Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 décembre 2020 7 27 /12 /décembre /2020 19:22

Le sanglier s'est glissé dans la crèche

SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2

Le choix de France 2 s'est porté sur l'église Saint Vincent, de Salies-de-Béarn, pour la retransmission en direct de la messe du premier dimanche après Noël. Ce fut une fort belle cérémonie mise en valeur par les caméras qui, d'ailleurs, ne manquèrent pas de zoomer sur la crèche dans laquelle s'était invité le sanglier... qui est l'emblème de la cité thermale !

Cette retransmission télévisée, placée sous le signe de la fraternité et de l'espérance,  fait honneur  à "la cité du sel". L'abbé Victor Gomes remercia les techniciens et la communauté paroissiale qui ont assuré la préparation et l'organisation. Avec  un message d'encouragement : "Continuez à être le sel de la terre et la lumière du monde". Et il conclut par un tonique "En Aban" (en avant !)

-o-o-o-

Le sanglier a fait son entrée dans la crèche ...

Le sanglier a fait son entrée dans la crèche ...

SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
L'abbé Victor Gomes, curé de Salies et vicaire épiscopal

L'abbé Victor Gomes, curé de Salies et vicaire épiscopal

L'abbé Victor Gomes s'est confié à Sud-Ouest quelques jours avant la cérémonie : 

« C’est le premier dimanche après la fête de Noël et c’est la messe de la Sainte Famille. Cela tombe très bien, surtout pendant cette période de crise et de confinement où la famille est malmenée. On a besoin de retrouver ses racines, ses valeurs familiales, ses amis. C’est une période compliquée, on est des êtres de relations, le fait d’être empêché, c’est dur »

https://www.sudouest.fr/2020/12/26/la-tele-s-invite-a-la-messele-message-de-noel-de-mgr-aillet-8229074-4398.php

SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
L'abbé Jean-René Saint-Macary

L'abbé Jean-René Saint-Macary

SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
SALIES : LA MESSE RETRANSMISE EN DIRECT PAR LES CAMERAS DE FRANCE 2
Partager cet article
Repost0
17 décembre 2020 4 17 /12 /décembre /2020 19:10
Le salon 2020 avait obtenu un énorme succès populaire

Le salon 2020 avait obtenu un énorme succès populaire

Le bureau de l'association "Terre de Livres", qui organise le salon du livre de Navarrenx, nous annonce dans un communiqué (ci-dessous),  que cette manifestation qui devait avoir lieu début février 2021 est reportée au 22 et 23 mai 2021 (we de Pentecôte) :
 
Mauvaise nouvelle (une de plus dans la triste période que nous vivons depuis des mois !) : les circonstances sanitaires nous contraignent à repousser le Salon du livre de Navarrenx..
Les autorités préfectorales nous ont fait une réponse très sibylline (“attendez janvier !”) et nous ne voulons pas continuer à vous faire lanterner de semaine en semaine.
 Comme la grande majorité d’ entre vous  le souhaitait, nous ne l’avons pas annulé purement et simplement, nous avons préféré le repousser au Printemps.
D’ici-là, nous espéron que la pandémie aura évolué favorablement, que la vaccination aura démarré et/ou que les Pouvoirs Publics desserreront l’étreinte sanitaire qui nous bloque toujours...
 
Nous avons choisi le week-end de Pentecôte, les samedi 22 et dimanche 23 mai 2021
 
Nous espérons très vivement que vous nous maintiendrez votre confiance et que nous vous compterons parmi nous à ces nouvelles dates.... et que la Covid ne nous jouera pas à nouveau de mauvais tours...
 
Une bonne nouvelle toutefois, Jérémie Lecrique, en charge des prix des Remparts et du Prix Simone Veil, nous dit que le niveau des ouvrages reçus cette année est très élevé : les choix vont être ardus !!
Outre les annonces dans la presse, nous allons organiser une cérémonie de remise des prix à Pâques à Navarrenx.
 
Partager cet article
Repost0
17 décembre 2020 4 17 /12 /décembre /2020 16:09

Un bouquet de Noël dans le ciel de la Ville Nouvelle

ILLUMINATIONS à MOURENX : L'éclosion de pivoines et de lanternes multicolores

Des fleurs et des couleurs illuminent la place de la mairie de Mourenx. Voila qui va apporter un peu de baume au coeur aux habitants et aux commerçants durement éprouvés par cette longue période de pandémie.

Le ville avec le concours de la Communauté de communes Lacq-Orthez a installé un jardin lumineux. Chaque soir, jusqu'au 28 décembre, l'imposant  lustre et les pivoines géantes s'illuminent pour le plaisir des yeux, sur l'esplanade devant la mairie, au pied de la tour des célibataires, entre la médiathèque et la MJC.  En plein coeur de la ville.

La tour des célibataire, silencieuse et nostalgique, contemple du haut de ses 17 stages cette féérie de Noël. Cette tour née en 1961 qui fut l'emblème de l'essor de Mourenx-Ville-Nouvelle est aujourd'hui de plus en plus vide. Au fil des ans, les lumières se sont éteintes sur ses hauteurs.

Ces illuminations de Noël mettent en relief l'imposante bâtisse qui donne le vertige. Les débats musclés de la campagne électorale du printemps dernier l'ont faite trembler. Le  destin de la tour des célibataires est maintenant connu. Le verdict des urnes la condamne à redevenir poussière pour ensuite renaître sous une forme mieux adaptée à notre époque. En attendant, le bouquet de pivoine déposé à ses pieds ravive les souvenirs...

 

Voir aussi la magie de Noël à Artix http://www.paysdesgaves.com/2020/12/artix.html

ILLUMINATIONS à MOURENX : L'éclosion de pivoines et de lanternes multicolores
ILLUMINATIONS à MOURENX : L'éclosion de pivoines et de lanternes multicolores
ILLUMINATIONS à MOURENX : L'éclosion de pivoines et de lanternes multicolores
ILLUMINATIONS à MOURENX : L'éclosion de pivoines et de lanternes multicolores
ILLUMINATIONS à MOURENX : L'éclosion de pivoines et de lanternes multicolores
ILLUMINATIONS à MOURENX : L'éclosion de pivoines et de lanternes multicolores
ILLUMINATIONS à MOURENX : L'éclosion de pivoines et de lanternes multicolores
ILLUMINATIONS à MOURENX : L'éclosion de pivoines et de lanternes multicolores
ILLUMINATIONS à MOURENX : L'éclosion de pivoines et de lanternes multicolores
ILLUMINATIONS à MOURENX : L'éclosion de pivoines et de lanternes multicolores
ILLUMINATIONS à MOURENX : L'éclosion de pivoines et de lanternes multicolores
ILLUMINATIONS à MOURENX : L'éclosion de pivoines et de lanternes multicolores
ILLUMINATIONS à MOURENX : L'éclosion de pivoines et de lanternes multicolores
ILLUMINATIONS à MOURENX : L'éclosion de pivoines et de lanternes multicolores
ILLUMINATIONS à MOURENX : L'éclosion de pivoines et de lanternes multicolores
ILLUMINATIONS à MOURENX : L'éclosion de pivoines et de lanternes multicolores
ILLUMINATIONS à MOURENX : L'éclosion de pivoines et de lanternes multicolores
ILLUMINATIONS à MOURENX : L'éclosion de pivoines et de lanternes multicolores

 

 

-o-o-o-

 

Reflets sur la façade de la médiathèque le MIX

ILLUMINATIONS à MOURENX : L'éclosion de pivoines et de lanternes multicolores
ILLUMINATIONS à MOURENX : L'éclosion de pivoines et de lanternes multicolores
ILLUMINATIONS à MOURENX : L'éclosion de pivoines et de lanternes multicolores

Les pivoines se mirent dans l'eau du bassin 

ILLUMINATIONS à MOURENX : L'éclosion de pivoines et de lanternes multicolores
ILLUMINATIONS à MOURENX : L'éclosion de pivoines et de lanternes multicolores
ILLUMINATIONS à MOURENX : L'éclosion de pivoines et de lanternes multicolores
ILLUMINATIONS à MOURENX : L'éclosion de pivoines et de lanternes multicolores
ILLUMINATIONS à MOURENX : L'éclosion de pivoines et de lanternes multicolores
ILLUMINATIONS à MOURENX : L'éclosion de pivoines et de lanternes multicolores
ILLUMINATIONS à MOURENX : L'éclosion de pivoines et de lanternes multicolores
ILLUMINATIONS à MOURENX : L'éclosion de pivoines et de lanternes multicolores
ILLUMINATIONS à MOURENX : L'éclosion de pivoines et de lanternes multicolores
ILLUMINATIONS à MOURENX : L'éclosion de pivoines et de lanternes multicolores
ILLUMINATIONS à MOURENX : L'éclosion de pivoines et de lanternes multicolores
ILLUMINATIONS à MOURENX : L'éclosion de pivoines et de lanternes multicolores
ILLUMINATIONS à MOURENX : L'éclosion de pivoines et de lanternes multicolores

Voir aussi la magie de Noël à Artix http://www.paysdesgaves.com/2020/12/artix.html

Partager cet article
Repost0
17 décembre 2020 4 17 /12 /décembre /2020 15:07
ARTIX : LA FEERIE DE NOEL

Tout comme à Mourenx, la Communauté de communes Lacq-Orthez offre, à Artix, un jardin scintillant du plus bel effet 

Dans une douce ambiance musicale de fin de fin de journée, la magie s'opère. Dès la tombée de la nuit , les ombrellums et l'herbum follus illuminent le parvis de la mairie, et l'échinodermus scintille sur la place du général de Gaulle. C'est magique !

Voir également Mourenx : http://www.paysdesgaves.com/2020/12/mourenx.html

ARTIX : LA FEERIE DE NOEL
ARTIX : LA FEERIE DE NOEL
ARTIX : LA FEERIE DE NOEL
ARTIX : LA FEERIE DE NOEL
ARTIX : LA FEERIE DE NOEL
ARTIX : LA FEERIE DE NOEL
ARTIX : LA FEERIE DE NOEL
ARTIX : LA FEERIE DE NOEL
Partager cet article
Repost0
11 décembre 2020 5 11 /12 /décembre /2020 17:01
Eric Gildard et le Dr Maurice Labat

Eric Gildard et le Dr Maurice Labat

Le tout dernier livre signé Eric Gildard est consacré à Francis Jammes. Il a pour titre : "Francis Jammes à Hossegor" . A Hossegor ? Voilà qui peut surprendre car le poète de la création n'y mit pratiquement jamais les pieds. 

Il n'y a de liens, ni littéraires ni physiques, entre Jammes et la belle cité de la côte landaise qu'il ne fréquenta point car il l'a trouvait "un peu trop bourgeoise". Sauf que, en septembre 1929,  il accepta l'invitation de l'association des Amis du lac d'Hossegor pour donner une conférence au Sporting Casino nouvellement construit. Un rendez-vous un peu manqué. Il avait été boudé par les personnalités locales et  on n'en trouve aucune trace dans les journaux de l'époque. Mais le hasard a fait que le Dr Maurice Labat, grand admirateur de Francis Jammes, possède dans ses archives  le texte intégral de cette conférence. Un document qu'il a confié à son ami de longue date Eric Gildard... qui en a fait un livre ! Cet ouvrage, en papier glacé, de format 18-26, contient la copie des 30 pages, écrites avec élégance, d'une plume épaisse et régulière, par Francis Jammes. Une belle calligraphie d'une autre époque et dont il est difficile de déchiffrer certains passages.

Eric Gildard, poète et écrivain, est aussi un bon communiquant. Il a saisi au vol la découverte de ce précieux document pour donner un coup de projecteur sur son cher Hossegor et pour rappeler que la fameuse conférence  eût lieu il y a 91 ans,  à l'initiative des Amis du lac d'Hossegor, association littéraire dont il assure aujourd'hui la présidence.

Cette causerie de Francis Jammes, qui conduit du sable du Sahara au sable de la cote landaise, a été, si on comprend bien, pour Eric Gildard, le prétexte à faire un livre dont l'intérêt réside, aussi et surtout,  dans les pages illustrées de nombreuses photos d'archives, qui relatent la vie et l'oeuvre du poète, en particulier ses 33 années vécues à Orthez et sa période basque, à Hasparren, où il mourut en 1938.  On y apprend que Francis Jammes, précurseur de l'écologie,  bénéficia à Orthez d'un environnement qui lui inspira ses plus belles oeuvres, mais qui lui permit aussi de retrouver le moral et la santé : "Orthez sauva le "jeune homme triste et malade". Pour se guérir d'une "sorte de nausée de l'existence" il chassait, pêchait, herborisait dans une contrée "limpide et sans tapage" (...). Aux joies de cette école buissonnière s'ajoutait l'agrément d'un petit cercle d'originaux."

Eric Gildard s'est retiré dans sa ville natale d'Hossegor. Mais tout comme Francis Jammes il est imprégné, à 50 ans d'intervalle,  de plusieurs  décennies de vie orthézienne. Cet Orthez champêtre et rural de l'époque de Jammes, allant de 1888 à 1921. Cet Orthez, des années 70 et 80, qui brillait et se développait, avec son influence de sous-capitale entre Pau et Bayonne, au centre du département. C'était l'épopée de l'Elan Béarnais de Pierre Seillant qui explosait la Moutète devenue le temple du basket faisant la "une" de la presse nationale ; c'était, dans une folle ambiance, les fêtes de Départ de Michel Bordères qui fut le premier à avoir l'idée de jouer la carte festive des médiévales et des métiers d'antan ; c'était aussi les plus grandes manifestations commerciales du Béarn (la "quinzaine", la foire-expo  et ses spectacles ...) d'Eric Gildard (1) qui présidait le Syndicat d'Initiative qu'il transforma en Office de Tourisme. Ces grandes heures d' Orthez  que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître mériteraient bien un livre. Qui l'écrira ?

Jean Sarsiat

(1) Eric Gildard créa également la radio libre Orthez 2001 et lança le festival de musique du "Béarn par les gaves" sur un territoire correspondant exactement au périmètre de la communauté Lacq/Orthez qui a vu le jour 30 ans plus tard... Il fut également élu adjoint au maire d'Orthez en charge de la culture, en 1989, lors du premier mandat de René Ricarrère.

"Francis Jammes à Hossegor", 77 pages, éditions Lac et Lande, 10€. Renseignement et promotion : Association littéraire des Amis du lac d'Hossegor, 23, avenue Edmond Rostand, 40150 Hossegor, tél. 05 58 43 42 40 ; eric.gildard@orange.fr

 Le livre est enrichi d'un texte (2 pages) de l'universitaire Jacques Le Gall, rédigé à la demande du ministère de la Culture et qui a été publié dans le "Livre des Commémorations nationales 2018"

Tous les jeudis, la Lettre des Amis du lac (40 à 50 pages) est adressée aux abonnés par mail.

 

 

 

Devant un portrait de Francis Jammes, à la maison Chrestia à Orthez, Eric Gildard en compagnie de l'abbé Jean Bégarie, alias Georges Saint-Clair (son nom de plume)

Devant un portrait de Francis Jammes, à la maison Chrestia à Orthez, Eric Gildard en compagnie de l'abbé Jean Bégarie, alias Georges Saint-Clair (son nom de plume)

EDITIONS : ERIC GILDARD RETROUVE UNE TRACE de FRANCIS JAMMES à HOSSEGOR... ET EN FAIT LE TITRE d'UN LIVRE !

-o-o-o-

 

La chanson de Georges Brassens sur un poème de Francis Jammes

EDITIONS : ERIC GILDARD RETROUVE UNE TRACE de FRANCIS JAMMES à HOSSEGOR... ET EN FAIT LE TITRE d'UN LIVRE !
EDITIONS : ERIC GILDARD RETROUVE UNE TRACE de FRANCIS JAMMES à HOSSEGOR... ET EN FAIT LE TITRE d'UN LIVRE !

-o-o-o-

EDITIONS : ERIC GILDARD RETROUVE UNE TRACE de FRANCIS JAMMES à HOSSEGOR... ET EN FAIT LE TITRE d'UN LIVRE !

Eric Gildard : "Présenter un ouvrage à un grand photographe journaliste comme Jean Sarsiat et le voir étonné c'est vraiment un très beau moment..."

-o-o-o-

Logo baskulture 0.png

Sur Baskulture (la Lettre du Pays Basque) l'hommage d'Alexandre de la Cerda, à Pierre Espil  qui était un fidèle membre  de l'association Francis Jammes animée par Nicholas Newman et Mireille Jammes-Newman et dont le siège est toujours à la maison Chrestia (ancienne demeure du poète) à Orthez : 

Cliquer ici :  Vingt ans sans Pierre Espil, le bouvreuil de la montagne basque (baskulture.com)

-o-o-o-

L'association Francis Jammes, à Orthez :   https://www.francis-jammes.com/

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2020 5 11 /12 /décembre /2020 15:23
La chapelle désaffectée. Pendant l'émission défilaient sur l'écran les têtes d'affiches de ces dernières année aux Transhumances musicales dans la parc du château

La chapelle désaffectée. Pendant l'émission défilaient sur l'écran les têtes d'affiches de ces dernières année aux Transhumances musicales dans la parc du château

A Laàs on a des idées, ça on le savait. Mais on ose aussi !

Vendredi 11 décembre 2020, sur M6, dans le journal du 12/45 de Karen Kuiock, la principauté de Laàs était en vedette. Le maire, Jacques Pédehontaà,  en a profité pour dévoiler un scoop. La chapelle romane Saint-Barthélémy, petite église désaffectée, est au coeur d'un projet qui décoiffe. Il est question d'y aménager un cabaret. Pour délivrer cette annonce, avec plans à l'appui, Jacques Pédehontaà était accompagné de Myriam Delcroix, directrice artistique du cabaret Borlesca qui est une troupe féminine itinérante de  spectacle "new burlesque", sensuel et glamour. 

Ce cabaret sera ouvert à l'année. Il y aura 149 places assises. Outre les spectacles, on pourra, aussi, y boire et manger.

Un centre d'interprétation  

Rappelons que le 23 novembre dernier la commission permanente du Conseil Régional de Nouvelle Aquitaine avait acté une subvention de 120 000 € afin d'accompagner le dossier présenté par Laàs pour favoriser le développement touristique de la commune autour du patrimoine religieux et jacquaire. Ce soutien de la Région concerne plus précisément  la mise en valeur scénique de l'église actuelle, au centre du bourg, et les aménagements du parcours de visite. Il est question de créer dans l'édifice religieux un centre d'interprétation sur l'histoire et la vie du village, un spectacle audiovisuel (ce qu'on appelait "son et lumière") avec les techniques modernes.

Ainsi donc, le village de Laàs, à partir des préconisations issues d'une étude effectuée par une agence spécialisée dans le tourisme patrimonial, projette de restaurer et valoriser les 2 églises (l'église actuelle et la chapelle),  de mettre en scène le riche patrimoine avec des liens entre le château, les églises et les autres sites touristiques.  Un maillage culturel dans la Principauté qui fut, jadis, une baronnie mais aussi un lieu de passage des pèlerins cheminant vers Saint-Jacques de Compostelle comme en témoigne la chapelle romane qui date du XIe siècle.

La subvention du Conseil régional qui vient de tomber était la dernière attendue pour boucler le budget global qui est conséquent. Il atteindrait les 1,2 million d'Euros. Le permis de construire a été déposé il y a juste un mois. 

Par ailleurs, un autre projet, d'initiative privée cette fois, porté par le concessionnaire du Château des Enigmes, serait, selon nos informations, dans les clous. Il concernerait la grande maison qui abritait le fabrique de bérets et qui pourrait accueillir une boulangerie/pâtisserie, un salon de thé, et un petit snack.

J.S.

-o-o-o-

L'émission "Laàs des as" dans le "12/45" de M6 du vendredi 11 décembre :

https://www.youtube.com/watch?v=a7PTMYmHxGU&feature=youtu.be&fbclid=IwAR0a0LZoE9gwxegNZTMjDvwL6oc60LHtKPLQ-JWgOYDiehfloYZR6HkLLC4

PRINCIPAUTE de LAAS : LE PROJET DE TRANSFORMER EN CABARET LA CHAPELLE  St BATHELEMY, DEVOILE SUR M6
Le maire Jacques Pédehontàa devant les cameras de M6

Le maire Jacques Pédehontàa devant les cameras de M6

Les marches pour accéder à l'entrée de la chapelle

Les marches pour accéder à l'entrée de la chapelle

Myriam Delcroix, directrice artistique du  cabaret Borlesca, adhère au projet : "Il y a de vrais valeurs dans ce village !"

Myriam Delcroix, directrice artistique du cabaret Borlesca, adhère au projet : "Il y a de vrais valeurs dans ce village !"

Les plans d'aménagements et de mise en valeur scénique de la chapelle

Les plans d'aménagements et de mise en valeur scénique de la chapelle

Partager cet article
Repost0
25 novembre 2020 3 25 /11 /novembre /2020 13:02

Le conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques a lancé son premier budget participatif pour donner un coup de pouce à des projets qui sont à la recherche de financements. Une enveloppe de 1,5 million d'€uros avait  été votée à cet effet en février 2020.

On ne peut que se louer de cette excellente initiative qui apporte un rayon de soleil et d'espoir en ces temps troublés par la crise sanitaire. Associations et particuliers ont fait preuve de créativité et ont déposé les dossiers. 319 au total ont été retenus sur les 398 présentés. On a pu observer un rush final de 200 dépôts dans les derniers jours avant la clôture. 

60% des dossiers concernent la partie Béarn, 40% le Pays Basque. Les thèmes de l'environnement (27%), de la solidarité (20%) et du développement territorial (13%) viennent en tête. Suivent le sport, la culture, le déplacements et l'éducation. Les porteurs de projets : 233 associations à but non lucratif ; 56 citoyens ; 30 groupes de personnes.

Les inscriptions étant closes, il faut maintenant  passer au vote sur internet. Les habitants des Pyrénées-Atlantiques  sont invités à exprimer 3 choix dès maintenant jusqu'au 4 janvier 2021. 

Un projet pour chacun des 27 cantons sera retenu. Puis la sélection complémentaire tiendra compte du nombre de votes obtenus pour chaque dossier  jusqu'à épuisement de l'enveloppe de 1,5 M€.

Les projets plébiscités devront êtres réalisés de février 2021 à juin 2022.

 

Pour prendre connaissance de tous les dossiers et pour voter :

https://www.budgetparticipatif64.fr/project/le-budget-participatif-64/selection/le-vote

L'information concernant ce projet de budget participatif, nous avait, personnellement, échappé. Nous aurions aimé en faire la promo dans nos pages web pour inciter, pour encourager le dépôt de candidatures. Mais nous avons eu connaissance de cette initiative que le week-end dernier en apprenant le projet développé autour du "lavoir au loup" de Lay-Lamidou, un site accueillant et reposant qui a une histoire, qui a son charme, qui rappelle des souvenirs, qui a un caractère touristique... Et qui est sur le chemin des sentiers de randonnées. 

Aussi nous avons fait le choix d'apporter un éclairage sur ce "lavoir aux loup" en présentant, ci dessous,  le dossier qui a été déposé. Mais il existe également, dans le triangle Salies-Orthez-Mourenx, de nombreux autres projets qui revêtent aussi un réel intérêt et qui méritent qu'on s'y penche attentivement en allant sur le site du 64.fr. Nous en avons dressé la liste que nous présentons dans cette page pour nourrir le choix de chacun au moment du vote.

J.S.

 

-o-o-o-

«LE LAVOIR AU LOUP»  de  LAY-LAMIDOU

BUDGET PARTICIPATIF du 64 : FAITES VOTRE CHOIX ET VOTEZ POUR 3 PROJETS !

L'idée portée par l'association «Vivre à Lay Lamidou» est de redonner sa place et faire revivre un lieu autrefois convivial où s'organisait, par exemple, la fête du village avec ses bals. Le  projet consiste donc en la création d'un espace "accueil familles" sur ce site unique du "Lavoir au loup".

Pourquoi unique et pourquoi ce nom ?

-Ce lavoir a la particularité d'être le seul d'Aquitaine qui ne soit pas construit sur un ruisseau. C'est un lavoir abreuvoir qui était alimenté par une canalisation enterrée.

-On raconte au village qu'un loup aurait été aperçu près du lavoir par une jeune fille qui venait laver son linge...

Dans son état actuel, c'est un espace prometteur, mais qui nécessite des aménagements.

Après avoir été réhabilité, ce sera un lieu agréable dont profiteront les   habitants du village, mais aussi tous ceux qui, nombreux, passent, s'arrêtent parfois pour pique-niquer et même pêcher dans le petit plan d'eau où sont lâchées au printemps des petites truites qui font le bonheur des enfants. Un lieu de promenade, de repos et de convivialité, alliant loisir et écologie.

Les travaux à réaliser:

-restauration de la maçonnerie et des boiseries du lavoir

-réhabilitation de la canalisation enterrée

-nettoyage et curage du plan d'eau

-implantation de plusieurs tables de pique-nique et bancs

-débroussaillage des espaces verts entourant la zone du lavoir

-réensemencement avec une jachère fleurie d'une partie de l'espace.

-extension du réseau électrique pour éclairer l'espace.

-implantation de panneaux explicatifs sur l'histoire du Lavoir au Loup et de la zone de l' Arrousé.

L'association a déjà pensé à un certain nombre de partenaires :

-L'entreprise Carricart de Sus pour la maçonnerie.

-L'entreprise Despaux de Navarrenx pour les espaces verts.

-Sud Ouest publicité Communication de Sauveterre pour le panneau explicatif.

-A été contactée l'entreprise Marimbordes de Dognen pour la menuiserie.

-Demande en cours pour l'extension du réseau électrique auprès du SDEPA de Pau.

-En attente d'un devis pour le curage du plan d'eau et de la réfection des canalisations.

Coût du projet

Total de 34 847 € qui se décompose comme suit :

Maçonnerie - gros œuvre : 7 199 €
Menuiserie : 708 €
Curage canalisations : 11 640 €
Espaces verts : 7 920 €
Signalétique : 234
Tables de pique-nique : 4 449
Places de stationnement : 2 698

-o-o-o-

Les autres projets soumis au vote dans les 2 cantons du Pays des gaves

Canton d'Orthez et Terres du gave et du sel

Salies-de-Béarn

Lou Mercat (1208€ sollicités) : Aide alimentaire, qui pourrait être améliorée, pour les personnes en difficultés sur les secteurs de Salies et de Sauveterre. Distribution de produits, élaboration de menus à partir de fiches et grâce à des ateliers de cuisine.

Sel et scène (40 000€ sollicités) : Le but fixé est de promouvoir le spectacle vivant sous plusieurs formes (musique, théâtre, art pictural) en priorisant la création d'un tremplin pour les musiciens du territoire. Lancement prévu d'un festival annuel auquel seront également conviés les producteurs locaux "pour recréer le lien social et relancer l'économie de proximité mise à mal ces derniers mois".  Création d'un site internet pour faire connaître les groupes locaux.

Découverte et approche sensible des abeilles (10 000€ sollicités) : Création d'un parcours, chemin initiatique d'émerveillement, sur le thème des abeilles.  Mise en valeur "de la nature, notre nature" à travers des contes, des chansons, des dessins. Besoin d'un terrain de 1,5 ha arboré, doté de structures légères pour l'accueil et des ateliers découverte. L'association "Les abeilles sensibles" va se créer.

Développement du savoir-faire des métiers d'antan (1 200€ sollicités) : Achat de 4 bâches pour protéger les exposants de la manifestation du 15 août.

Jardins de partage du Vivre Ensemble (34 106 € sollicités) : Projet porté par l'Ecole Notre Dame de l'Alliance pour créer avec la Maison de retraite voisine, Al Cartero, un espace vert de découvertes et d'échanges. Accès aux personnes à mobilité réduite.

Cheveux au vent pour têtes blanches et blondes (40 000 € sollicités) : L'association Tots Amasse (tous ensemble) qui regroupe une grande diversité d'établissements médico-sociaux et de structures de la petite enfance, veut proposer des sorties adaptées grâce à l'acquisition de 4 vélos triporteurs électriques.

Ludotruck-le jeu, une affaire sérieuse (50 000€  sollicités) : Les Francas 64 ont le projet de transporter des jeux, avec un camion à acquérir, et d'aller à la rencontre du public dans les campagnes, les quartiers, les squares, les parcs, les écoles et autres structures.

Orthez

Un espace jeux (49 930€ sollicités) : Pour répondre à un manque cruel d'un telle structure à Orthez, l'association Lilou Bel'Ange veut aménager un espace ouvert à tous les enfants, y compris ceux qui sont en situation de handicap, sur le territoire de Sainte-Suzanne.

Les incroyables comestibles du Béarn (47 000€ sollicités) : Mouvement citoyen qui consiste à planter, partout où c'est possible, dans le respect des lieux et des personnes, en mettant les fruits à la disposition de tous. Recherche en cours pour trouver un terrain afin de créer, dans cet esprit,  un lieu  avec des animaux (ferme pédagogique), un potager en permaculture, une forêt comestible...

Au bout du chemin (15 000€ sollicités) : Réouvrir et entretenir des chemins oubliés sur la commune d'Orthez. Egalement plantation d'arbres fruitiers, aménagement de coins de pause (haltes), remise en valeur de lavoirs, abreuvoirs, fontaines. Besoin pour cela de tronçonneuses, débroussailleuses, de carburant, plants et piquets..

Comité départemental de cyclisme (6 000€ sollicités) : Achat d'un matériel informatique de classements et de chronométrages avec puces à incorporer sur les dossards ou plaques des cadres des vélos.

Centre de formation aux gestes de premiers secours pour tous  (5 000 € sollicités) : Ouverture d'un centre de formation spécialisé dans l'apprentissage des bons réflexes qui sauvent.

O'panier local (40 000€ sollicités) : Magasin participatif, lieu de commerce et d'échange géré par les citoyens pour les citoyens. 108 adhérents à ce jour pour construire ce projet collectif. Ouverture prévue février 2021.

Colo de Béost de l'Elan Béarnais (50 000€ sollicités) : En vallée d'Ossau, amélioration des conditions d'accueil en facilitant l'accès à des groupes autonomes dans les locaux existants. La colonie de vacances gérée par l'Elan Béarnais d'Orthez reçoit chaque été 150 enfants à prix coûtant. Ouvert également à des groupes scolaires tout au long de l'année à des prix réduits.

Scénographie au château Moncade (50 000€ sollicités) : Orthez-Animations veut impulser une nouvelle dynamique en présentant de façon ludique et moderne l'histoire de l'ancienne demeure de Gaston Fébus qui abritait une cour intellectuelle et culturelle des plus brillantes.

Mobilité douce en centre ville (25 000€ sollicités) : Pour les personnes âgées et personnes à mobilité réduite, Mobil'Actions (association créée en février 2020) veut instaurer "la rue pour tous". A cet effet, achat prévu de 2 triporteurs et d'un vélo cargo à assistance électrique.

Création d'un court greenset (50 000€ sollicités) : Le tennis club d'Orthez envisage de créer ce type de terrain sur lequel on peut jouer toute l'année dans de bonnes conditions. Réalisation qui favoriserait l'engagement dans une démarche sport et handicap.

Un refuge pour chiens et chats (50 000€ sollicités) : Projet porté par Delphine sur un grand terrain et des dépendances qu'elle possède à Bonnut. Un refuge de ce type fait particulièrement défaut à Orthez et sa région.

Castétis

Eco'Pines  (7 470€ sollicités) : Activité qui donne une seconde vie aux fripes. Besoin d'investir en matériel pour récupérer, créer, revendre à petit prix.

Baigts-de-Béarn 

Amicale laïque (11 960€ sollicités) :  Amélioration des conditions  d'accueil de la salle avec mise aux normes, sécurité, achat de mobilier. But de l'amicale : favoriser le développement des facultés physiques, intellectuelles, morales, et promouvoir l'idéal laïque.

Orion

La Maison Lacaze (43 982€ sollicités) : Un projet hybride, en milieu rural, autour du spectacle vivant et du développement durable.  "C'est une bulle permettant de se déconnecter de son quotidien en revenant aux choses simples de la vie".  Il y a des aménagements et équipements nécessaires pour accueillir au mieux les hôtes, parmi lesquels les scolaires.

Sauveterre-de-Béarn

"ça tombe à pic" (50 000€ sollicités) : Dossier porté par l'association Réso l'Envol pour la création, au sein du Fablab du Béarn des gaves, de kits capables de produire du papier à graines (un prototype est déjà fonctionnel).

Saint-Gladie Arrive Munein

Un espace rural, artistique et solidaire (49 429€ sollicités) : Aménagement d'un espace de rencontre dans une grange entourée d'un jardin de sculptures et d'un jardin forêt, avec un caractère social. Un lieu orienté sur la peinture, la céramique, le chant, la danse, le théâtre, la poésie, avec stages, expos, rencontres...

Léren

Refleurir nos jardins, les friches de nos villages et aidons les insectes pollinisateurs (30 655€ sollicités) : L'association Pistil & Co, constituée d'apiculteurs passionnés de la nature, met en place une campagne de sauvegarde. Afin d'initier les particuliers à l'apiculture, sensibiliser le grand public face à l'effondrement de la biodiversité, des investissements sont nécessaires pour l'achat de matériels, la création de parcours pédagogiques, la distribution de semences, l'apprentissage, l'accueil de public...

Labastide-Villefranche

Moissons d'images (26 400€ sollicités) : Collecter, restaurer, archiver les trésors de mémoire qui dorment dans les greniers. Ensuite réinventer et partager cette mémoire vive.

Femmes de valeurs, valeurs de femmes (46 074€ sollicités) : Création d'une plateforme web, achat de matériel photo, vidéo, informatique.  But : apporter les informations nécessaires aux femmes pour s'inspirer de belles réussites (conférences, rencontres...), élargir ses horizons, développer son business, donner envie, pousser à l'action, pérenniser les projets. 

Rénovation et mise en valeur de 4 bungalow au coeur du domaine Bijou (50 000€ sollicités) : L'association des Amis du Château Bijou veut restaurer et ouvrir 4 locations destinées à des personnes en situation de handicap. Les ressources engendrées seront consacrées à la préservation du parc naturel du domaine.

Markers Place (44 400€ sollicités) : Projet de créer une association pour faire réparer à moindre coût, acheter à petits prix, des appareils, apprendre à les réparer soi-même dans un repair-café. Cela permettrait de réduire de façon drastique la masse de nos déchets électriques et électroniques, mais aussi de créer un lien social. Prévision de l'achat d'un camion pour proposer un atelier ambulant, et de se doter d'un équipement multimédia ainsi que d'outils pour les réparations et entretiens. Zone : Salies-Sauveterre-Saint-Palais.

 

Canton Le Coeur de Béarn

 

Monein

Réinventer l'épicerie ambulante multiservice (30 000€ sollicités) : Pour les services du quotidien (dépôt linge, livraison repas, courses alimentaires, dépannages, bien-être, coiffeur), pour les véhicules (nettoyage, contrôle technique).

Création d'une maison écocitoyenne (40 000€ sollicités) : Le Centre social de Monein, projette de remplacer le préfabriqué actuel qui est complètement vétuste, par la construction d'un bâtiment avec aménagements intérieurs. 

Plus proche de la biodiversité, davantage solidaire avec les passereaux (8 500€ sollicités) : Le Foyer socio éducatif du collège de Monein veut se donner les moyens de poursuivre l'observation et l'inventaire des passereaux mais aussi favoriser leur implantation et leur  reproduction, notamment en leur offrant un biotope adapté. Cette action pourrait avoir un écho auprès du public à travers des journées en faveur de l'environnement.

"Se re inventer par la force du nous !" (28 780€ sollicités) : Le Choeur des Souffleurs, est un collectif de professionnels de l'accompagnement  et de partenaires,  pour l'inclusion sociale de toute personne, quel que soit son âge, en difficulté dans sa vie personnelle ou professionnelle. Il oeuvre principalement dans la ruralité du 64.

Navarrenx

Création du site de la Gazette (9 105€ sollicités) : L'association des Amis du Béarn des gaves édite la Gazette qui est un mensuel gratuit,  tiré aux alentours de 9 000 exemplaires,  distribué dans les 53 communes (18 000 habitants) de la communauté de communes (Navarrenx-Salies-Sauveterre). Elle envisage, en complétement du journal papier, de s'ouvrir à internet par la création d'un site web de qualité. A cet effet, elle a besoin de faire appel à un prestataire professionnel, de s'équiper en matériels informatiques et en appareil photo et vidéo.

Maslacq

Ferme pédagogique pour personnes en situation de handicap ou personnes âgées (34 400€ sollicités) : Projet d'aménagements  dans une petite ferme qui dispose d'anciens bâtiments agricoles, d'une prairie de 1,5 ha, de quelques animaux très sociables dont il faut compléter le cheptel. 

Araujuzon

Tous en selle (8 114€ sollicités) : En associant un vélo électrique et un fauteuil roulant, projet destiné aux personnes en situation de handicap ou de mobilité réduite, pour leur offrir des activités de plein air, des visites/découvertes, des moments de partages.

Loubieng 

Création d'une forêt comestible ouverte à tous (50 000€ sollicités) : L'association l'Arbre et la Pirogue  dispose de 10 ha et de 2 bâtiments agricoles pour développer ses activités et accueillir le public désirant découvrir l'agroécologie et la permaculture. L'objectif est de planter 1 000 arbres dans les 3 années à venir et a besoin de soutien pour l'achat de plants et la création de sa propre pépinière.

Mourenx

Micro-transport d'utilité sociale (50 000€ sollicités) : Dans le cadre de ses objectifs de mobilité accompagnée, l'association CIEL envisage d'acheter 3 véhicules d'occasion récents, de logiciel service transport, de poste informatique et d'un téléphone/standard. Ce projet solidaire "qui répond à de vrais besoins" apporterait une solution avec chauffeur autour de Mourenx et d'Orthez.

Lahourcade

Achat d'un minibus de 9 places (34 193 souhaités) : Projet de l'Amicale de Lahourcade pour cet achat de véhicule qui serait partagé entre toutes les associations de ce village de 730 habitants : basket, écoliers, club des aînés, etc...

Abos

Environnement écologique et solidaire (50 000€ sollicités) : Autour d'une ancienne abbaye laïque, réaménagement du potager-verger en permaculture avec la réhabilitation des anciennes volières et du puits ; restructuration des abords immédiats de l'abbaye en parc floral arboré. 

Lucq-de-Béarn

Skate park pumptrack (40 000€ sollicités) : Pour compléter l'offre de glisse urbaine de Pau et Oloron, création, sur un terrain municipal, d'un pumptrack qui est un parcours en boucle composé de bosses et de virage relevés. Ouvert aux 3 à 99 ans pourvu qu'on tienne sur son vélo, sur son skate, sur sa trottinette.

-o-o-o-

Pour prendre connaissance de tous les dossiers et pour voter :

https://www.budgetparticipatif64.fr/project/le-budget-participatif-64/selection/le-vote

-o-o-o-

Partager cet article
Repost0
13 novembre 2020 5 13 /11 /novembre /2020 12:04
LA PRINCIPAUTE de LAAS au 12.45 de M6 aujourd'hui 13 novembre
LAAS sur M6 à 12h45
Laàs aura à nouveau les honneurs de la télévision, ce vendredi 13 novembre, lors de l'émission "le 12.45".
Donc à partir de 12 h 45, sur M6 on parlera le Làas pour faire le point sur la Principauté et pour parler des projets...
Partager cet article
Repost0
11 novembre 2020 3 11 /11 /novembre /2020 11:43

Une bonne idée de cadeau dans la hotte du père Noël

 

Le Cercle Historique de l'Arribère (CHAr) poursuit ses inlassables  travaux culturels pour mettre en lumière l'Histoire et le Patrimoine de ce petit coin de Béarn autour de Navarrenx.

La partie "Editions" des activités du CHAr est particulièrement active et dense. Elle apporte quelques rayons de soleil bienvenus en ces difficiles et incertaines périodes de confinement.

Après "Louis XIII et les mousquetaires" (les mousquetaires béarnais) et dans la foulée de "L'Arribère ses villages et son histoire" voici deux nouveaux livres qui viennent de sortir de l'imprimerie. L'encre est à peine sèche qu'ils sont déjà en vente, par correspondance, sur le site web du CHAr. 

Il s'agit de l'ouvrage très attendu, "Sur le traces d'une famille noble en Béarn", signé Bernard Desbonnet, qui retrace l'épopée de la famille de Méritein-Sainte Colome.  Le deuxième livre est une oeuvre collective, dirigée par Jean-Paul Valois, préfacée par Benoît Cursente, dont le titre est "Dominer et défendre le territoire à l'époque des Bastide".

L'organisation et la gestion d'une association aussi tonique et diversifiée que le CHAr a un coût financier. Le service "Editions" apporte son écot appréciable pour couvrir les frais d'impression, et souhaitons que les internautes soient nombreux à surfer sur le site du CHAr pour acheter le livre de son choix. L'éventail est large. Et c'est, aussi, l'occasion de préparer un cadeau original et instructif pour les fêtes de fin d'année. Un cadeau qui sera apprécié, cela ne fait aucun doute.

CHAr : DEUX  NOUVEAUX LIVRES... DEUX PETITES LUMIERES EN CETTE PERIODE DE CONFINEMENT

Bernard Desbonnet "sur les traces d'une famille noble"

CHAr : DEUX  NOUVEAUX LIVRES... DEUX PETITES LUMIERES EN CETTE PERIODE DE CONFINEMENT
CHAr : DEUX  NOUVEAUX LIVRES... DEUX PETITES LUMIERES EN CETTE PERIODE DE CONFINEMENT
CHAr : DEUX  NOUVEAUX LIVRES... DEUX PETITES LUMIERES EN CETTE PERIODE DE CONFINEMENT

-o-o-o-

Dominer et défendre le territoire à l'époque des Bastides

CHAr : DEUX  NOUVEAUX LIVRES... DEUX PETITES LUMIERES EN CETTE PERIODE DE CONFINEMENT
CHAr : DEUX  NOUVEAUX LIVRES... DEUX PETITES LUMIERES EN CETTE PERIODE DE CONFINEMENT
CHAr : DEUX  NOUVEAUX LIVRES... DEUX PETITES LUMIERES EN CETTE PERIODE DE CONFINEMENT
Jean-Paul Valois

Jean-Paul Valois

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2020 6 07 /11 /novembre /2020 19:29
MONTEVIDEO-LAAS-SAUVETERRE : LE PELERINAGE DE MARCEL SUR LES TRACES DE SON AIEUL JEAN-PIERRE CAZAMAYOU

TF1 à Laàs et Sauveterre pour "Mes ancêtres du bout du monde"

Marcel Loustau accompagné de son fils Joachim a  fait le voyage de sa vie sous le regard des caméras de l'émission Grands Reportages de TF1.

175 ans après son arrière arrière grand-père Jean-Pierre Cazamayou, il a traversé l'Atlantique en sens inverse pour retrouver les racines de sa famille.

Accueilli par le maire Jacques Pédehontaà il a été drapé aux couleurs  du Béarn et de la principauté et, le béret vissé sur la tête, il a été invité à faire le tour du village en commençant par la fontaine et l'abreuvoir financés par les pièces d'or envoyées par Jean-Pierre Cazamayou, depuis l'Uruguay,  en 1874.

Il fut également reçu dans la maison  Cazamayou, famille de tailleurs de pierres qui, les siècles derniers, exploitait une carrière à proximité du gave. Le lointain cousin, Jean-Pierre,  avait préparé un repas très béarnais et fit la surprise d'offrir à son invité une "pierre souvenir" dédicacée.

Marcel Loustau, toujours escortés par les caméras de TF1, se rendit à Sauveterre-de-Béarn qui est le berceau de la famille (les Loustau) de son grand père Urbano Loustau-Cazamayou.  "La ville est belle comme je l'imaginais, c'est très impressionnant et quel calme !" s'exclama Marcel. Au bord du gave il se pencha pour s'asperger d'eau : "Je me baptise ! Ca fait tant d'années que j'attendais ce moment. Je ressens de l'électricité sur toutes les parties de mon corps."

Marcel Loustau a accompli "le pèlerinage de ses rêves avec une grande émotion". Des instants précieux captés par TF1 dont l'émission Grands Reportage ("Mes ancêtres du bout du Monde") a été diffusée le samedi 7 novembre à 13h40.

 

 

MONTEVIDEO-LAAS-SAUVETERRE : LE PELERINAGE DE MARCEL SUR LES TRACES DE SON AIEUL JEAN-PIERRE CAZAMAYOU
MONTEVIDEO-LAAS-SAUVETERRE : LE PELERINAGE DE MARCEL SUR LES TRACES DE SON AIEUL JEAN-PIERRE CAZAMAYOU
MONTEVIDEO-LAAS-SAUVETERRE : LE PELERINAGE DE MARCEL SUR LES TRACES DE SON AIEUL JEAN-PIERRE CAZAMAYOU
MONTEVIDEO-LAAS-SAUVETERRE : LE PELERINAGE DE MARCEL SUR LES TRACES DE SON AIEUL JEAN-PIERRE CAZAMAYOU
MONTEVIDEO-LAAS-SAUVETERRE : LE PELERINAGE DE MARCEL SUR LES TRACES DE SON AIEUL JEAN-PIERRE CAZAMAYOU
MONTEVIDEO-LAAS-SAUVETERRE : LE PELERINAGE DE MARCEL SUR LES TRACES DE SON AIEUL JEAN-PIERRE CAZAMAYOU
MONTEVIDEO-LAAS-SAUVETERRE : LE PELERINAGE DE MARCEL SUR LES TRACES DE SON AIEUL JEAN-PIERRE CAZAMAYOU
MONTEVIDEO-LAAS-SAUVETERRE : LE PELERINAGE DE MARCEL SUR LES TRACES DE SON AIEUL JEAN-PIERRE CAZAMAYOU
MONTEVIDEO-LAAS-SAUVETERRE : LE PELERINAGE DE MARCEL SUR LES TRACES DE SON AIEUL JEAN-PIERRE CAZAMAYOU
MONTEVIDEO-LAAS-SAUVETERRE : LE PELERINAGE DE MARCEL SUR LES TRACES DE SON AIEUL JEAN-PIERRE CAZAMAYOU
MONTEVIDEO-LAAS-SAUVETERRE : LE PELERINAGE DE MARCEL SUR LES TRACES DE SON AIEUL JEAN-PIERRE CAZAMAYOU
MONTEVIDEO-LAAS-SAUVETERRE : LE PELERINAGE DE MARCEL SUR LES TRACES DE SON AIEUL JEAN-PIERRE CAZAMAYOU
MONTEVIDEO-LAAS-SAUVETERRE : LE PELERINAGE DE MARCEL SUR LES TRACES DE SON AIEUL JEAN-PIERRE CAZAMAYOU
MONTEVIDEO-LAAS-SAUVETERRE : LE PELERINAGE DE MARCEL SUR LES TRACES DE SON AIEUL JEAN-PIERRE CAZAMAYOU

Très ému, Marcel et son fils contemplent avec beaucoup d'émotion la cité de Sauveterre-de-Béarn  qu'ils ne connaissaient que par les photos qui figuraient dans les archives familiales à Montevideo. 

MONTEVIDEO-LAAS-SAUVETERRE : LE PELERINAGE DE MARCEL SUR LES TRACES DE SON AIEUL JEAN-PIERRE CAZAMAYOU
MONTEVIDEO-LAAS-SAUVETERRE : LE PELERINAGE DE MARCEL SUR LES TRACES DE SON AIEUL JEAN-PIERRE CAZAMAYOU
MONTEVIDEO-LAAS-SAUVETERRE : LE PELERINAGE DE MARCEL SUR LES TRACES DE SON AIEUL JEAN-PIERRE CAZAMAYOU
MONTEVIDEO-LAAS-SAUVETERRE : LE PELERINAGE DE MARCEL SUR LES TRACES DE SON AIEUL JEAN-PIERRE CAZAMAYOU

Marcel s'asperge d'eau du gave d'Oloron : "Je me baptise !"

MONTEVIDEO-LAAS-SAUVETERRE : LE PELERINAGE DE MARCEL SUR LES TRACES DE SON AIEUL JEAN-PIERRE CAZAMAYOU
MONTEVIDEO-LAAS-SAUVETERRE : LE PELERINAGE DE MARCEL SUR LES TRACES DE SON AIEUL JEAN-PIERRE CAZAMAYOU
MONTEVIDEO-LAAS-SAUVETERRE : LE PELERINAGE DE MARCEL SUR LES TRACES DE SON AIEUL JEAN-PIERRE CAZAMAYOU
MONTEVIDEO-LAAS-SAUVETERRE : LE PELERINAGE DE MARCEL SUR LES TRACES DE SON AIEUL JEAN-PIERRE CAZAMAYOU

Chez Cazamayou à Laàs.

Rappel : En 2011, Marie-Luce Cazamayou avait fait le voyage en Uruguay à la recherche des descendants de son aieul Jean-Pierre Cazamayou.

Marie-Luce :  "Marcel  descend à la fois des Loustau (on dit Lousta-ou) de Sauveterre, il y avait aussi des Lousta-ou à Laas aussi, et des Cazamayou-Larroque. Ils se mariaient entre béarnais et Basque et beaucoup se croyaient Basques parce que les bateaux qui faisaient la traversée partaient de Bayonne. D'ailleurs le quai d'où ils s'embarquaient s'appelle maintenant Quai Montevideo, à côté du Pont rouge, Pont Grenet".

MONTEVIDEO-LAAS-SAUVETERRE : LE PELERINAGE DE MARCEL SUR LES TRACES DE SON AIEUL JEAN-PIERRE CAZAMAYOU

Marcel et Joaquin, accueillis dans la maison familiale des Cazamayou par Jean-Pierre le lointain cousin qui porte le même prénom que celui qui avait quitté Laàs il y a un siècle et demi

MONTEVIDEO-LAAS-SAUVETERRE : LE PELERINAGE DE MARCEL SUR LES TRACES DE SON AIEUL JEAN-PIERRE CAZAMAYOU
MONTEVIDEO-LAAS-SAUVETERRE : LE PELERINAGE DE MARCEL SUR LES TRACES DE SON AIEUL JEAN-PIERRE CAZAMAYOU
MONTEVIDEO-LAAS-SAUVETERRE : LE PELERINAGE DE MARCEL SUR LES TRACES DE SON AIEUL JEAN-PIERRE CAZAMAYOU
La bonne garbure béarnaise

La bonne garbure béarnaise

MONTEVIDEO-LAAS-SAUVETERRE : LE PELERINAGE DE MARCEL SUR LES TRACES DE SON AIEUL JEAN-PIERRE CAZAMAYOU
MONTEVIDEO-LAAS-SAUVETERRE : LE PELERINAGE DE MARCEL SUR LES TRACES DE SON AIEUL JEAN-PIERRE CAZAMAYOU
MONTEVIDEO-LAAS-SAUVETERRE : LE PELERINAGE DE MARCEL SUR LES TRACES DE SON AIEUL JEAN-PIERRE CAZAMAYOU
MONTEVIDEO-LAAS-SAUVETERRE : LE PELERINAGE DE MARCEL SUR LES TRACES DE SON AIEUL JEAN-PIERRE CAZAMAYOU
MONTEVIDEO-LAAS-SAUVETERRE : LE PELERINAGE DE MARCEL SUR LES TRACES DE SON AIEUL JEAN-PIERRE CAZAMAYOU
MONTEVIDEO-LAAS-SAUVETERRE : LE PELERINAGE DE MARCEL SUR LES TRACES DE SON AIEUL JEAN-PIERRE CAZAMAYOU
MONTEVIDEO-LAAS-SAUVETERRE : LE PELERINAGE DE MARCEL SUR LES TRACES DE SON AIEUL JEAN-PIERRE CAZAMAYOU
MONTEVIDEO-LAAS-SAUVETERRE : LE PELERINAGE DE MARCEL SUR LES TRACES DE SON AIEUL JEAN-PIERRE CAZAMAYOU
MONTEVIDEO-LAAS-SAUVETERRE : LE PELERINAGE DE MARCEL SUR LES TRACES DE SON AIEUL JEAN-PIERRE CAZAMAYOU

Cette émission de TF1 avait été enregistrée il y a 2 ans, à Laàs et Sauveterre.

Marcel Loustau avait donné une conférence le 5 mai 2018, à Sauveterre-de-Béarn, sur "L'immigration au Rio de la Plata, entre 1840 et 1890". Conférence organisée par Les Amis du Vieux Sauveterre.

Pour revoir l'émission :

https://www.tf1.fr/tf1/grands-reportages/videos/grands-reportages-du-7-novembre-2020-mes-ancetres-du-bout-du-monde-88610380.html

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Ce pays des gaves où il fait si bon vivre
  • : Au coeur des Pyrénées-Atlantiques, entre montagne et mer, le long des belles rivières pyrénéennes que sont les gaves, ce coin du Béarn et du Pays basque au riche patrimoine (6 cités médiévales et les vignobles des appelations Jurançon et Béarn, dans un rayon de 20 km) est un petit paradis que nous vous invitons à découvrir ou à redécouvrir
  • Contact

Profil

  • Jean Sarsiat
  • Journaliste
Téléphone : 06 71 81 90 87
              sarsiat3@aol.com
  • Journaliste Téléphone : 06 71 81 90 87 sarsiat3@aol.com

Gîtes/Meublés de tourisme

Recherche