets sont indépendants"

 

"Merci Jean pour cet article. Effectivement, nous serions heureux de mener un opération de Noël en Béarn des Gaves. Dès que des décisions officielles seront validées, nous vous tiendrons au courant. Et c'est un plaisir de travailler avec nos collègues de Sauveterre et la mairie de Navarrenx. En revanche, cette action de Noël est-elle conçue comme un prémisse à la renaissance de l'office du commerce ? Non, ce n'est pas notre intention : les deux projets sont indépendants.

"Mais, oui, il y a bien eu des rapprochement entre les unions commerciales des 3 cantons au printemps 2020 : c'était à propos du e-mercat. Aujourd'hui se pose encore la question d'une structure commune pour porter le projet e-mercat à long terme... C'est encore en réflexion: c'est un gros projet qui demande beaucoup d'implication et, bénévoles, nous manquons tous de temps".

-o-o-o-

(1) Retour sur Salies Enchanté 2020 : http://www.paysdesgaves.com/2020/12/salies.html

NOEL 2021 : La magie de "Salies Enchanté", va-t-elle  rayonner sur tous les commerces du Béarn des gaves   ?
NOEL 2021 : La magie de "Salies Enchanté", va-t-elle  rayonner sur tous les commerces du Béarn des gaves   ?
NOEL 2021 : La magie de "Salies Enchanté", va-t-elle  rayonner sur tous les commerces du Béarn des gaves   ?

 

-o-o-o-

 

INFO

NAVARRENX : Les inscriptions pour le week-end artisanal des  10 et 11 juillet 2021 

NOEL 2021 : La magie de "Salies Enchanté", va-t-elle  rayonner sur tous les commerces du Béarn des gaves   ?
Partager cet article
Repost0
11 avril 2021 7 11 /04 /avril /2021 12:32

"J'aurais voulu le relâcher mais le leurre était rentré trop profond"

Un magnifique saumon, pour Gautier,  au pied des remparts de Navarrenx

Un magnifique saumon, pour Gautier, au pied des remparts de Navarrenx

Vendredi 9 avril, c'est sur le plateau juste en dessous du pont de Navarrenx que les 3 jeunes mousquetaires de la pêche sportive, Gautier Hondareyte, Vincent Burkart et Alexis Lakehal se sont installés pour taquiner le saumon qui ce jour-là était de sortie. En effet, plusieurs sauts ont été observés.

Soudain, peu après midi, l'oeil de Gautier a percuté sur un plouf plus puissant que les autres. "Ca c'est un beau !" s'est-t-il exclamé. Au cinquième coup de ligne, le saumon a mordu le leurre D-Contact 85 de couleur jaune fluo. Il s'est férocement débattu et a fait notamment deux spectaculaires chandelles. Vincent et Alexis avaient posé leurs cannes pour filmer et photographier le combat, dans un décor de rêve : le gave, les remparts au dessus et le pont en aval. 

"J'aurais voulu le relâcher mais le leurre était rentré trop profond" regrette Gautier. Le saumon était, en effet, condamné. Une belle pièce de 9 kg et 1,03 m que Claude Valero Sanz s'est fait un plaisir de mesurer, peser et enregistrer.

C'est le deuxième saumon de la saison pour Gautier Hondareyte, 18 ans, d'Ogenne-Camptort.  Le 20 mars dernier il avait capturé un belle pièce de 9,5 kg et 0,98 m dans la basse vallée. Il va poursuivre la saison en pratiquant le no kill (prendre et relâcher). Bravo la nouvelle génération !

Partager cet article
Repost0
3 avril 2021 6 03 /04 /avril /2021 21:00
PAQUES à SALIES-de-BEARN  : L'ART DANS LA VITRINE DURANT TOUT LE WEEK-END

Durant tout le week-end pascal, les commerçants salisiens accueillent des oeuvres d'artisans/artistes dans leurs vitrines.

Un véritable musée au coeur de la cité du sel. Les animations se poursuivent aujourd'hui dimanche 4 avril et lundi 5 avril !

Voici en photo un aperçu de l'après-midi de ce samedi au cours duquel a eu notamment lieu la chasse aux plus de 500 oeufs de Pâques cachés dans les vitrines et leurs abords immédiats. Ce fut un magnifique succès !

Un dépliant/guide, avec plan situant les divers commerces qui participent, est à la disposition des visiteurs... 

 

Le radieux sourire d' Elaïa qui a participé, samedi, à la chasse aux oeufs

Le radieux sourire d' Elaïa qui a participé, samedi, à la chasse aux oeufs

PAQUES à SALIES-de-BEARN  : L'ART DANS LA VITRINE DURANT TOUT LE WEEK-END
PAQUES à SALIES-de-BEARN  : L'ART DANS LA VITRINE DURANT TOUT LE WEEK-END
PAQUES à SALIES-de-BEARN  : L'ART DANS LA VITRINE DURANT TOUT LE WEEK-END
PAQUES à SALIES-de-BEARN  : L'ART DANS LA VITRINE DURANT TOUT LE WEEK-END
PAQUES à SALIES-de-BEARN  : L'ART DANS LA VITRINE DURANT TOUT LE WEEK-END
PAQUES à SALIES-de-BEARN  : L'ART DANS LA VITRINE DURANT TOUT LE WEEK-END
PAQUES à SALIES-de-BEARN  : L'ART DANS LA VITRINE DURANT TOUT LE WEEK-END
PAQUES à SALIES-de-BEARN  : L'ART DANS LA VITRINE DURANT TOUT LE WEEK-END
PAQUES à SALIES-de-BEARN  : L'ART DANS LA VITRINE DURANT TOUT LE WEEK-END
PAQUES à SALIES-de-BEARN  : L'ART DANS LA VITRINE DURANT TOUT LE WEEK-END
PAQUES à SALIES-de-BEARN  : L'ART DANS LA VITRINE DURANT TOUT LE WEEK-END
PAQUES à SALIES-de-BEARN  : L'ART DANS LA VITRINE DURANT TOUT LE WEEK-END
PAQUES à SALIES-de-BEARN  : L'ART DANS LA VITRINE DURANT TOUT LE WEEK-END
PAQUES à SALIES-de-BEARN  : L'ART DANS LA VITRINE DURANT TOUT LE WEEK-END
PAQUES à SALIES-de-BEARN  : L'ART DANS LA VITRINE DURANT TOUT LE WEEK-END
PAQUES à SALIES-de-BEARN  : L'ART DANS LA VITRINE DURANT TOUT LE WEEK-END
PAQUES à SALIES-de-BEARN  : L'ART DANS LA VITRINE DURANT TOUT LE WEEK-END
Douceur printanière avec Jean-Louis à la clarinette

Douceur printanière avec Jean-Louis à la clarinette

PAQUES à SALIES-de-BEARN  : L'ART DANS LA VITRINE DURANT TOUT LE WEEK-END
PAQUES à SALIES-de-BEARN  : L'ART DANS LA VITRINE DURANT TOUT LE WEEK-END
PAQUES à SALIES-de-BEARN  : L'ART DANS LA VITRINE DURANT TOUT LE WEEK-END
PAQUES à SALIES-de-BEARN  : L'ART DANS LA VITRINE DURANT TOUT LE WEEK-END
PAQUES à SALIES-de-BEARN  : L'ART DANS LA VITRINE DURANT TOUT LE WEEK-END
PAQUES à SALIES-de-BEARN  : L'ART DANS LA VITRINE DURANT TOUT LE WEEK-END
PAQUES à SALIES-de-BEARN  : L'ART DANS LA VITRINE DURANT TOUT LE WEEK-END
PAQUES à SALIES-de-BEARN  : L'ART DANS LA VITRINE DURANT TOUT LE WEEK-END
PAQUES à SALIES-de-BEARN  : L'ART DANS LA VITRINE DURANT TOUT LE WEEK-END
PAQUES à SALIES-de-BEARN  : L'ART DANS LA VITRINE DURANT TOUT LE WEEK-END
PAQUES à SALIES-de-BEARN  : L'ART DANS LA VITRINE DURANT TOUT LE WEEK-END
PAQUES à SALIES-de-BEARN  : L'ART DANS LA VITRINE DURANT TOUT LE WEEK-END
PAQUES à SALIES-de-BEARN  : L'ART DANS LA VITRINE DURANT TOUT LE WEEK-END
PAQUES à SALIES-de-BEARN  : L'ART DANS LA VITRINE DURANT TOUT LE WEEK-END
PAQUES à SALIES-de-BEARN  : L'ART DANS LA VITRINE DURANT TOUT LE WEEK-END
PAQUES à SALIES-de-BEARN  : L'ART DANS LA VITRINE DURANT TOUT LE WEEK-END
PAQUES à SALIES-de-BEARN  : L'ART DANS LA VITRINE DURANT TOUT LE WEEK-END
PAQUES à SALIES-de-BEARN  : L'ART DANS LA VITRINE DURANT TOUT LE WEEK-END
PAQUES à SALIES-de-BEARN  : L'ART DANS LA VITRINE DURANT TOUT LE WEEK-END
PAQUES à SALIES-de-BEARN  : L'ART DANS LA VITRINE DURANT TOUT LE WEEK-END
PAQUES à SALIES-de-BEARN  : L'ART DANS LA VITRINE DURANT TOUT LE WEEK-END
PAQUES à SALIES-de-BEARN  : L'ART DANS LA VITRINE DURANT TOUT LE WEEK-END
Partager cet article
Repost0
2 avril 2021 5 02 /04 /avril /2021 17:50
AAPPMA : RETOUR SUR 6 ANS DE COMBATS CONTRE LES PROFESSIONNELS

Sous l'impulsion de l'AAPPMA du gave d'Oloron, le 25 août 2020, après 5 années de combats  un événement historique est intervenu. Les 17 marins pêcheurs professionnels acceptaient d'arrêter définitivement la pêche au filet dérivant dans l'Adour contre une indemnisation de 4 millions d'euros. Mais parvenir à réunir une somme aussi importante n'est pas une mince affaire.

Samedi 27 mars, à Carresse-Cassaber, lors de l'assemblée générale de l'AAPPMA du gave d'Oloron, la sénatrice Denise Saint-Pé qui défend énergiquement ce dossier apporta une note d'espoir qui a ravi l'assistance. Elle annonça que le président de la Région, Alain Rousset, qu'elle a rencontré 15 jours auparavant  à Bayonne, lui a confié "qu'il est prêt à mettre 2 millions d'Euros sur la table". Elle ajouta que le pays de Béarn et ses intercommunalités se sont également positionnés favorablement, il reste à définir les montants ; que Jean-Jacques Lasserre et Jacques Pédehontaa travaillent sur ce dossier au conseil départemental; que des entreprises privées  seraient également prêtes à s'engager.

 "Sans faire preuve d'un optimisme béat, je pense que nous allons y arriver" devait conclure Denise Saint-Pé sous les applaudissements. La collecte des 4 millions d'Euros est menée par Jean Labour, président de la CC du Béarn des gaves. Dans un message écrit  il informa  ses "amis pêcheurs", que dans un souci de meilleure efficacité, et pour surmonter certaines contraintes administratives qui ont retardé les démarches, "il va désormais travailler avec l'Institution Adour qui présente l'avantage d'avoir la Région et le Département dans ses instances". La finalité est de mener à bien, a-t-il rappelé, "deux actions parallèles mais incontournables : 1. Réunir les fonds ; 2. Parvenir à l'arrêt officiel de la pêche au filet décrété par l'État (préfet de Région), arrêt qui déclenchera l'indemnisation des pêcheurs pour perte officielle de revenus".

Cela fait plus de 40 ans que pêcheurs, élus et professionnels du tourisme, demandent avec insistance aux services de l'État de faire sauter ce verrou dans l'estuaire de l'Adour "qui prive les vallées des gaves d'un développement touristique auquel elles sont en droit de prétendre".

"Le chemin va être encore un peu long mais ma détermination pour aboutir est intacte" assure Jean Labour.

C'est un pas de plus vers la fin définitive de la pêche professionnelle dans l'Adour, qui s'est manifesté lors de l'assemblée générale, la dernière de la présidence de Jacques Gjini qui passera le relais à l'automne prochain après 24 années à la tête de cette AAPPMA. Il n'a pu être présent à cette assemblée générale,  étant un "cas contact Covid" et c'est le vice-président Patrick Laurent qui présida cette assemblée qui fut de très bonne tenue et qui permit  à divers intervenants d'exprimer leurs points de vues. 

Du côté de l'AAPPMA, l'espoir est conforté mais une grande vigilance reste malgré tout de mise comme indiqué dans le rapport moral du président Gjini : "Tout ce travail représente beaucoup d'énergie et a nécessité des efforts constants. Rien n'est encore terminé dans cette bataille. C'est le moment où il nous faut faire preuve encore de plus d'opiniâtreté car nous savons qu'un relâchement de notre part laisserait le champ libre à ceux qui ont intérêt à ce que rien ne bouge".

Le vice-président Patrick Laurent a prévenu : "Nous restons mobilisés, nous ne lâcherons rien !"

Spectaculaire saut de saumon au barrage Masseys à Navarrenx

Spectaculaire saut de saumon au barrage Masseys à Navarrenx

5 ans de combats

Mars 2017 : Jacques Gjini présentant l'épais dossier économique et juridique lors de l'AG de l'AAPPMA

Mars 2017 : Jacques Gjini présentant l'épais dossier économique et juridique lors de l'AG de l'AAPPMA

Documente dans la main (le dossier) Pierre Bergès argumente face à Bernard Uthurry (vice-président du conseil régional) et Jean Labour (président CC Béarn des gaves)

Documente dans la main (le dossier) Pierre Bergès argumente face à Bernard Uthurry (vice-président du conseil régional) et Jean Labour (président CC Béarn des gaves)

Depuis 2015, le dossier s'est musclé et la pression est montée

Le vieux conflit avec les pêcheurs professionnels a pris une nouvelle tournure, en 2015, lorsque la commission migrateurs de l'AAPPMA s'est rendue compte que les 17 professionnels n'avaient jamais eu l'autorisation officielle de pratiquer la pêche dans le périmètre du port de Bayonne. Un point crucial découvert par Pierre Bergès qui passa des soirées et des week-end à éplucher les actes administratifs et autres documents législatifs et juridiques...  Un travail de bénédictin qui porta ses fruits !

Jacques Gjini, président de l'AAPPMA, Patrick Laurent, président de la commission migrateurs, et Pierre Bergès ont, à l'occasion de l'assemblée générale, récapitulé les diverses actions, rencontres et procédures qui se sont enchainées, et qui ont bénéficié du renfort d'autres fédérations et associations.

2015

Création d'un dossier économique, politique et juridique : "Demande d'arrêt de la pêche aux filets dérivants sur l'Adour", à l'intention des élus et des  professionnels du tourisme.

-o-o-o-

2016 

Ce dossier est présenté tout au long de l'année à tous les élus et responsables associatifs du secteur. Egalement à toutes les mairies qui se positionnent favorablement en manifestant leur soutien.

Plusieurs associations se joignent également à la démarche.

-o-o-o-

2017

Première rencontre, le jeudi 30 mars,  avec Alain Rousset, président de la Région Aquitaine.

Quelques semaines avant cette rencontre, montage d'un dossier juridique.

Après un travail préparatoire avec Me Stéphanie Moutet, avocate,  une plainte est déposée auprès du parquet de Pau, le 27 octobre, pour "pêche illégale par les professionnels estuariens dans la limite administrative du port de Bayonne".

-o-o-o-

2018

Après cette plainte du 27 octobre 2017, en l'absence de réponse du parquet, il est décidé d'intenter une citation directe contre ces marins pêcheurs qui exercent dans le port de Bayonne. Il a été fait appel à un huissier (les 23 et 29 mars) pour qu'il y ait, devant le tribunal,  confirmation légale de l'infraction de 6 marins pêcheurs. ANPER TOS était partenaire de l'AAPPMA dans cette action. 

-o-o-o-

2019

La grande manif de Bayonne : Au mois d'avril, sur proposition de l'AAPPMA du gave d'Oloron, toutes les AAPPMA du bassin, les Fédérations, les associations Salmo Tierra, ADRM, ANPER-TOS, SEPANSO etc. se sont associées pour organiser une manifestation qui s'est déroulée le 30 mai 2019, le long du port de Bayonne, côté Anglet. Ce fut un événement inédit. Plus de 500 personnes défilèrent, avec pancartes, tracts et prises de parole, pour dénoncer la pêche aux filets dans le port de Bayonne.

Après plusieurs reports, l'audience concernant les 6 marins pêcheurs pris en flagrant délit dans le port est fixée au 14 novembre devant le tribunal correctionnel de Bayonne. Le jugement favorable a été rendu le 16 janvier 2020 (voir ci dessous).

Le 3 décembre l'AAPPMA qui rencontre le préfet des P.A. (sur sa demande) avec la Fédération 64,  réaffirme sa volonté absolue d'interdire la pêche aux filets dans le port de Bayonne, avec de solides arguments à l'appui. 

Le 13 décembre, l'AAPPMA rencontre Alain Rousset, président de la Région qui confirme sa volonté de ne pas signer une autorisation de pêche dans le port de Bayonne.

 

Toujours dans cette année 2019, parallèlement aux actions de l'AAPPMA, Salmo Tierra et la SEPANSO ont engagé de leur côté, deux actions juridiques, une devant le tribunal administratif de Pau contre les préfets des Landes et des Pyrénées-Atlantiques, et l'autre devant le tribunal administratif de Bordeaux contre la préfète de Région., "pour non application de la loi qui interdit la pêche dans le port des Bayonne, en l'absence d'autorisation". Les deux tribunaux administratifs ont répondu favorablement aux requêtes déposées, signifiant que la pêche aux filets dérivants est bien interdite dans l'estuaire de l'Adour, et ont donné 6 mois aux préfets pour se mettre en conformité avec la loi.

-o-o-o-

 2020/2021

Suite à la plainte de 2018 (citation directe) déposée par l'AAPPMA avec ANPER TOS, le jugement est tombé le 16 janvier 2020. Le tribunal correctionnel de Bayonne a condamné les 6 professionnels pour pêche maritime en zone non autorisée. 

Les 6 marins pêcheurs feront appel (l'audience est prévue le 17 juin 2021 devant le tribunal de Pau), mais pour la première fois, aucun bateau ne sera en pêche dans le port de Bayonne cette année 2020 jusqu'au 31 juillet. Un fait historique !

Le 27 juillet, suite à une modification du règlement par l'organisme responsable du port, le préfet des Pyrénées-Atlantiques avec l'accord de Monsieur Alain Rousset, président de la Région Nouvelle Aquitaine (ce qui a le plus étonné !), publie un arrêté préfectoral autorisant la pêche professionnelle dans le port de Bayonne. En concertation avec Salmo Tierra et la SEPANSO,  l'AAPPMA a décidé d'attaquer cet arrêté au tribunal administratif de Pau, et pour accélérer la procédure de cette action juridique, un référé a été déposé, début 2021,  par maître Ruffié

En janvier 2021, L'AAPPMA se joint à la proposition de l'association DMA (Défense Milieux Aquatiques) -qui est l'ancienne ADRM- pour engager, avec 14 autres associations, une action contre les arrêtés préfectoraux des Landes et des Pyrénées-Atlantiques, pour exiger la fin de la pêche professionnelle fluviale  dans les eaux de l'Adour fluvial. Cette action collective est appuyée par un référé que Me Crécent a été chargé de déposer.

-o-o-o-

Un accord de principe avec les 17 marins pêcheurs pour mettre fin aux filets dérivants, mais la mobilisation continue et même s'accentue

"C'est une avancée historique" a redit Pierre Bergès qui, depuis 5 ans, est en première ligne au sein de la commission créée autour de l'AAPPMA pour monter le dossier économique, sensibiliser les élus et associations, négocier avec les marins pêcheurs...

Dans son rapport moral Jacques Gjini a insisté sur cette exemplaire mobilisation qui a porté ses fruits : "C'est alors qu'est arrivé un événement inattendu le 25 août 2020 : les 17 marins pêcheurs sont disposés à arrêter définitivement la pêche au filet dans l'Adour moyennant une indemnisation. Plusieurs rencontres avec les représentants de ces pêcheurs professionnels, les représentants de notre AAPPMA et la Fédération 64, et les élus de notre secteur, confirment l'engagement des pêcheurs professionnels, mais aussi la volonté des élus pour rechercher le montant nécessaire aux indemnisations. Des contraintes administratives, les complications matérielles pour tenir des réunions en cette période de pandémie, retardent l'avancement du dossier dont la conduite a été confiée à Jean Labour, maire de Sauveterre-de-Béarn, président de la Communauté de Communes du Béarn des gaves. La démarche est toujours en cours..."

Jacques Gjini constate que "malheureusement la DREAL, dans le cadre du COGEPOMI traîne les pieds (c'est un euphémisme !) et continue à soutenir que tout va bien dans le meilleur des mondes". Et d'ajouter : "Dans cette instance, rien n'est possible, car les pêcheurs de loisir n'ont que 2 voix dans les votes et se trouvent forcément marginalisés. Les responsables du COGEPOMI (DREAL et Institution Adour en tête !) font la sourde oreille et ne veulent absolument pas entendre les arguments environnementaux (mise en péril des aloses et lamproies, saumons sur la ligne rouge etc..) et les arguments économiques : pourtant le tourisme de la pêche pourrait être fortement porteur pour relancer l'économie des vallées des gaves".

Dans sa conclusion, le président qui va confier les rênes de l'AAPPMA cette fin d'année, livre ce message : "Tout le travail que nous avons accompli, représente beaucoup d'énergie et a nécessité des efforts constants. Rien n'est encore terminé dans cette bataille, et c'est peut-être le moment où il nous faut faire preuve encore de plus d'opiniâtreté car nous savons qu'un relâchement de notre part laisserait le champ libre à ceux qui ne veulent surtout pas bouger ! C'est aussi le moment où les élus de nos vallées (maires, présidents de Communautés de communes, conseillers départementaux, conseillers régionaux, sénateurs et députés) doivent continuer à nous soutenir avec encore plus d'engagement."

 

 

Trois piliers de la commission des migrateurs (AAPPMA) : Jacques Gjini, Patrick Laurent, Patrick Balesta

Trois piliers de la commission des migrateurs (AAPPMA) : Jacques Gjini, Patrick Laurent, Patrick Balesta

Partager cet article
Repost0
1 avril 2021 4 01 /04 /avril /2021 11:16
GUERRE du SAUMON : La région s'engage sur 2 millions d'euros, le tour de table avance...

VOIR également le reportage complet dans le journal Sud-Ouest (version papier)  de ce matin jeudi 1er avril 2021. Ce n'est pas un ... "poisson" !

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Ce pays des gaves où il fait si bon vivre
  • : Au coeur des Pyrénées-Atlantiques, entre montagne et mer, le long des belles rivières pyrénéennes que sont les gaves, ce coin du Béarn et du Pays basque au riche patrimoine (6 cités médiévales et les vignobles des appelations Jurançon et Béarn, dans un rayon de 20 km) est un petit paradis que nous vous invitons à découvrir ou à redécouvrir
  • Contact

Profil

  • Jean Sarsiat
  • Journaliste
Téléphone : 06 71 81 90 87
              sarsiat3@aol.com
  • Journaliste Téléphone : 06 71 81 90 87 sarsiat3@aol.com

Gîtes/Meublés de tourisme

Recherche