Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 novembre 2020 5 06 /11 /novembre /2020 18:13

Ce samedi 7 novembre, à 13h40, sur TF1, Laàs et Sauveterre seront au coeur de l'émission "Mes ancêtres du bout du monde", dans le cadre de Grands Reportages 

Laàs, village béarnais très animé, qui s'est élevé en Principauté

Laàs, village béarnais très animé, qui s'est élevé en Principauté

"Certaines histoires commencent dans les livres... d'autres s’écrivent au sein de sa propre famille. Des histoires d’hommes et de femmes, qui parfois, prennent racine à des milliers de kilomètres. Pour en retrouver la trace, il faut remonter le temps... Entre 1810 et 1939, plus d'un million de Français ont émigré vers l’Amérique en quête d'un avenir meilleur. Aujourd’hui, 200 ans après leurs aïeux, des descendants de ces diasporas françaises s’apprêtent à faire le même voyage dans le sens inverse" : (TF1)

C'est ainsi que l'émission Grands Reportages, animée par Anne-Claire Coudray, mettra  Laàs, Sauveterre et le Béarn à l'honneur, ce samedi 7 décembre. En effet, sous le titre "Mes ancêtres du bout du monde", Marcel Loustau, qui vit en Uruguay, découvrira notamment  la maison natale de ses arrières grands parents dans le petit village béarnais de  Laàs. 

Marcel Loustau, directeur du musée d'art contemporain de Montevideo,  fait partie de la diaspora française établie en Uruguay. Il a consacré de nombreuses années de sa vie a démêler les fils de l'histoire de sa famille. C'est ainsi qu'il est remonté à ses arrières grands-parents et qu'il a entrepris un pèlerinage émouvant  sur la terre de ses ancêtres  dans le Béarn.  

"Avec ce qu'il va découvrir à Làas et dans le Béarn, sa vie ne sera jamais plus la même" avance TF1 dans sa présentation de l'émission. 

 

La semaine prochaine (le jour est à confirmer), c'est M6 qui, dans ses infos du 12h45, consacrera un reportage concernant la Principauté de Laàs, pour faire le point  : l'origine du projet de principauté ; où en est-on aujourd'hui ? ; les projets.." Le tournage a eu lieu mercredi dernier.  La date de diffusion sera communiquée très prochainement.

Partager cet article
Repost0
25 octobre 2020 7 25 /10 /octobre /2020 14:55
Le cinquième livre de Jean Casanave

Le cinquième livre de Jean Casanave

Le minimum syndical religieux que l'on doit connaître

C'est un livre passionnant. On se laisse porter par le récit romanesque qui apporte, de manière plaisante et originale, l'essentiel de l'histoire de la religion chrétienne avec ses racines juives, la vie de Jésus, l'organisation de l'église jusqu'aux tout derniers événements de cette année 2020.

L'abbé Jean Casanave a eu l'idée de ce livre, après une rencontre survenue lors d'une légère intervention médicale. Questionné sur son activité, il fut surpris que le médecin et l'infirmière lui avouent ne rien connaître de la Bible. "C'est pourtant un monument de culture !" s’est-il dit sur le chemin du retour. Ainsi germa dans sa tête l’idée d’écrire un ouvrage, accessible à tous, pour mettre en perspective l’histoire de Jésus et de l’Église à travers les textes bibliques.

Durant la longue période de confinement de ce début d'année, Jean Casanave s'attela donc au clavier de son ordinateur. Pour faire vivre son récit, il trouva une formule originale en donnant la parole au bœuf de la crèche.

"Réparer l'église"

De façon à la fois simple et documentée, dans un style mêlant gravité, humour, même fantaisie, il nous guide de Bethléem jusqu'aux crèches actuelles, sur les chemins de "l'un des courants spirituels les plus importants de l'histoire des religions et du monde". Un monde "à la fois tragique dans sa fragilité et sublime par ses possibilités." 

L’ouvrage prend même des allures de polar, lorsque le ruminant se retrouve au Vatican, chef des services secrets.. Dans le dernier chapitre,  à partir d'un constat sans concession, une réflexion est engagée et des suggestions sont avancées « pour réparer l’Église ».

« Le roman inachevé du bœuf de la crèche » (éditions Médiaspaul) (1) est le cinquième livre de l’abbé Jean Casanave, prêtre à la retraite, retiré à Jasses. Il signe cet ouvrage sous le pseudonyme de Jan de Bartaloumé, du nom de sa maison natale, l'une des plus anciennes propriétés du village, qui est recensée dans le cartulaire de Gaston Fébus.

Jean Sarsiat   

Journal Sud-Ouest du 24 octobre  :   https://www.sudouest.fr/2020/10/24/le-boeuf-de-la-creche-prend-la-parole-7999786-4188.php?fbclid=IwAR2Bou8FY8kPT-Mju2B5jUvhwesQnto5av8AV4OhHpIYciVZCfTvU7GsBtE  
                                              

(1) "Le roman inachevé du boeuf de la crèche"  (éditions Médiaspaul) est vente dans les librairies. Prix 11 €.

Le blog de Jean Casanave, "Eclats de vie, réflexions d'un prêtre du pays des gaves" : http://jeancasanave.blogspot.com/

Jean Casanave est membre de l'académie de Béarn

 

Jean CASANAVE DONNE LA PAROLE AU BOEUF DE LA CRECHE
Jean CASANAVE DONNE LA PAROLE AU BOEUF DE LA CRECHE

Points forts :

‒ Sur fond de la crèche de Bethléem, le défilement de l’histoire religieuse de l’humanité.
‒ De la crèche à l’Église, une histoire de rebonds et des défis.
‒ Un récit entraînant qui porte à réfléchir librement.
‒ Une plume alerte assaisonnée d’humour, mais toujours avec du sens.

 

Lu dans le journal Sud-Ouest...

Jean CASANAVE DONNE LA PAROLE AU BOEUF DE LA CRECHE

Rectificatif : ligne 14, lire "le médecin" et non "le chirurgien".

-o-o-o-

... et dans La République et l'Eclair des Pyrénées

Jean CASANAVE DONNE LA PAROLE AU BOEUF DE LA CRECHE

Premières réactions de lecteurs :

Un non croyant : "Présenté comme ça, ça me parle..."

Un voisin de Jasses : "J'ai ouvert le livre et je ne l'ai refermé qu'après avoir fini sa lecture. Le boeuf m'a fait faire un voyage de 2 000 années. Je l'ai suivi avec beaucoup d'intérêt et de plaisir. Culturellement j'ai appris des choses." 

Un croyant : "J'ai parcouru ce livre comme on lit un roman. Ce fut également une bonne révision de la bibleLa dernière partie sur l'état de l'Eglise, sur ce qui pourrait la "réparer", nourrit ma réflexion. C'est une question qui m'interpelle." 

Partager cet article
Repost0
20 octobre 2020 2 20 /10 /octobre /2020 16:17

Du plateau de Lhers à Lescun

Les vaches de race blonde, au paradis de la montagne béarnaise

Les vaches de race blonde, au paradis de la montagne béarnaise

Quelle était belle la vallée d'Aspe, en ce lundi 19 octobre 2020. Sous un beau soleil, la montagne revêtue de ses habits de saison était majestueuse. Quelques légères couches de neige, ici et là, sur les pics ; la forêt qui virait aux couleurs d'automne offrant comme par enchantement une composition qui émerveillait les promeneurs ... 

Du plateau de Lhers, son ruisseau et ses pâturages, au pittoresque village de Lescun haut perché dans la montagne,  la balade était  féérique.  Sur le territoire de Lhers, les aubépines ornées de  leurs petites boules rouges se penchaient sur les colchiques qui jonchaient le sol, tandis que, parallèlement au sentier, le petit cours  d'eau se faufilait, dans un doux murmure,  au milieu des fougères.  Lescun en altitude respirait l'air pur  avec des vues sur la montagne  à vous couper le souffle.

Bref, une journée de rêve à 55 minutes de Navarrenx.

VALLEE d'ASPE : LA SUBLIME PALETTE DE COULEURS DE DAME NATURE
VALLEE d'ASPE : LA SUBLIME PALETTE DE COULEURS DE DAME NATURE
VALLEE d'ASPE : LA SUBLIME PALETTE DE COULEURS DE DAME NATURE
Le village de Lescun

Le village de Lescun

VALLEE d'ASPE : LA SUBLIME PALETTE DE COULEURS DE DAME NATURE
VALLEE d'ASPE : LA SUBLIME PALETTE DE COULEURS DE DAME NATURE
VALLEE d'ASPE : LA SUBLIME PALETTE DE COULEURS DE DAME NATURE
VALLEE d'ASPE : LA SUBLIME PALETTE DE COULEURS DE DAME NATURE
VALLEE d'ASPE : LA SUBLIME PALETTE DE COULEURS DE DAME NATURE
L'aubépine

L'aubépine

L'aubépine, et le sol jonché de colchiques

L'aubépine, et le sol jonché de colchiques

VALLEE d'ASPE : LA SUBLIME PALETTE DE COULEURS DE DAME NATURE
VALLEE d'ASPE : LA SUBLIME PALETTE DE COULEURS DE DAME NATURE
VALLEE d'ASPE : LA SUBLIME PALETTE DE COULEURS DE DAME NATURE
VALLEE d'ASPE : LA SUBLIME PALETTE DE COULEURS DE DAME NATURE
VALLEE d'ASPE : LA SUBLIME PALETTE DE COULEURS DE DAME NATURE
VALLEE d'ASPE : LA SUBLIME PALETTE DE COULEURS DE DAME NATURE
VALLEE d'ASPE : LA SUBLIME PALETTE DE COULEURS DE DAME NATURE
VALLEE d'ASPE : LA SUBLIME PALETTE DE COULEURS DE DAME NATURE
VALLEE d'ASPE : LA SUBLIME PALETTE DE COULEURS DE DAME NATURE
VALLEE d'ASPE : LA SUBLIME PALETTE DE COULEURS DE DAME NATURE
VALLEE d'ASPE : LA SUBLIME PALETTE DE COULEURS DE DAME NATURE
VALLEE d'ASPE : LA SUBLIME PALETTE DE COULEURS DE DAME NATURE
VALLEE d'ASPE : LA SUBLIME PALETTE DE COULEURS DE DAME NATURE
VALLEE d'ASPE : LA SUBLIME PALETTE DE COULEURS DE DAME NATURE
VALLEE d'ASPE : LA SUBLIME PALETTE DE COULEURS DE DAME NATURE
VALLEE d'ASPE : LA SUBLIME PALETTE DE COULEURS DE DAME NATURE
VALLEE d'ASPE : LA SUBLIME PALETTE DE COULEURS DE DAME NATURE
VALLEE d'ASPE : LA SUBLIME PALETTE DE COULEURS DE DAME NATURE
VALLEE d'ASPE : LA SUBLIME PALETTE DE COULEURS DE DAME NATURE
VALLEE d'ASPE : LA SUBLIME PALETTE DE COULEURS DE DAME NATURE
VALLEE d'ASPE : LA SUBLIME PALETTE DE COULEURS DE DAME NATURE
VALLEE d'ASPE : LA SUBLIME PALETTE DE COULEURS DE DAME NATURE
VALLEE d'ASPE : LA SUBLIME PALETTE DE COULEURS DE DAME NATURE
VALLEE d'ASPE : LA SUBLIME PALETTE DE COULEURS DE DAME NATURE
VALLEE d'ASPE : LA SUBLIME PALETTE DE COULEURS DE DAME NATURE
VALLEE d'ASPE : LA SUBLIME PALETTE DE COULEURS DE DAME NATURE
VALLEE d'ASPE : LA SUBLIME PALETTE DE COULEURS DE DAME NATURE
Partager cet article
Repost0
11 octobre 2020 7 11 /10 /octobre /2020 16:09

Il y a 4 siècles, très exactement le 18 octobre 1620,  le roi Louis XIII vint à Navarrenx pour écrire une page de l'Histoire du Béarn et de la France. 

Bien évidemment, le C.H.AR (Cercle Historique de l'Arribère) avait prévu de marquer cet événement majeur par une reconstitution historique haute en couleur et riche en animations, dans le cadre des journées du patrimoine. Hélas, en raison de la pandémie, cette manifestation a été reportée. Elle se tiendra en 2021.

Toutefois le C.H.AR a maintenu son programme de conférences. 

Une date à cocher sur votre agenda, celle du vendredi 16 octobre 2020 ; à 18h30,  l'ancien maire d'Orthez, Thierry Issartel, docteur en Histoire, viendra parler de la venue de Louis XIII en Béarn (notamment à Navarrenx) et de l'édit d'union. Entrée libre.

Petit rappel historique : La proclamation du rattachement du Béarn à la couronne de France et la restauration du culte catholique  ont rencontré une forte résistance dans la Vicomté béarnaise. Le 18 octobre 1620, Louis XIII accompagné d'une armée de 500 soldats est venu à Navarrenx rétablir son autorité sur cette cité bastionnée demeurée... un bastion huguenot. Il y impose alors le culte catholique par la célébration d'une messe de re-consécration.

 

"RATTACHEMENT du BEARN à la FRANCE"  : VENDREDI 16 OCTOBRE, CONFERENCE DE THIERRY ISSARTEL SUR LA VENUE DE LOUIS XIII à NAVARRENX
Partager cet article
Repost0
27 septembre 2020 7 27 /09 /septembre /2020 17:46
L'arc en ciel, sur le gave, vu depuis le pont de Narp

L'arc en ciel, sur le gave, vu depuis le pont de Narp

Il y a une semaine, lors de la tournée des journées du patrimoine, entre Gestas (abbaye laïque) et Saint-Goin (château de Mesplès), en passant par Ogenne Camptort (Relais de Porthos) :

Depuis les hauteurs de Montfort, le château de Laàs apparaissait, plus beau que jamais, dans son écrin de forêt dont les arbres, en avance sur la saison, avaient pris les couleurs chatoyantes de l'automne. Un peu plus loin, sur le pont de Narp, nous avons été surpris par la soudaine apparition d'un arc en ciel au dessus du gave d'Oloron bordé d'arbres géants, de diverses essences.  Putain que c'était beau ! La nature fait également partie du merveilleux patrimoine de notre  Béarn des gaves !

Le château de Laàs, blotti dans son écrin de verdure, vu depuis les hauteurs de Montfort

Le château de Laàs, blotti dans son écrin de verdure, vu depuis les hauteurs de Montfort

Partager cet article
Repost0
24 septembre 2020 4 24 /09 /septembre /2020 14:58

Journées européennes du patrimoine

SAINT-GOIN : LE CHATEAU DE MESPLES A ACCUEILLI LA REINE

Frédéric Bertails et Serge Peyroutet ont entrepris la restauration du château du marquis de Mesplès, à Saint- Goin, un joyaux du patrimoine de la vallée de Josbaig.

Samedi, à l'occasion des journées européennes du patrimoine,  ils ont ouvert les portes au public et organisé un concert animé par Al Dente qui a plongé les lieux dans l'univers de la musique du 18e siècle.

Les visiteurs ont eu l'agréable surprise d'y croiser la reine Jeanne d'Albret qui était l'hôte des copropriétaires, Frédéric et Serge, en cette journée dédiée au patrimoine, à l'histoire et à la musique. La Reine était accompagnée de son fidèle secrétaire Palma Cayet, et escortée de 3 soldats de la Cie des Echarpes blanches : le capitaine de Lacazette, le sergent Piélach responsable de la poudre à canon et des armes à feu, et le jeune soldat Candau.

Plus que de long discours, emboîtons le pas de la Reine pour visiter ce majestueux château.

 

SAINT-GOIN : LE CHATEAU DE MESPLES A ACCUEILLI LA REINE

Nos photos : Les 2 copropriétaires, Serge Peyroutet et Frédéric Bertails,  encadrent la Reine accueillie à l'entrée du château, sous la protection de la Cie des Echarpes Blanches du capitaine de Lacazette

SAINT-GOIN : LE CHATEAU DE MESPLES A ACCUEILLI LA REINE
SAINT-GOIN : LE CHATEAU DE MESPLES A ACCUEILLI LA REINE
SAINT-GOIN : LE CHATEAU DE MESPLES A ACCUEILLI LA REINE
SAINT-GOIN : LE CHATEAU DE MESPLES A ACCUEILLI LA REINE
SAINT-GOIN : LE CHATEAU DE MESPLES A ACCUEILLI LA REINE
SAINT-GOIN : LE CHATEAU DE MESPLES A ACCUEILLI LA REINE
SAINT-GOIN : LE CHATEAU DE MESPLES A ACCUEILLI LA REINE
SAINT-GOIN : LE CHATEAU DE MESPLES A ACCUEILLI LA REINE
SAINT-GOIN : LE CHATEAU DE MESPLES A ACCUEILLI LA REINE
SAINT-GOIN : LE CHATEAU DE MESPLES A ACCUEILLI LA REINE
SAINT-GOIN : LE CHATEAU DE MESPLES A ACCUEILLI LA REINE
SAINT-GOIN : LE CHATEAU DE MESPLES A ACCUEILLI LA REINE
SAINT-GOIN : LE CHATEAU DE MESPLES A ACCUEILLI LA REINE
SAINT-GOIN : LE CHATEAU DE MESPLES A ACCUEILLI LA REINE
SAINT-GOIN : LE CHATEAU DE MESPLES A ACCUEILLI LA REINE
SAINT-GOIN : LE CHATEAU DE MESPLES A ACCUEILLI LA REINE
SAINT-GOIN : LE CHATEAU DE MESPLES A ACCUEILLI LA REINE
SAINT-GOIN : LE CHATEAU DE MESPLES A ACCUEILLI LA REINE
SAINT-GOIN : LE CHATEAU DE MESPLES A ACCUEILLI LA REINE
SAINT-GOIN : LE CHATEAU DE MESPLES A ACCUEILLI LA REINE
SAINT-GOIN : LE CHATEAU DE MESPLES A ACCUEILLI LA REINE
SAINT-GOIN : LE CHATEAU DE MESPLES A ACCUEILLI LA REINE
SAINT-GOIN : LE CHATEAU DE MESPLES A ACCUEILLI LA REINE
SAINT-GOIN : LE CHATEAU DE MESPLES A ACCUEILLI LA REINE
SAINT-GOIN : LE CHATEAU DE MESPLES A ACCUEILLI LA REINE
SAINT-GOIN : LE CHATEAU DE MESPLES A ACCUEILLI LA REINE
SAINT-GOIN : LE CHATEAU DE MESPLES A ACCUEILLI LA REINE
SAINT-GOIN : LE CHATEAU DE MESPLES A ACCUEILLI LA REINE
SAINT-GOIN : LE CHATEAU DE MESPLES A ACCUEILLI LA REINE
SAINT-GOIN : LE CHATEAU DE MESPLES A ACCUEILLI LA REINE
SAINT-GOIN : LE CHATEAU DE MESPLES A ACCUEILLI LA REINE
SAINT-GOIN : LE CHATEAU DE MESPLES A ACCUEILLI LA REINE
SAINT-GOIN : LE CHATEAU DE MESPLES A ACCUEILLI LA REINE
SAINT-GOIN : LE CHATEAU DE MESPLES A ACCUEILLI LA REINE
SAINT-GOIN : LE CHATEAU DE MESPLES A ACCUEILLI LA REINE
SAINT-GOIN : LE CHATEAU DE MESPLES A ACCUEILLI LA REINE
SAINT-GOIN : LE CHATEAU DE MESPLES A ACCUEILLI LA REINE
SAINT-GOIN : LE CHATEAU DE MESPLES A ACCUEILLI LA REINE
SAINT-GOIN : LE CHATEAU DE MESPLES A ACCUEILLI LA REINE
SAINT-GOIN : LE CHATEAU DE MESPLES A ACCUEILLI LA REINE
SAINT-GOIN : LE CHATEAU DE MESPLES A ACCUEILLI LA REINE
SAINT-GOIN : LE CHATEAU DE MESPLES A ACCUEILLI LA REINE
SAINT-GOIN : LE CHATEAU DE MESPLES A ACCUEILLI LA REINE
SAINT-GOIN : LE CHATEAU DE MESPLES A ACCUEILLI LA REINE
Partager cet article
Repost0
23 septembre 2020 3 23 /09 /septembre /2020 22:05

Béarn des gaves

Ls équilibres sont difficiles à trouver en Béarn des gaves

Ls équilibres sont difficiles à trouver en Béarn des gaves

L'office de tourisme du Béarn des gaves a renouvelé le comité de direction pour les 6 prochaines années. 

Yves Larrouture, adjoint au maire de Bérenx a été élu président, face à Jean-Claude Larco, maire d'Araujuzon, qui était également candidat.  La vice présidence est revenue à Chantal Manescau, directrice des thermes.

Yves Larrouture succède donc à Claude Serres-Cousiné, qui était maire de Salies mais qui ne s'est pas représenté aux dernières municipales. Quant à Chantal Manescau, qui n'était que déléguée suppléante lors de la dernière mandature, elle accède aux responsabilités en N° 2 de l'OT.

Salies-de-Béarn donc tire largement son épingle du jeu avec 11 élus sur 20 au comité de direction. Et parmi ces  élus, figurent le maire Thierry Cabanne et sa première adjointe Carine Sarriquet, qui est également vice présidente (déléguée au tourisme) de la Communauté de communes. La cité du sel affirme son leadership du tourisme en Béarn des gaves. 

Rappelons que l'OT est composé de 2 collèges. Celui des élus avec 11 titulaires et 11 suppléants ; celui des socio professionnels avec 10 titulaires et 10 suppléants, répartis dans les catégories restauration/hébergement, loisir, thermalisme. 

Voici, ci-dessous, les élus en qualité de titulaires  (pour y voir plus clair nous les présentons par secteur correspondant aux anciens cantons afin de mieux évaluer les équilibres sur le territoire) : 

Collège des Socio professionnels

Concernant le collège des socio professionnels il y avait 25 candidats pour les 20 places.  Les dix mieux classés en nombre de voix sont titulaires, les dix suivants sont suppléants. Trois inscrits sur quatre n'auraient pas voté ...

Sont élus titulaires :

Secteur de Navarrenx : Joël Bourrouilh, gérant de la Taverne St Jacques, Navarrenx.

Secteur de Salies : Elly Auger, meublé de tourisme, Salies ; Corinne Sarlat Hofsttetter, chambres d'hôtes, villa Hortebise, Salies ; Marion Follin,  directrice du Casino de Salies ; Gaëlle Reclus, responsable qualité des Salines, Salies ; Chantal Manescau, directrice des Thermes, Salies.

Secteur de Sauveterre : Chloé Chabrier, bar-restaurant de la mairie, Sauveterre ; Nicolas Chapart, base de loisirs/rafting, Montfort ; Elise Darritchon, chargé de communication du Château des Enigmes, Laàs ; Francine Trouilh, présidente des Amis du Vieux Sauveterre.

 

Collège des élus

Sont désignés comme titulaires

Secteur de Navarrenx : Patrick Baldan, maire de Castetnau ; Francis Lansalot-Matras, maire d'Angous ; Jean-Claude Larco, maire d'Araujuzon.

Secteur de Salies : Thierry Cabanne, maire de Salies ; Carine Sarriquet, première adjointe de Salies ; Marie-Ange Minvielle, conseillère municipale de Salies ; Yves Larrouture, adjoint au maire de Bérenx ; Marc Lamarque, maire de Labastide-Villefranche ; Sébastien Saphores, maire-délégué de Cassaber.

Secteur de Sauveterre : Marc Seguin, maire d'Abitain ; Grégory Nexon, maire de Castetbon.

-o-o-o-

 

"Dépouillé"

Déception donc  du côté de Navarrenx qui n'a qu'un seul élu dans la catégorie des socio professionnels. Joël Bourrouilh risque d'être  un peu isolé. Olivier Robinet ("Les Mardis Musicaux") et Monique Lasarroques (hébergements et loisirs),  actifs et très présents, tout au long du dernier mandat, étaient à nouveau candidats... mais ils n'ont décroché qu'un poste de suppléant. Olivier Robinet n'a pas voulu se contenter d'un strapontin et a, aussitôt, claqué la porte. 

En fin de semaine dernière, à l'occasion de l'élection du président, un rééquilibrage aurait pu intervenir avec la candidature du maire d'Araujuzon. Mais il a été battu par 14 voix contre 7.

"On est dépouillé" se lamente un socio professionnel, tout en s'empressant d'ajouter qu'il attend d'avoir  tous les éléments sous les yeux pour faire "une analyse objective et en tirer les conséquences".

Cette situation inédite va peut-être sonner le réveil des Navarrais qui, depuis quelques années, manquent, il faut le dire, de motivation pour l'O.T. S'ils veulent faire évoluer ce dernier, il faudrait assurément adhérer davantage et  mieux s'entendre pour ... se faire entendre. 

J.S.

La "victoire" de Salies à la "une" dans La République et l'Eclair

La "victoire" de Salies à la "une" dans La République et l'Eclair

Partager cet article
Repost0
23 septembre 2020 3 23 /09 /septembre /2020 10:35
VINS de BEARN : CA CHAUFFE DANS LE BELLOCQUAIS

Un bon cru 2020 mais des fissures dans le sol qui inquiètent

Mardi après-midi une quarantaine de vendangeurs s'affairaient sur la parcelle de Manu Camougrand, chemin Lataste, sur les pentes du Castera à Bellocq.

"Attention de ne pas laisser tomber votre portable !" nous a-t-on prévenu. En effet, il pourrait disparaître dans les entrailles de la terre. Ici et là des fissures béantes dans le sol sont apparues suite au manque d'eau. Le sol argilocalcaire s'est rétracté. Dans le village, de mémoire de vigneron c'est la première fois que l'on constate un phénomène de cette ampleur. "J'espère que les racines des vignes ne vont pas en souffrir" nous a confié un jeune retraité qui cultive un lopin de vigne.

Quant à la récolte 2020, elle est bonne, "avec des degrés exceptionnels" dus au soleil et à la sécheresse. "Nous aurons de très bons rouges" affirme-t-on du côté de Bellocq. 

Les vendanges ont débuté le 3 septembre, donc plus tôt que d'habitude. Elles se termineront, vraisemblablement,  cette fin de semaine.

Les vins de l'appellation Béarn, sur la zone de la cave coopérative de Bellocq (rattachée au Jurançon), réunissent une cinquantaine de coopérateurs, sur 160 ha,  pour une production qui tourne autour de 8000 hectolitres par an, dans le secteur qui va de Salies-Lahontan à Orthez, avec le plus gros contingent sur Bellocq.

J.S.

 

Des fissures qui posent question...

Des fissures qui posent question...

VINS de BEARN : CA CHAUFFE DANS LE BELLOCQUAIS
VINS de BEARN : CA CHAUFFE DANS LE BELLOCQUAIS
VINS de BEARN : CA CHAUFFE DANS LE BELLOCQUAIS
VINS de BEARN : CA CHAUFFE DANS LE BELLOCQUAIS
VINS de BEARN : CA CHAUFFE DANS LE BELLOCQUAIS
VINS de BEARN : CA CHAUFFE DANS LE BELLOCQUAIS
VINS de BEARN : CA CHAUFFE DANS LE BELLOCQUAIS
VINS de BEARN : CA CHAUFFE DANS LE BELLOCQUAIS
VINS de BEARN : CA CHAUFFE DANS LE BELLOCQUAIS
VINS de BEARN : CA CHAUFFE DANS LE BELLOCQUAIS

-o-o-o-

Au pied du château de Bellocq

Au pied du château de Bellocq

Photo d'archives

Photo d'archives

Partager cet article
Repost0
20 septembre 2020 7 20 /09 /septembre /2020 17:01
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !

L'abbaye laïque de Gestas sauvée !

Le sous-préfet, l'évêque, la sénatrice, le président du conseil départemental, des conseillers régionaux et départementaux, de nombreux élus de communes et communauté de communes, le percepteur, la gendarmerie, le clergé, la fondation du patrimoine de Nouvelle Aquitaine, la fondation du Crédit Agricole, le président de la Chambre des métiers, le syndic de Soule, etc. etc.,  ont participé à l'inauguration de la remarquable et exemplaire restauration de l'église, ancienne "abbaye laïque" bâtie il y a 10 siècles.

L'édifice, devenu l'église du village, adossé à la tour qui était l'habitation du comte de Gestas, menaçait ruine. Les fondations avaient de sérieux signes de faiblesse, la toiture risquait de s'effondrer. Il fallut en interdire l'accès par mesure de sécurité. C'est alors que Maryvonne Lagaronne, maire du village, prit le dossier à bras le corps et remua ciel et terre. 18 mois furent nécessaire pour monter les dossiers administratif et financier.

A la mi-juin 2019 le chantier débuta et fut rondement mené par des professionnels de qualité dans les divers corps de métiers. Avec ce grand plus que représente l'engagement des habitants de la commune qui consacrèrent quelque 600 heures de bénévolat entraînant une économie de 100.000 €.

Le budget atteignait les 536.000 €. Pour un petit village de 71 habitants, aux modestes ressources, c'était un pari fou. Et pourtant la force de persuasion et la ténacité de Maryvonne Lagaronne ont rendu possible ce qui paraissait impossible ! Comme l'a dit le sous-préfet : "Mme la maire, vous avez de l'énergie, une vision, il est très difficile de ne pas céder à vos arguments".

En ce week-end des journées européennes du patrimoine, la petite commune de Gestas, aux confins du Béarn et de la Soule,  a créé l'événement en organisant une belle inauguration échelonnée sur 3 jours. Le vendredi a eu lieu la coupure du ruban tricolore par Jean-Jacques Lasserre, président du Conseil départemental. Suivirent les discours et la visite du site.

Le lendemain ce fut la cérémonie religieuse. A cette occasion Maryvonne Lagaronne remit  la clé de l'église à Monseigneur Aillet, évêque du diocèse de Bayonne Lescar et Oloron, qui la confia aussitôt à l'abbé Ludovic de Lander, curé de la paroisse Navarrenx-Sauveterre dont fait partie Gestas. S'en suivit  la bénédiction de l'église et la célébration de la messe.

Le dimanche, l'opération portes ouvertes et visite de l'exposition relatant l'ampleur du chantier, attira de très nombreux visiteurs ravis de découvrir une église accueillante, aménagée et décorée avec goût et originalité. La grande croix en suspension sous une voute turquoise constellée d'étoiles, la mise en valeur des vieilles pierres, des boiseries, des vitraux d'époque, attirent l'attention... Bref une réhabilitation très  réussie ! 

La commune de Gestas a relevé le défi. Au moment de la remise des clés, l'évêque souhaita que cette église "devienne un lieu de culte bien vivant, que des groupes qui s'y réunissent, même sans prêtre, pour un temps de prière, réciter le chapelet .."  Le curé de la paroisse fit part de sa disponibilité : "Je viendrai quand vous voudrez. N'hésitez pas à frapper à la porte du presbytère !".

Mais "Maryvonne de Gestas" ne cache pas qu'il faudrait  aller un peu plus loin : "Je voudrais faire de cette abbaye un lien social, un lieu de vie dont cette vallée a besoin. On pourrait y organiser des rencontres, des concerts de musique et de chants sur des programmes religieux mais aussi populaires. Je garde l'espoir que nous puissions trouver  un équilibre entre le culturel et le cultuel.." La veille le sous-préfet avait glissé : "La République aide des lieux de cultes à se redresser, des lieux de cultes qui deviennent aussi des lieux culturels".

Autre projet annoncé : faire de ce vestige de l'ancienne abbaye laïque, devenu la belle église du village,  un lieu d'accueil des pèlerins en route vers Saint-Jacques de Compostelle. "Il faut réouvrir l'ancienne voie Sauvelade, Castetbon, Aroue qui passe par le pont de Gestas enjambant le gave du Saison" propose Maryvonne Lagaronne. Et puisque Maryvonne le propose, on peut être certain que ce sera fait.

Jean Sarsiat

-o-o-o-

Un peu d'histoire

Sollicitée, la Fondation du Patrimoine, a lancé une souscription et édité une plaquette dans laquelle elle situe l'église par rapport à l'abbaye laïque :

"Ancienne abbaye laïque du XIe siècle, cette église de pierre, mitoyenne d'une tour défensive, est riche de son histoire et de ses particularismes. 
"Le terme d'abbaye laïque désigne dans les pays de l'Adour et dans l'ancien Béarn, un bien ecclésiastique détenu par un laïque et associé à des privilèges. Le seigneur local qui l'avait faite bâtir sur ses deniers avait acquis le droit d'être enterré à l'intérieur de l'église.

"Cette église de Gestas, dédiée à Saint Jean Baptiste, possède encore quelques vestiges de l'époque, entre autre une piscine litturgique, une ogive gothique et de beaux vitraux."

Voir aussi : https://www.gestasvillage.net/ ;

https://www.fondation-patrimoine.org/les-projets/eglise-saint-jean-baptiste-de-gestas

La tour défensive propriété privée

L'église St Jean Baptiste est adossé à une tour défensive qui faisait partie de l'habitation du comte de Gestas. Elle appartient, aujourd'hui, à l'artiste d'origine polonaise, Janusz Malik, qui en a fait sa résidence et qui a, notamment, aménagé "Le jardin des poètes et des anges".

GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !

-o-o-o-

Emerveillement sur le chemin du retour

Samedi, alors qu'allait débuter la célébration de la messe en l'église de Gestas, nous avons poursuivi notre tournée des "journées du patrimoine".

Depuis les hauteurs de Montfort, le château de Laàs apparaissait, plus beau que jamais, dans son écrin de forêt dont les arbres, en avance sur la saison,  avaient pris les couleurs chatoyantes de l'automne.

Un peu plus loin, sur le pont de Narp, nous avons été surpris par la soudaine apparition d'un arc en ciel au dessus du gave d'Oloron bordé d'arbres géants, de diverses essences. C'était beau. La nature fait également partie du patrimoine.

A une quinzaine de kilomètres, en aval, le château de Mesplès à Saint-Goin clôturait sa journée de portes ouvertes par un délicieux concert de musique classique animé par le groupe Al dente qui avait concocté un programme du 18e siècle. La reine Jeanne d'Albret était au premier rang.

Le château de Laàs dans son écrin

Le château de Laàs dans son écrin

GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !

Depuis le pont de Narp, spectacle féérique souligné par un furtif arc-en-ciel 

GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !

-o-o-o-

Saint-Goin : le château de Mesplès a accueilli la Reine

GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !

Serge Peyroutet et Frédéric Bertails, les propriétaires du château de Mesplès, à Saint-Goin, ont accueilli Jeanne d'Albret accompagnée de la Cie des écharpes blanches du capitaine Lacazette. Un concert fut donné en l'honneur de la Reine.

Dans les jours prochains nous vous livreront un reportage photo de cet important événement qui a marqué les journées européennes du patrimoine dans la vallée de Josbaig.

Dans les dépendances du château de Mesplès, le public a apprécié le concert. Applaudissements.

Dans les dépendances du château de Mesplès, le public a apprécié le concert. Applaudissements.

Le hall d'entrée du château de Mesplès

Le hall d'entrée du château de Mesplès

GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !

-o-o-o-

Le rallye promenade et découverte  du C.H.AR  

GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !

Samedi, le rallye promenade du C.H.AR a sillonné les villages de l'Arribère. Sur nos photos, la halte au Relais de Porthos, à Ogenne-Camptort, qui faisait partie de la seigneurie de Camptort qui appartenait au père du célèbre mousquetaire.

Maïté et Jean Turan, propriétaires du domaine guidèrent les participants au rallye tandis que Joseph Miqueu présenta la partie historique.

GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
Jean et Maïté Turan, propriétaires du Relais de Porthos

Jean et Maïté Turan, propriétaires du Relais de Porthos

Partager cet article
Repost0
23 août 2020 7 23 /08 /août /2020 22:55

3 heures de course, 180 minutes de bonheur !

Brouette d'or : Le club des sages (Laàs)

Brouette d'or : Le club des sages (Laàs)

 

 

 

Un saint patron protecteur

 

La brouette, reine de la principauté ! Pour la joie de tous.

Les 3 heures de la brouette, dans le petit village de Laàs, existent depuis 1983 grâce à l'imagination créative du maire Jacques Pédehontaà. C'est une manifestation venue valoriser la fête patronale locale qui est un moment de liesse populaire institué depuis plusieurs siècles pour fêter Barthélémy le saint patron du village. Un "patron" protecteur et bienveillant qui a permis à la commune de Laàs de préserver son programme festif alors qu'un peu partout, fêtes et concerts ont été annulés à cause de ce con de Covid.

Mais à Laàs qui s'est autoproclamé Principauté, la fête c'est sacré ! C'est même "bon pour le moral" ainsi que nous le confiait cette grand mère en vacances familiales du côté de Peyrehorade. Et de nous faire remarquer "qu'en cette période anxiogène on a besoin de cette bouffée d'oxygène, de cette ambiance  festive... psychologiquement c'est même vital pour la santé !"  

"Ca nous manquait" avouait de son côté, Baptiste, venu de Sauveterre avec sa compagne. Après avoir applaudi le départ des 13 équipes, le couple  s'est aussitôt dirigé  vers le patio de la mairie où était servie la délicieuse "assiette de la brouette" garnie de succulents produits locaux et accompagnée d'un bon p'tit vin du coin.

Des mesures sanitaires de base avaient été appliquées : dès l'arrivée, passage obligé par le gel hydroalcoolique ; distribution de billets d'entrées (gratuits) pour contrôler la jauge préfectorale qui limitait à 1000 le nombre de spectateurs ; consignes de précautions prodiguées au micro par le talentueux speaker salisien  Bernard Morlaàs...

On a pu remarquer la visite discrète de Marie de Moro, adjointe au maire d'Orthez, en charge de la culture, accompagnée de son mari  Francis qui a fait de superbes photos. Elle n'a pas manqué d'applaudir l'équipe féminine, venant de sa commune, et qui, avec beaucoup d'énergie et d'originalité, a pleinement participé aux "trois heures". Il s'agit des Béréteuses pilotées par Sara Goupy (manufacture de bérets) et coachées par Caroline Heuga (Casa Bio). Cette équipe Orthézienne a remporté le "Prix de la brouette la plus originale", à l'unanimité du jury et sous un tonnerre d'applaudissement. "Nous avons passé une excellente après-midi" s'est enthousiasmé Marie de Moro, séduite par la vitalité et l'esprit novateur de ce petit village béarnais.

Parmi les 13 concurrents, les espagnols de la province de Navarre, Txape Irurtzun, dont c'était la 3ème  participation, ont fait sensation, déguisés en bergers, avec parents et enfants, tous dans la course et dans l'ambiance avec une joie communicative. Quant aux "maçons" de la région de Laàs, ils ont réalisé l'exploit de construire, au fil des tours, une maison, avec leurs mains expertes et coiffés du casque de chantier. Juste avant d'entamer les tout derniers tours, ils ont eu le temps de monter la cheminée et d'y accrocher le bouquet inaugural comme c'est la coutume ! Les autres équipes ont également rivalisé d'ingéniosité pour faire leur show. 

Un beau plateau de concurrents, un public heureux, de la couleur et des saveurs, ce fut une belle épreuve ou l'esprit burlesque et festif a primé sur l'aspect compétition.  Tout le monde était ravi. On s'est bien amusé, on a ri, on a (bien) mangé, on a (un peu) bu. C'était la fête au village sous la protection de Saint Barthélémy, au pied  du clocher de l'église qui porte son nom. 

J.S.

o-o-o

Le classement 

1. Le club des Sages (brouette d'or) ; 2. Les Moustaches (brouette d'argent) ; 3. Les Paysans du château des énigmes (brouette de bronze) ; 4. La Principauté de Laàs ; 5. Le Camping St Jacques ; 6. A hum de calhaü ; 7. Les Béréteuses (prix de la brouette la plus originale) ; 8. Txabe Irurtzun (Espagne) ; 9. Le Scanviateur ; 10. D'ici et d'Ailleurs (Jeux Béarnais) ; 11. Les surfeurs bretons ; 12. Les maçons (Prix de la brouette la mieux décorée) ; 13. L'EPHAD du Tuc d'Ondres (brouette de bois récompensant la lanterne rouge).

o-o-o

Brouette d'argent : Les Moustaches, de Gilles Pocq

Brouette d'argent : Les Moustaches, de Gilles Pocq

Brouette de bronze : Les paysans du château des énigmes

Brouette de bronze : Les paysans du château des énigmes

La brouette de bois : L'EPHAD du Tuc (Ondres), lanterne rouge

La brouette de bois : L'EPHAD du Tuc (Ondres), lanterne rouge

Le groupe Piperade Cornemuses

Le groupe Piperade Cornemuses

LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
La brouette la plus originale : Les béréteuses d'Orthez

La brouette la plus originale : Les béréteuses d'Orthez

LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
Prix de la déco : Les maçons et leur maison

Prix de la déco : Les maçons et leur maison

LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
La proclamation des résultats de la bourriche

La proclamation des résultats de la bourriche

Gros succès de l'assiette de la brouette (400 repas)

Gros succès de l'assiette de la brouette (400 repas)

A table pour savourer l'assiette garnie de bon produits locaux accompagnés d'un vin exquis

A table pour savourer l'assiette garnie de bon produits locaux accompagnés d'un vin exquis

LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE

Saint Barthélémy, saint patron du village de Laàs. L'église porte son nom.

LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
Le club des sages franchit la ligne en vainqueur : grand moment de liesse pour les maillots oranges !

Le club des sages franchit la ligne en vainqueur : grand moment de liesse pour les maillots oranges !

Les Sages se dissipent

Les Sages se dissipent

La joie de la victoire !

La joie de la victoire !

LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
Micro en main, Bernard Morlaas et Jacques Pédehontaà

Micro en main, Bernard Morlaas et Jacques Pédehontaà

-o-o-o-

Au fil des tours 

LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE

-o-o-o-

 

Huec !  (feu !)

LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE
LAAS : Des BROUETTES de BONNE HUMEUR et de FANTAISIE

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Ce pays des gaves où il fait si bon vivre
  • : Au coeur des Pyrénées-Atlantiques, entre montagne et mer, le long des belles rivières pyrénéennes que sont les gaves, ce coin du Béarn et du Pays basque au riche patrimoine (6 cités médiévales et les vignobles des appelations Jurançon et Béarn, dans un rayon de 20 km) est un petit paradis que nous vous invitons à découvrir ou à redécouvrir
  • Contact

Profil

  • Jean Sarsiat
  • Journaliste
Téléphone : 06 71 81 90 87
              sarsiat3@aol.com
  • Journaliste Téléphone : 06 71 81 90 87 sarsiat3@aol.com

Gîtes/Meublés de tourisme

Recherche