Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 septembre 2020 7 20 /09 /septembre /2020 17:01
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !

L'abbaye laïque de Gestas sauvée !

Le sous-préfet, l'évêque, la sénatrice, le président du conseil départemental, des conseillers régionaux et départementaux, de nombreux élus de communes et communauté de communes, le percepteur, la gendarmerie, le clergé, la fondation du patrimoine de Nouvelle Aquitaine, la fondation du Crédit Agricole, le président de la Chambre des métiers, le syndic de Soule, etc. etc.,  ont participé à l'inauguration de la remarquable et exemplaire restauration de l'église, ancienne "abbaye laïque" bâtie il y a 10 siècles.

L'édifice, devenu l'église du village, adossé à la tour qui était l'habitation du comte de Gestas, menaçait ruine. Les fondations avaient de sérieux signes de faiblesse, la toiture risquait de s'effondrer. Il fallut en interdire l'accès par mesure de sécurité. C'est alors que Maryvonne Lagaronne, maire du village, prit le dossier à bras le corps et remua ciel et terre. 18 mois furent nécessaire pour monter les dossiers administratif et financier.

A la mi-juin 2019 le chantier débuta et fut rondement mené par des professionnels de qualité dans les divers corps de métiers. Avec ce grand plus que représente l'engagement des habitants de la commune qui consacrèrent quelque 600 heures de bénévolat entraînant une économie de 100.000 €.

Le budget atteignait les 536.000 €. Pour un petit village de 71 habitants, aux modestes ressources, c'était un pari fou. Et pourtant la force de persuasion et la ténacité de Maryvonne Lagaronne ont rendu possible ce qui paraissait impossible ! Comme l'a dit le sous-préfet : "Mme la maire, vous avez de l'énergie, une vision, il est très difficile de ne pas céder à vos arguments".

En ce week-end des journées européennes du patrimoine, la petite commune de Gestas, aux confins du Béarn et de la Soule,  a créé l'événement en organisant une belle inauguration échelonnée sur 3 jours. Le vendredi a eu lieu la coupure du ruban tricolore par Jean-Jacques Lasserre, président du Conseil départemental. Suivirent les discours et la visite du site.

Le lendemain ce fut la cérémonie religieuse. A cette occasion Maryvonne Lagaronne remit  la clé de l'église à Monseigneur Aillet, évêque du diocèse de Bayonne Lescar et Oloron, qui la confia aussitôt à l'abbé Ludovic de Lander, curé de la paroisse Navarrenx-Sauveterre dont fait partie Gestas. S'en suivit  la bénédiction de l'église et la célébration de la messe.

Le dimanche, l'opération portes ouvertes et visite de l'exposition relatant l'ampleur du chantier, attira de très nombreux visiteurs ravis de découvrir une église accueillante, aménagée et décorée avec goût et originalité. La grande croix en suspension sous une voute turquoise constellée d'étoiles, la mise en valeur des vieilles pierres, des boiseries, des vitraux d'époque, attirent l'attention... Bref une réhabilitation très  réussie ! 

La commune de Gestas a relevé le défi. Au moment de la remise des clés, l'évêque souhaita que cette église "devienne un lieu de culte bien vivant, que des groupes qui s'y réunissent, même sans prêtre, pour un temps de prière, réciter le chapelet .."  Le curé de la paroisse fit part de sa disponibilité : "Je viendrai quand vous voudrez. N'hésitez pas à frapper à la porte du presbytère !".

Mais "Maryvonne de Gestas" ne cache pas qu'il faudrait  aller un peu plus loin : "Je voudrais faire de cette abbaye un lien social, un lieu de vie dont cette vallée a besoin. On pourrait y organiser des rencontres, des concerts de musique et de chants sur des programmes religieux mais aussi populaires. Je garde l'espoir que nous puissions trouver  un équilibre entre le culturel et le cultuel.." La veille le sous-préfet avait glissé : "La République aide des lieux de cultes à se redresser, des lieux de cultes qui deviennent aussi des lieux culturels".

Autre projet annoncé : faire de ce vestige de l'ancienne abbaye laïque, devenu la belle église du village,  un lieu d'accueil des pèlerins en route vers Saint-Jacques de Compostelle. "Il faut réouvrir l'ancienne voie Sauvelade, Castetbon, Aroue qui passe par le pont de Gestas enjambant le gave du Saison" propose Maryvonne Lagaronne. Et puisque Maryvonne le propose, on peut être certain que ce sera fait.

Jean Sarsiat

-o-o-o-

Un peu d'histoire

Sollicitée, la Fondation du Patrimoine, a lancé une souscription et édité une plaquette dans laquelle elle situe l'église par rapport à l'abbaye laïque :

"Ancienne abbaye laïque du XIe siècle, cette église de pierre, mitoyenne d'une tour défensive, est riche de son histoire et de ses particularismes. 
"Le terme d'abbaye laïque désigne dans les pays de l'Adour et dans l'ancien Béarn, un bien ecclésiastique détenu par un laïque et associé à des privilèges. Le seigneur local qui l'avait faite bâtir sur ses deniers avait acquis le droit d'être enterré à l'intérieur de l'église.

"Cette église de Gestas, dédiée à Saint Jean Baptiste, possède encore quelques vestiges de l'époque, entre autre une piscine litturgique, une ogive gothique et de beaux vitraux."

Voir aussi : https://www.gestasvillage.net/ ;

https://www.fondation-patrimoine.org/les-projets/eglise-saint-jean-baptiste-de-gestas

La tour défensive propriété privée

L'église St Jean Baptiste est adossé à une tour défensive qui faisait partie de l'habitation du comte de Gestas. Elle appartient, aujourd'hui, à l'artiste d'origine polonaise, Janusz Malik, qui en a fait sa résidence et qui a, notamment, aménagé "Le jardin des poètes et des anges".

GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !

-o-o-o-

Emerveillement sur le chemin du retour

Samedi, alors qu'allait débuter la célébration de la messe en l'église de Gestas, nous avons poursuivi notre tournée des "journées du patrimoine".

Depuis les hauteurs de Montfort, le château de Laàs apparaissait, plus beau que jamais, dans son écrin de forêt dont les arbres, en avance sur la saison,  avaient pris les couleurs chatoyantes de l'automne.

Un peu plus loin, sur le pont de Narp, nous avons été surpris par la soudaine apparition d'un arc en ciel au dessus du gave d'Oloron bordé d'arbres géants, de diverses essences. C'était beau. La nature fait également partie du patrimoine.

A une quinzaine de kilomètres, en aval, le château de Mesplès à Saint-Goin clôturait sa journée de portes ouvertes par un délicieux concert de musique classique animé par le groupe Al dente qui avait concocté un programme du 18e siècle. La reine Jeanne d'Albret était au premier rang.

Le château de Laàs dans son écrin

Le château de Laàs dans son écrin

GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !

Depuis le pont de Narp, spectacle féérique souligné par un furtif arc-en-ciel 

GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !

-o-o-o-

Saint-Goin : le château de Mesplès a accueilli la Reine

GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !

Serge Peyroutet et Frédéric Bertails, les propriétaires du château de Mesplès, à Saint-Goin, ont accueilli Jeanne d'Albret accompagnée de la Cie des écharpes blanches du capitaine Lacazette. Un concert fut donné en l'honneur de la Reine.

Dans les jours prochains nous vous livreront un reportage photo de cet important événement qui a marqué les journées européennes du patrimoine dans la vallée de Josbaig.

Dans les dépendances du château de Mesplès, le public a apprécié le concert. Applaudissements.

Dans les dépendances du château de Mesplès, le public a apprécié le concert. Applaudissements.

Le hall d'entrée du château de Mesplès

Le hall d'entrée du château de Mesplès

GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !

-o-o-o-

Le rallye promenade et découverte  du C.H.AR  

GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !

Samedi, le rallye promenade du C.H.AR a sillonné les villages de l'Arribère. Sur nos photos, la halte au Relais de Porthos, à Ogenne-Camptort, qui faisait partie de la seigneurie de Camptort qui appartenait au père du célèbre mousquetaire.

Maïté et Jean Turan, propriétaires du domaine guidèrent les participants au rallye tandis que Joseph Miqueu présenta la partie historique.

GESTAS : CE CHER PATRIMOINE DE MILLE ANS D'AGE S'OFFRE  UNE NOUVELLE JEUNESSE !
Jean et Maïté Turan, propriétaires du Relais de Porthos

Jean et Maïté Turan, propriétaires du Relais de Porthos

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Ce pays des gaves où il fait si bon vivre
  • : Au coeur des Pyrénées-Atlantiques, entre montagne et mer, le long des belles rivières pyrénéennes que sont les gaves, ce coin du Béarn et du Pays basque au riche patrimoine (6 cités médiévales et les vignobles des appelations Jurançon et Béarn, dans un rayon de 20 km) est un petit paradis que nous vous invitons à découvrir ou à redécouvrir
  • Contact

Profil

  • Jean Sarsiat
  • Journaliste
Téléphone : 06 71 81 90 87
              sarsiat3@aol.com
  • Journaliste Téléphone : 06 71 81 90 87 sarsiat3@aol.com

Gîtes/Meublés de tourisme

Recherche