Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 septembre 2022 4 15 /09 /septembre /2022 05:18

-o-o-o-

Samedi 17 et dimanche 18 septembre, en Chalosse, aux portes d'Orthez

-o-o-o-

TILH (Landes) : "Les plus beaux chats du monde" en exposition

Le week-end des journées internationales du patrimoine verra éclore, à Tilh en Chalosse, une exposition/concours féline. "Les plus beaux chats du monde", plus de 150 au total, seront présentés au public. 

Ce rassemblement comptera pour l'obtention de points dans les classements officiels au niveau national et international et sera qualificatif pour le championnat du monde qui aura lieu cette année le dernier week-end d'octobre. En 2023 ce sera à Strasbourg.

Voila qui donne une idée du niveau de ce rendez-vous de Tilh qui réunira des exposants venus de toute la France mais aussi du Luxembourg, d'Espagne, d'Italie, de Belgique , etc..

Durant ces deux jours, l'après-midi, il y aura deux spéciales consacrées aux chatons.  Il sera possible d’en acquérir si certains visiteurs sont intéressés. On pourra les découvrir et les admirer  dans de superbes cages décorées, parmi coussins et joujoux.

Salle polyvalente de Tilh, de 10 à 18 heures. Entrée : 6 euros, gratuit pour les enfants de moins de 12 ans.

Renseignements auprès de Thierry Ducasse au 06 84 80 66 74.

Partager cet article
Repost0
27 août 2022 6 27 /08 /août /2022 11:21

Les rencontres et salon de la photo n'auront plus lieu à Orthez. On le savait. Elles n'auront pas, non plus, lieu à Mourenx comme le bruit a couru. 

Alors où ? Le secret semble aussi bien gardé que celui du code nucléaire détenu par le président de la République.

On apprend, toutefois, qu'il n'est pas du tout exclu que cet événement national ait lieu en Béarn des gaves. C'est ce que nous avons cru capter, au hasard d'une discussion, entre deux verres, lors de l'apéro de la fête de la blonde. En d'autres termes, cette piste semble plus que crédible. Mais, pour l'instant, nous ne mettrons pas notre grain de sel.

 

SALON de la PHOTO : En d'autres termes...
Partager cet article
Repost0
18 août 2022 4 18 /08 /août /2022 09:57

-o-o-o-

SALON de la PHOTO : ça suppute, ça suppute ...

Un soulagement. Les Rencontres photos et son salon ne partiront pas sur la côte basque ... Olivier Robinet et son association ont fait le choix de les garder en Béarn. Mais ce sera où ? Le secret est (pour l'instant) bien gardé.

Tour d'horizon qui n'engage que nous. Il n'y a pas 36 villes qui pourraient accueillir cette manifestation culturelle. Sauveterre, Navarrenx, Salies, c'est trop petit.

Alors Pau ? André Labarrère avait subrepticement négocié avec la droite Orthézienne pour s'approprier l'Elan Béarnais. François Bayrou, 40 ans après,  ne pourrait ne pas être intéressé par un programme d'envergure qui hisserait  la PHOTO à son zénith...

Mourenx ? La ville Nouvelle et son maire Patrice Laurent affichent une volonté affirmée de développer la culture et possèdent de remarquables installations (le Mix).

Oloron ? Ses industries de pointe (aviation, chocolat) sont des locomotives pour haut Béarn qui a l'ambition de soigner son image et on sait que le maire Bernard Uthurry est très ouvert au culturel.

Jurançon ? Avec son appellation contrôlée, cette ville pourrait offrir de belles cuvées photographiques dans le sillage de la route des vins.

A moins qu'une communauté de commune (Béarn des gaves, Coeur de Béarn, agglo de Pau...) ne flaire la bonne occase de valoriser son territoire à travers un projet économicoculturel ambitieux et bien ficelé...

On a rien oublié dans notre tour des possibles villes candidates ? 

-o-o-o-

Un clin d'oeil au village de Salles-Mongiscard qui nous a laissé un message téléphonique pour dire qu'il était disposé à mettre ses installations à la disposition des Rencontres Photos... 

Le propriétaire d'une exploitation viticole fait savoir qu'il propose d'ouvrir les portes de son domaine à des expositions photographiques. 

Jean-Philippe Carrère, pince sans rire,  relaie une idée originale : "Pour intéresser la ruralité à la culture, il faut surprendre, oser... Des Rencontres Photos, plein champ, sur les coteaux d'Ogenne-Camport, ça n'aurait pas de l'allure ?" Qu'en pense le président Olivier Robinet ?

 

 

Partager cet article
Repost0
17 août 2022 3 17 /08 /août /2022 20:01

-o-o-o-

Ce sera en janvier prochain, mais où ?

SALON de la PHOTO : Il aura bien lieu... mais pas à Orthez !

Lancées il y a 15 ans à Orthez, les rencontres photos et notamment le salon de la photo, n'auront plus lieu dans la cité de Fébus suite à un différend entre la l'association organisatrice et la mairie.

"Fermeture définitive.  A Orthez c'est terminé" annonce dans une photo humoristique montrant une vitrine qui a tiré le rideau, le président des Rencontres Photos, Olivier Robinet.

Annoncé pour les 16 et 17 octobre prochains à la Moutète, le salon de la photo ne se tiendra pas donc pas comme prévu. Mais la manifestation n'est pas annulée. Elle aura lieu dans une autre ville... en janvier 2023 !

Compte tenu que ce salon a pris une dimension nationale, avec notamment la participation des plus grandes firmes (Nikon, Canon, Sony etc etc), et que les expos attirent les plus grandes signatures, des villes (du Béarn et du Pays basque) soucieuses de travailler leur image  seraient  intéressées. Un accord viendrait d'être conclu et devrait être dévoilé  en septembre. A moins que d'ici là il y ait une fuite. 

Info de dernière minute : Il semblerait selon certains signes que les rencontres ne migreront pas au Pays Basque. Elles resteront en Pays de Béarn. Quant au lieu, ce sera, nous dit-on, une surprise !

Partager cet article
Repost0
24 juillet 2022 7 24 /07 /juillet /2022 23:24
FETES d'ORTHEZ : Le feu d'artifice a jailli depuis le haut de  la tour Moncade

La tour Moncade met le feu au lac

 

Massé sur la place du foirail, au coeur de la fête, le nombreux public a été émerveillé par le traditionnel feu d'artifice tiré au sommet de la tour Moncade.

Voici quelques photos prise depuis le lac de l'Ygrec

FETES d'ORTHEZ : Le feu d'artifice a jailli depuis le haut de  la tour Moncade
FETES d'ORTHEZ : Le feu d'artifice a jailli depuis le haut de  la tour Moncade
FETES d'ORTHEZ : Le feu d'artifice a jailli depuis le haut de  la tour Moncade
FETES d'ORTHEZ : Le feu d'artifice a jailli depuis le haut de  la tour Moncade
FETES d'ORTHEZ : Le feu d'artifice a jailli depuis le haut de  la tour Moncade
FETES d'ORTHEZ : Le feu d'artifice a jailli depuis le haut de  la tour Moncade
FETES d'ORTHEZ : Le feu d'artifice a jailli depuis le haut de  la tour Moncade
FETES d'ORTHEZ : Le feu d'artifice a jailli depuis le haut de  la tour Moncade
FETES d'ORTHEZ : Le feu d'artifice a jailli depuis le haut de  la tour Moncade
FETES d'ORTHEZ : Le feu d'artifice a jailli depuis le haut de  la tour Moncade
FETES d'ORTHEZ : Le feu d'artifice a jailli depuis le haut de  la tour Moncade
FETES d'ORTHEZ : Le feu d'artifice a jailli depuis le haut de  la tour Moncade
FETES d'ORTHEZ : Le feu d'artifice a jailli depuis le haut de  la tour Moncade
FETES d'ORTHEZ : Le feu d'artifice a jailli depuis le haut de  la tour Moncade
FETES d'ORTHEZ : Le feu d'artifice a jailli depuis le haut de  la tour Moncade
FETES d'ORTHEZ : Le feu d'artifice a jailli depuis le haut de  la tour Moncade
Partager cet article
Repost0
24 juillet 2022 7 24 /07 /juillet /2022 09:39
FETES d'ORTHEZ : LA LIESSE DU SAMEDI SOIR

Les médias se gargarisent avec la féria de Mont-de-Marsan...et nous bassinent. Bayonne pointe déjà ses cornes.

Regardez ces photos. Les fêtes d'Orthez ne sont-elles pas plus vraies, plus authentiques, plus agréables ?

 Seul, entre amis ou en famille, on a plaisir à  les vivre en toute sécurité. C'est ce que René Descazeaux appelait des fêtes familiales. Comme on les aime. Et les touristes sont ravis et en redemandent.

 

FETES d'ORTHEZ : LA LIESSE DU SAMEDI SOIR
FETES d'ORTHEZ : LA LIESSE DU SAMEDI SOIR
FETES d'ORTHEZ : LA LIESSE DU SAMEDI SOIR
FETES d'ORTHEZ : LA LIESSE DU SAMEDI SOIR
FETES d'ORTHEZ : LA LIESSE DU SAMEDI SOIR
FETES d'ORTHEZ : LA LIESSE DU SAMEDI SOIR
FETES d'ORTHEZ : LA LIESSE DU SAMEDI SOIR
FETES d'ORTHEZ : LA LIESSE DU SAMEDI SOIR
FETES d'ORTHEZ : LA LIESSE DU SAMEDI SOIR
FETES d'ORTHEZ : LA LIESSE DU SAMEDI SOIR
FETES d'ORTHEZ : LA LIESSE DU SAMEDI SOIR
FETES d'ORTHEZ : LA LIESSE DU SAMEDI SOIR
FETES d'ORTHEZ : LA LIESSE DU SAMEDI SOIR
FETES d'ORTHEZ : LA LIESSE DU SAMEDI SOIR
FETES d'ORTHEZ : LA LIESSE DU SAMEDI SOIR
FETES d'ORTHEZ : LA LIESSE DU SAMEDI SOIR
FETES d'ORTHEZ : LA LIESSE DU SAMEDI SOIR
FETES d'ORTHEZ : LA LIESSE DU SAMEDI SOIR
FETES d'ORTHEZ : LA LIESSE DU SAMEDI SOIR
FETES d'ORTHEZ : LA LIESSE DU SAMEDI SOIR
FETES d'ORTHEZ : LA LIESSE DU SAMEDI SOIR
FETES d'ORTHEZ : LA LIESSE DU SAMEDI SOIR
FETES d'ORTHEZ : LA LIESSE DU SAMEDI SOIR
FETES d'ORTHEZ : LA LIESSE DU SAMEDI SOIR
FETES d'ORTHEZ : LA LIESSE DU SAMEDI SOIR
FETES d'ORTHEZ : LA LIESSE DU SAMEDI SOIR
FETES d'ORTHEZ : LA LIESSE DU SAMEDI SOIR
FETES d'ORTHEZ : LA LIESSE DU SAMEDI SOIR
FETES d'ORTHEZ : LA LIESSE DU SAMEDI SOIR
FETES d'ORTHEZ : LA LIESSE DU SAMEDI SOIR
FETES d'ORTHEZ : LA LIESSE DU SAMEDI SOIR
FETES d'ORTHEZ : LA LIESSE DU SAMEDI SOIR

Partager cet article
Repost0
21 janvier 2022 5 21 /01 /janvier /2022 15:25

Rencontres photographiques sur le thème Terre-Mer

SPONSORS : Ce visuel provisoire sera complété avec l'ajout d'annonceurs qui se manifesteront

SPONSORS : Ce visuel provisoire sera complété avec l'ajout d'annonceurs qui se manifesteront

Plusieurs fois reportées les Rencontres Photos d'Orthez auront finalement lieu le dimanche 16 et le lundi 17 octobre 2022.

"Il a fallu jongler, surfer", en 2021 et début 2022, entre mois d'élections, actualité sanitaire, disponibilités de la salle de la Moutète, arbitrages dans la programmation culturelle de la ville, calendrier des grandes marques internationales de la photo... 

Finalement ce sera les 16 et 17 octobre pour le salon à la Moutète,  tandis que les expositions l'Emoi de la Photo ce sera tout le mois d'Octobre, en divers points de la ville. L'annonce a été faite ce vendredi matin avec la sortie de l'affiche officielle.

Il avait été tout particulièrement prévu de lancer, sur un mois, le printemps prochain,  l'Emoi de la Photo, avec une programmation de haute volée. Olivier Robinet, président de l'association organisatrice Orthez'Educ Images, est désolé d'avoir été obligé d'annuler : "Nous avions préparé un joli scoop dans les têtes d'affiches. Pour de nombreuses raisons qui ne nous appartiennent pas, nous avons donc décidé de les sortir de notre programmation avec tristesse".

Tous les regards et espoirs sont désormais tournés vers octobre. "Nous travaillons à trouver deux belles signatures pour illustrer le thème 2022" glisse Olivier Robinet tout en lançant un appel : "Si vous pouvez nous y aider, nous sommes preneurs même si des contacts sont déjà pris."

Renseignements et propositions : orthezeducimages@gmail.com ; téléphone : 06 08 72 42 24 (Olivier Robinet)

 

 

 

Partager cet article
Repost0
10 décembre 2021 5 10 /12 /décembre /2021 23:22
ORTHEZ : LES ILLUMINATIONS DE NOEL
ORTHEZ : LES ILLUMINATIONS DE NOEL
ORTHEZ : LES ILLUMINATIONS DE NOEL
ORTHEZ : LES ILLUMINATIONS DE NOEL
ORTHEZ : LES ILLUMINATIONS DE NOEL
ORTHEZ : LES ILLUMINATIONS DE NOEL
ORTHEZ : LES ILLUMINATIONS DE NOEL
ORTHEZ : LES ILLUMINATIONS DE NOEL
ORTHEZ : LES ILLUMINATIONS DE NOEL
ORTHEZ : LES ILLUMINATIONS DE NOEL
ORTHEZ : LES ILLUMINATIONS DE NOEL
ORTHEZ : LES ILLUMINATIONS DE NOEL
ORTHEZ : LES ILLUMINATIONS DE NOEL
ORTHEZ : LES ILLUMINATIONS DE NOEL
ORTHEZ : LES ILLUMINATIONS DE NOEL
ORTHEZ : LES ILLUMINATIONS DE NOEL
ORTHEZ : LES ILLUMINATIONS DE NOEL
ORTHEZ : LES ILLUMINATIONS DE NOEL
ORTHEZ : LES ILLUMINATIONS DE NOEL

Partager cet article
Repost0
13 novembre 2021 6 13 /11 /novembre /2021 21:42

Orthez Sainte-Suzanne

Le combat prend une autre dimension

Jean Lassalle, député

Jean Lassalle, député

Un entretien devrait être sollicité auprès de Jacqueline Gourault, ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités locales. 

Le projet de défusion change de braquet. Avec le préfet c'était devenu une impasse. Désormais l'association "J'aime Sainte-Suzanne" va taper à la porte du Pouvoir. Le combat devient politique dans le bon sens du terme.

Max Brisson, sénateur

Max Brisson, sénateur

Associé ("fusionné") à Orthez, le petit village de Sainte-Suzanne demande le divorce. Rien ne vas plus. Le combat dure depuis 8 ans.

La nouvelle association "J'aime Sainte-Suzanne" a repris le flambeau.  Elle a invité, vendredi soir, tous les parlementaires (députés et sénateurs) des Pyrénées-Atlantiques pour leur présenter le dossier,  demander leurs avis et leurs conseils.

Jean Lassalle, député, et Max Brisson, sénateur, étaient présents. Jean-Paul Mattei, député, retenu par un débat à l'assemblée nationale, a livré un message par l'intermédiaire de Jacques Pédéhontaà. Frédérique Espagnac, sénatrice, rentrée trop tard du salon Made in France à Paris, n'a pu être présente comme elle l'avait souhaité. Elle suit le dossier.

Faisons le point.

 

Le constat de Jean Lassalle et Max Brisson :

"Votre combat est légitime. Vous avez une longueur d'avance sur l'air du temps"

Le député et le sénateur étaient sur la même longueur d'onde.

Résumons leur analyse : Fut un temps ou fusions et regroupements étaient dans l'air du temps. C'était le courant dominant. On disait "plus c'était gros plus ça marcherait". Puis patatras, sont arrivés les gilets jaunes provoquant une crise dont on est sorti grâce à l'engagement des maires vers lesquels le Président s'est tourné. Il y a la pandémie du Covid où les municipalités jouent un rôle de proximité indispensable.

Aujourd'hui, l'air du temps a changé. Le combat de Sainte-Suzanne est profondément d'actualité. Il a même une longueur d'avance.

Chaque pays a son génie, ses gènes qu'il puise dans son histoire. Parmi les gènes de la France il y a celui de la commune. Le maire est le représentant de l'Etat dans son territoire, c'est une singularité française. Les équipes municipales sont des biens précieux qu'il faut conserver.  

Jean Lassalle parla même "du lien charnel entre le maire et sa commune".

Les fusions ont fait les divisions. 

Les propositions

Le député et le sénateur y allèrent de leurs conseils :  Rien ne sert de s'en prendre au préfet. C'est un fonctionnaire. Il exécute. 

C'est un combat politique qu'il faut mener.

Et Max Brisson de glisser : "Vous n'échapperez peut-être pas à des manifestations et des banderoles qu'il vous faudra organiser.."

Jacques Pédehontàa, conseiller départemental, a transmis le message du député Jean-Paul Mattei : "Il veut vous recevoir et il propose de tenter de faire bouger les lignes en sollicitant un rendez-vous avec Jacqueline Gourault, ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales".

Jean Lassalle, député, veut lui aussi jouer "un rôle de facilitateur" : "Je connais bien Jacqueline Gourault depuis fort longtemps. C'est une amie. Je vais également parler de votre combat, qui est mille fois légitime, au préfet, avec mes mots à moi, je vais y mettre toute ma passion et ce que j'ai de meilleur. Je tenterai aussi de convaincre David Habib".

Les mots de conclusion :

Jacques Pédehontaà : "Votre combat est légitime. La ville d'Orthez doit en sortir par le haut. Sainte-Suzanne aussi pour retrouver son autonomie de véritable commune". 

Anita Beuste, maire-déléguée : "Quand deux communes se sont mariées, que l'association ne marche pas, on doit leur donner la possibilité de divorcer".

Pierre Méliande : "Cela fait 8 ans qu'on combat. C'est la première fois qu'on se sent écouté, entendu, par vous les parlementaires. On vous remercie. On ne lâchera rien !".

Francis Aussat : "Nous n'avons pas besoin de la tutelle d'Orthez (...) Pour demander la défusion toutes les sensibilités, tous les tous les âges, sont réunis dans un même élan. Tous les clivages sont transcendés. C'est important de le souligner".

Max Brisson : "Un conseil, continuez ! Je me tiens à votre disposition si vous avez besoin de moi".

Jean Lassalle : "Vous n'êtes pas seuls. Le vrai combat pour parvenir à une solution est politique. C'est un combat qui est profondément d'actualité. Je suis avec vous".

Le mot de la fin aux coprésidentes de "J'aime Sainte-Suzanne", Claire Edon et Cécile Cuyeu : "Vos propos nous touchent, nous légitiment. Nous retenons que vous dites que nous avons un temps d'avance sur l'air un temps, on va continuer car le projet que nous défendons est juste !".

 

SAINTE-SUZANNE/DEFUSION  : Le dossier va monter à Paris...
SAINTE-SUZANNE/DEFUSION  : Le dossier va monter à Paris...
De gauche à droite : Mac Brisson, sénateur, Jean Lassalle, député, Isabelle Antier et Jacques Pédehontàa, conseillers départementaux

De gauche à droite : Mac Brisson, sénateur, Jean Lassalle, député, Isabelle Antier et Jacques Pédehontàa, conseillers départementaux

De gauche à droite : Pierre Méliande, Francis Aussat, Anita Beuste (maire-déléguée), Claire Edon, Cécile Cuyeu, Claude Cognault

De gauche à droite : Pierre Méliande, Francis Aussat, Anita Beuste (maire-déléguée), Claire Edon, Cécile Cuyeu, Claude Cognault

SAINTE-SUZANNE/DEFUSION  : Le dossier va monter à Paris...
SAINTE-SUZANNE/DEFUSION  : Le dossier va monter à Paris...
SAINTE-SUZANNE/DEFUSION  : Le dossier va monter à Paris...
SAINTE-SUZANNE/DEFUSION  : Le dossier va monter à Paris...
Pierre Méliande

Pierre Méliande

SAINTE-SUZANNE/DEFUSION  : Le dossier va monter à Paris...
SAINTE-SUZANNE/DEFUSION  : Le dossier va monter à Paris...
Anita Beuste, maire déléguée de Sainte-Suzanne

Anita Beuste, maire déléguée de Sainte-Suzanne

SAINTE-SUZANNE/DEFUSION  : Le dossier va monter à Paris...
Cécile Cuyeu

Cécile Cuyeu

SAINTE-SUZANNE/DEFUSION  : Le dossier va monter à Paris...
Claire Edon

Claire Edon

SAINTE-SUZANNE/DEFUSION  : Le dossier va monter à Paris...
SAINTE-SUZANNE/DEFUSION  : Le dossier va monter à Paris...
SAINTE-SUZANNE/DEFUSION  : Le dossier va monter à Paris...
SAINTE-SUZANNE/DEFUSION  : Le dossier va monter à Paris...
SAINTE-SUZANNE/DEFUSION  : Le dossier va monter à Paris...
Claude Cognault

Claude Cognault

SAINTE-SUZANNE/DEFUSION  : Le dossier va monter à Paris...
SAINTE-SUZANNE/DEFUSION  : Le dossier va monter à Paris...
Francis Aussat

Francis Aussat

Jacques Pédehontaà, conseiller départemental

Jacques Pédehontaà, conseiller départemental

Isabelle Antier, conseillère départementale

Isabelle Antier, conseillère départementale

SAINTE-SUZANNE/DEFUSION  : Le dossier va monter à Paris...
SAINTE-SUZANNE/DEFUSION  : Le dossier va monter à Paris...
SAINTE-SUZANNE/DEFUSION  : Le dossier va monter à Paris...

Jean Lassalle complice avec les coprésidentes Claire Edon et Cécile Cuyeu

SAINTE-SUZANNE/DEFUSION  : Le dossier va monter à Paris...

-o-o-o-

La presse en parle

-o-o-o-

Le journal "Sud-Ouest" du 15 novembre

SAINTE-SUZANNE/DEFUSION  : Le dossier va monter à Paris...

-o-o-o-

La "République des Pyrénées" du 15 novembre

SAINTE-SUZANNE/DEFUSION  : Le dossier va monter à Paris...
Partager cet article
Repost0
27 juin 2021 7 27 /06 /juin /2021 16:49
DEPARTEMENTALES : ISABELLE ANTIER et JACQUES PEDEHONTAA ELUS AVEC 51,72%

Canton d'Orthez et Terres des Gaves et du Sel

Jacques Pédehontaà et  Isabelle Antier avec 4 261 voix (51,72%) sont élus face à Emmanuel Hanon et Marie-Ange Minvielle qui ont obtenu 3 978 voix (48,28%)

DEPARTEMENTALES : ISABELLE ANTIER et JACQUES PEDEHONTAA ELUS AVEC 51,72%
Emmanuel Hanon, maire d'Orthez, proclamant les résultats

Emmanuel Hanon, maire d'Orthez, proclamant les résultats

DEPARTEMENTALES : ISABELLE ANTIER et JACQUES PEDEHONTAA ELUS AVEC 51,72%
DEPARTEMENTALES : ISABELLE ANTIER et JACQUES PEDEHONTAA ELUS AVEC 51,72%
DEPARTEMENTALES : ISABELLE ANTIER et JACQUES PEDEHONTAA ELUS AVEC 51,72%
Les résultats d'Orthez Ste Suzanne

Les résultats d'Orthez Ste Suzanne

DEPARTEMENTALES : ISABELLE ANTIER et JACQUES PEDEHONTAA ELUS AVEC 51,72%
DEPARTEMENTALES : ISABELLE ANTIER et JACQUES PEDEHONTAA ELUS AVEC 51,72%
DEPARTEMENTALES : ISABELLE ANTIER et JACQUES PEDEHONTAA ELUS AVEC 51,72%
DEPARTEMENTALES : ISABELLE ANTIER et JACQUES PEDEHONTAA ELUS AVEC 51,72%
DEPARTEMENTALES : ISABELLE ANTIER et JACQUES PEDEHONTAA ELUS AVEC 51,72%
DEPARTEMENTALES : ISABELLE ANTIER et JACQUES PEDEHONTAA ELUS AVEC 51,72%
DEPARTEMENTALES : ISABELLE ANTIER et JACQUES PEDEHONTAA ELUS AVEC 51,72%
DEPARTEMENTALES : ISABELLE ANTIER et JACQUES PEDEHONTAA ELUS AVEC 51,72%
DEPARTEMENTALES : ISABELLE ANTIER et JACQUES PEDEHONTAA ELUS AVEC 51,72%
DEPARTEMENTALES : ISABELLE ANTIER et JACQUES PEDEHONTAA ELUS AVEC 51,72%
DEPARTEMENTALES : ISABELLE ANTIER et JACQUES PEDEHONTAA ELUS AVEC 51,72%
DEPARTEMENTALES : ISABELLE ANTIER et JACQUES PEDEHONTAA ELUS AVEC 51,72%
DEPARTEMENTALES : ISABELLE ANTIER et JACQUES PEDEHONTAA ELUS AVEC 51,72%
DEPARTEMENTALES : ISABELLE ANTIER et JACQUES PEDEHONTAA ELUS AVEC 51,72%
DEPARTEMENTALES : ISABELLE ANTIER et JACQUES PEDEHONTAA ELUS AVEC 51,72%
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Ce pays des gaves où il fait si bon vivre
  • : Au coeur des Pyrénées-Atlantiques, entre montagne et mer, le long des belles rivières pyrénéennes que sont les gaves, ce coin du Béarn et du Pays basque au riche patrimoine (6 cités médiévales et les vignobles des appelations Jurançon et Béarn, dans un rayon de 20 km) est un petit paradis que nous vous invitons à découvrir ou à redécouvrir
  • Contact

Profil

  • Jean Sarsiat
  • Journaliste
Téléphone : 06 71 81 90 87
              sarsiat3@aol.com
  • Journaliste Téléphone : 06 71 81 90 87 sarsiat3@aol.com

Gîtes/Meublés de tourisme

Recherche